As de denier ou as de franc ?

DENIER OU FRANC

La monnaie "le franc" a été frappée pour la première fois en 1360 pour payer la rançon du roi  français, Jean le Bon, prisonnier des Anglais depuis 1356 (durant la guerre de Cent Ans). 
Le terme "franc" signifiant alors "libre".


Or nous trouvons sur l'arcane du tarot, communément nommé "As de denier", ce qui pourrait  effectivement passer pour une pièce de monnaie. Elle est décorée d'une rosace au contraire des premiers francs sur lesquels était gravé un homme à cheval. 
Notons que le franc est alors une monnaie constituée principalement d'or à l'image de la couleur jaune de la pièce dessinée sur le tarot.

1) On peut considérer la rosace comme un symbole de sainte Roseline, célèbre pour avoir intensément prié pour la libération de son frère, Hélion de Villeneuve (vers 1270 - 1346), un temps détenu en Terre sainte. Celui-ci est entré dans l'Histoire pour avoir été nommé Grand maître de l'Ordre Hospitalier peu après la suppression (1312) de l'Ordre des Templiers.

2) Par ailleurs on peut également rapprocher la date de création du franc de ce que nous supposons être la date de création des arcanes mineurs du Tarot (entre 1362 et 1375 Cf. notre enquête) par les Hospitaliers.
- A la vue de ces deux éléments, on est en droit de se demander si ce denier ne serait pas en réalité... un franc.

Nommer cette monnaie d'une façon ou d'une autre pourrait être considéré par certains comme une question mineure ; pourtant établir un rapport significatif entre cet arcane et le contexte historique dans lequel il a été créé, présente un intérêt majeur à mes yeux puisqu'il entre pleinement dans le cadre de notre enquête

Voilà qui va bien au delà du simple jeu de mots dont vous pourrez sourire et que vous ne manquerez pas d'établir avec mon patronyme !

 Bien entendu, on ne peut pas ne pas tenir compte du fait que sainte Roseline symbolise une ligne méridienne repérée au Moyen Age, proche du Méridien de Paris, reliant un point facilement repérable dans l’île de la Citée parisienne, la Tour du Roi, construite sur ordre du roi Jean le Bon (!) et un endroit non moins facilement repérable situé à proximité du hameau des Pontils dans l'Aude, à quelques kilomètres de Rennes-le-Château, et très célèbre localement : 
la "Pierre Levée".  

Bien entendu, la découverte de cette méridienne n'a pas été sans conséquence sur l'ensemble de l'enquête que Kris et moi avons menée.

Note : La Tour du Roi est connue depuis 1375 sous le nom de Tour de l'Horloge depuis qu'une horloge y a été installée.





Jacques Lefranc