21- EN GUERRE‎ > ‎

E- la Guerre de 39-45


De la seconde guerre mondiale, je n’ai pas souhaité aborder la période d’occupation (si ce n'est quelques photos et documents), non pas que cela soit dénué d'intérêt, mais plutôt parce que les aspects majeurs locaux sont en général d’ordre politiques et donc souvent communs à l'Histoire de France ou encore trop sensibles ...



            Aussi, je rappelle simplement que, suite à la défaite de l’armée allemande de 1918 et au sentiment de frustration qui en a découlé, le IIIème Reich a voulu récupérer les terres qu’il considérait comme siennes.

    Ainsi, lors de l'invasion, l'Alsace et la Moselle sont à nouveau annexées. Les anciennes frontière de 1870 sont rétablies dans ce qui s'appellera le GAU WESTMARK (la Zone Interdite) alors que le reste de la France est divisé entre Zone Occupée sous la botte de Berlin et Zone Libre sous gouvernance de Vichy. 


14 juin, Metz est décrétée "ville ouverte" et le 17 juin est marqué par l'entrée des troupes allemandes dans Metz.


Le secteur de la Moselle sera confié au Gauleiter Joseph BÜRCKEL, qui procèdera à une « épuration en règle » des résidents : internement et déportation des opposants et des indésirables, et expulsion des Mosellans dont les propriétés intéressaient le Reich ou encore parce que leurs sentiments nationalistes trop évidents pouvaient mettre en danger le nouvel ordre établi.



du 11 au 21 novembre 1940,

60 000 Mosellans jugés « indésirables » sont expulsés vers la France.


6 700 optants émigrent vers la France entre le 6 avril et le 3 mai 1941.


du 12 au 28 janvier 1943,

10 000 patriotes ou résistants à l'annexion sont expulsés de leurs foyers et transportés par la Gestapo en Silésie, en Pologne, ou dans les Sudètes.


...

 


            Uckange, comme tant d’autres villes et villages, s’inscrira dans le programme de nazification instauré par les autorités occupantes et vit alors au rythme des Lois allemandes dès la mi-juin de 1940  :

  • une mairie gérée par le Reich, 
  • création d'une section locale (Ortsgruppe) du NSDAP (parti nazi),
  • langue germanique obligatoire,
  • portraits du Führer et croix gammées présents dans tous les commerces et lieux publics,
  • arrestations, expulsions, déportations, exécutions ...


DEPORTES, INTERNES, FUSILLES, VICTIMES CIVILES DE LA MOSELLE 1939-1945

extrait de la carte RAMBAULT et GUIOT 1971 - établie par M NEIGERT



          A Uckange, nous nous retrouvons Français dans une Allemagne emplie de haine et, si le cœur reste, dans la très grande majorité des cas, français, cela n'empêchera pas la collaboration de certains et les dénonciations.



        Hitler ordonnant que la Moselle soit germanisée en 10 ans. Une ordonnance porte le 28 septembre 1940 sur la germanisation obligatoire du nom des habitants mosellans :

            Ückingen voit ses institutions disparaître au profit d'une Kommandantur et les rues sont rebaptisées en Adolf Hitler Strasse (Rue de la Gare) ou autre Hermann Goering Strasse (rue Jeanne d'Arc) et Neustrasse (Rue neuve) et l'usine d'Uckange est à nouveau confiée aux exploitants allemands (Neunkircher Eisenwerk A.G).



 

1943
  



Pour de plus amples renseignements sur la période d'occupation, je vous invite à contacter l'association ASCOMEMO de Hagondange, dont le but est de collecter et archiver tout sur la période 39-45 en Moselle.

http://ascomemo.chez.com/

    Nous recherchons pour eux des documents, et matériels de cette période en Moselle

toutes villes, villages, personnes, évènements ...

CONTACT