Des pénis partout ! !

 

Sur la façade de beaucoup de maisons, on peut voir de grands pénis d’un mètre de haut, peints en couleur sur les murs blancs immaculés. Souvent avec un petite goutte de sperme qui éjacule. Quelquefois, c’est plutôt un beau pénis en bois sculpté qui se dresse juste au dessus de l’entrée principale de la maison.

C’est ici, un symbole de fécondité et de bonheur.

Mais pourquoi n’y a-t-il pas quelques vulves de temps en temps ? Le symbole de bonheur n’en serait-il pas plus grand encore ?

 





Enfin, lors des fêtes, en plus et à coté des danseurs, un ou deux genres de clowns, les atsaras, portent un grand pénis en bois. Leur rôle est de faire des blagues en permanence : ils imitent gauchement les danseurs, ils pourchassent les femmes avec ce gros pénis, les femmes les écartent avec un sourire, les jeunes filles s’effarouchent un peu et les touristes américaines s’effarouchent beaucoup, pour la grande joie de l’assistance.


Comments