UNE VIDÉO TRÈS INTÉRESSANTE...
(Retour au menu)

... surtout pour ceux et celles qui auront lu notre livre auparavant,
car ainsi vous comprendrez mieux l'explication concernant le code DM que je vous donne ici même.

Vidéo YouTube


En effet vous allez découvrir au sein de cette vidéo que l'on y fait mention du "code DM".
Il aurait été plus juste de parler de "l'écriture DM" puisque telle est l'expression que l'on peut lire dans un quatrain des centuries attribuées à Nostradamus.

Qu'est ce que l'écriture DM sinon l'écriture DécaMétrique ?
C'est ainsi que "Praepositus de Serris" vaut 666 décamètres et que "les Pontils" valent 49 décamètres.
Lisez notre livre et vous comprendrez aisément la chose.
Il en est de même pour l'"arcane treize"du Tarot (treize -d'un système de mesure- secret) soit treize décamètres 
ainsi que pour l'arcane nommé "l'arcane sans numéro"( pour mieux insister sur le nombre qu'il devrait porter).
L'arcane vingt-deux, comme on le nomme souvent entre amateurs du Tarot dit de Marseille, vaut donc vingt-deux décamètres.
Là encore tout est expliqué dans le livre.

---

Sur le bas-relief de Shugborough on peut découvrir une scène ressemblant étrangement au tableau de Nicolas Poussin concernant les "bergers d'Arcadie".
Toutefois les auteurs de la vidéo insistent sur le pyramidion posé sur le tombeau, présent sur le bas-relief anglais, mais absent du tableau de Poussin.
Il pourrait bien s'agir du pyramidion qui a été abîmé il n'y a pas si longtemps que cela, de la Pyramide de Khéops et qui mesurait un mètre de côté... Le système métrique nous vient donc d'Egypte et les templiers en ont eu connaissance !

---

Il est fait mention dans la vidéo de la position des doigts de l'un des bergers, fort peu naturelle, observée aussi bien dans la sculpture anglaise que sur le tableau de Nicolas Poussin. 
Faites le parallèle avec le blason de la ville de Serres comme nous l'avons fait déjà dans notre livre.

---

Par ailleurs, gageons que, partant de l'Acadie (vendue par Napoléon aux américains comme chacun le sait, grâce à Michel Fugain...)située en Nouvelle Ecosse, les Templiers sont partis un peu plus au sud... comme nous le démontre le Tarot et surtout Jacques de Mahieu dans son ouvrage " Les Templiers en Amérique" (Robert Laffont 1984).
On peut facilement supposer qu'auparavant ils ont laissé quelques traces de leur passage dans l’Ile aux chênes "Oak island", située également en Nouvelle Ecosse,