METAFENSCH

source : communauté d'agglomération du Val de Fensch


François Hollande en visite à Metafensch

Le Président de la République, François Hollande, était à Uckange lundi 24 novembre 2014 pour visiter le futur institut de la métallurgie du Val de Fensch, dont la création avait été annoncée lors de sa précédente visite dans la région, en septembre 2013. 

Installé dans les anciens magasins généraux du haut-fourneau U4, ce bâtiment réhabilité  devrait ouvrir ses portes d'ici la fin 2015. Pour ce projet, l'Etat avait prévu d'investir 20 millions d'euros. Le Président de la République a annoncé  aujourd'hui qu'au lieu de 20 millions ce sera 50 millions soit 30 millions d'euros supplémentaires. 

Baptisée « Metafensch », la plateforme publique s’intéressera à des projets utiles à l’industrie et portant sur l’économie d’énergie et l’économie circulaire. En effet, l’industrie de demain requiert des matériaux métalliques issus de matières recyclées mais aussi toujours plus légers et résistants. Quelques projets sont actuellement à l’étude, en partenariat direct avec de grandes institutions scientifiques et de grands groupes industriels. Ont notamment été cités:

  • GazFlu : conversion de résidus de broyage (par exemple les mousses et tissus des sièges ou les plastiques issus des voitures) et autres résidus de biomasse (déchets de bois) en gaz de synthèse.
  • Imalor : centré sur la métallurgie des poudres servant notamment à l’impression 3D.
  • Recytal : création d’un pilote de refusion pour recycler le titane
  • Titan : création d’un pilote d’atomisation pour produire du titane adapté à la fabrication 3d.

Pour le Président de la République, « c’est en Lorraine que se situe la bataille pour l’industrie » : « Être capable d’avancer, être capable d’inventer, c’est le pari que nous avons lancé ici. Le pari d’une recherche de haut niveau, le pari de l’industrie, de la propriété intellectuelle publique qui se met au service du développement industriel privé. C’est le pari de l’avenir de la Lorraine et de la réussite française. » 

La plateforme Metafensch s’inscrit dans un projet global de transformation de la friche industrielle et de requalification des bâtiments, intitulé Evol’U4. Michel Liebgott, Député-maire de Fameck et Président de la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch, souligne : « La Communauté d’Agglomération du Val de Fensch conduit avec ses partenaires un projet novateur de valorisation des espaces autrefois industriels avec pour fil conducteur l’idée de la transformation des lieux et du recyclage des produits industriels. La vallée de la Fensch n’est pas une terre brûlée mais une vallée qui brûle de consolider son savoir-faire et de bâtir de nouveaux projets.» Evol’U4 vise à :

  • Valoriser le patrimoine et le process industriel
  • Développer des activités économiques créant des synergies avec d’autres activités
  • Proposer au public des activités artistiques, créatives et culturelles actuelles
  • Créer une offre nouvelle d’habitat pour le territoire.



Discours de Michel LIEBGOTT
Président de la Communauté d'Agglomération du Val de Fensch
24/11/2014


Monsieur le Président,
Monsieur le Préfet,
Monsieur le Sous-Préfet,
Mesdames et Messieurs les Elus, en vos grades et qualités
Mesdames et Messieurs les Chefs d’Entreprises,
Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord vous remercier au nom de tous ceux, des milliers, qui de 1890 à
1991, ont travaillé sur ce site. Ils seraient fiers de nous y voir. Il est en effet emblématique de ce
que la Lorraine vit depuis des décennies : une baisse massive des effectifs dans la sidérurgie
et des fermetures de sites. Pour autant, cela ne signifie pas la fin de la Sidérurgie et de la production d’acier.
Pour cela, il faut d’abord préserver ce qui existe et le valoriser : ainsi en a t-il
été de l’Accord signé, entre le gouvernement de Jean-Marc AYRAULT et le Groupe
ArcelorMittal, en novembre 2012. Nous en mesurons aujourd’hui l’importance :

1) La filière aval a été consolidée, du laminoir à chaud aux unités de traitement des
surfaces par des investissements structurants au niveau prévu dans l’accord, 180 Millions
d’euros, comme nous pouvons le vérifier au sein du Comité de Suivi dont vous avez souhaité la
mise en place, Monsieur le Président.

2) Mais il faut aussi le savoir-faire des sidérurgistes. Si ArcelorMittal produit le meilleur
acier plat, appelé Usibor, dans cette Vallée, c’est parce que chaque jour les 2.000 salariés de
l’entreprise réalisent des prouesses. Si, dans cette même Vallée, nous produisons les meilleurs
rails du monde, chez Tata Steel, c’est parce que ses 450 salariés sont au Top et parce que 52
Millions d’euros ont été investis par l’entreprise ces 5 dernières années.

Tout ceci reste néanmoins fragile et ne sera consolidé que si l’environnement s’y prête :

a) Pour cela, il faut des entreprises mobilisées. Je constate avec satisfaction que plusieurs d’entre elles, et non des moindres, vous accompagnent aujourd’hui.

b) Il faut des Pouvoirs Publics pleinement impliqués et vous avez montré le chemin en annonçant, il y a 1 an, la création d’un Centre Public de Recherche.

c) Des Elus de cette Vallée se sont mobilisés pour identifier le Site le plus approprié: nous y sommes, comme quoi l’intelligence et la volonté de l’Homme peuvent préparer l’Avenir sur les fondations du passé.
Monsieur MUDRY nous précisera, tout à l’heure, les caractéristiques techniques de ce bâtiment, qui fonde cette décision.

Sachez aussi, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, qu’ici, la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch conduit avec ses partenaires, l’Etat bien sûr, la Région Lorraine, le Département de la Moselle et l’Etablissement Public Foncier de Lorraine (EPFL), un projet novateur de valorisation des espaces autrefois industriels, avec pour fil conducteur, l’idée de la transformation des lieux, du recyclage des produits industriels.
Bref, de l’économie circulaire.

Enfin, parce qu’en terme d’accessibilité, ce bâtiment est très bien positionné par rapport au projet Europort où d’autres entreprises viendront s’installer à moyen terme mais aussi par rapport à la gare d’Uckange, située à quelques centaines de mètres seulement.

Non, contrairement à ce que j’ai souvent pu lire, la Vallée de la Fensch n’est pas une terre brûlée. Je ne fais pas référence à la température qui règne encore en ce lieu, bientôt il y fera plus chaud, mais à une vallée qui brûle de consolider son savoir-faire et de bâtir de nouveaux projets.

Je vous remercie.

Michel LIEBGOTT




DOSSIER DE PRESSE

La plateforme publique de recherche et de développement industriel : METAFENSCH

La plateforme publique de recherche et de développement industriel, annoncée par
le Président de la République lors de sa visite à Florange le 26 septembre 2013, est
un an plus tard, opérationnelle.
L’arrêté créant le groupement d’intérêt public METAFENSCH a été publié le 27
septembre. Il a été suivi de l’Assemblée Générale constitutive qui s’est tenue le 2
octobre 2014 à Metz dans les locaux de l’IRTM2P.
Son financement par les investissements d’avenir est assuré. Plusieurs projets ont été définis avec plusieurs
industriels. Ils sont actuellement au stade d’avantprojet.
Les locaux de Metafensch, actuellement en cours d’aménagement, seront situés à Uckange,
dans la vallée de la Fensch.
20 M€ pour un programme de recherche et de développement industriel
Le GIP « METAFENSCH », recevra 20 M€ de subvention d’Etat étalés sur 4 ans, pour développer la
plateforme dans le domaine de la métallurgie et localisée en vallée de la Fensch.
Cette subvention sera consacrée pour une large part à la mise en place d’outils pilotes et, pour une autre
part au recrutement d’une équipe de scientifiques. Six avantprojets
ont d’ores et déjà été lancés, et se
situent actuellement dans des phases d’avantprojet
avec des études techniques et économiques préalables.

A propos de METAFENSCH

METAFENSCH, est une plateforme de recherche, localisée à Uckange qui vise à :
– Définir et réaliser des projets de recherche collaborative pour lever les verrous technologiques
préalables à des projets industriels en France et prioritairement en Lorraine ;
– Accompagner l’industrialisation de ces projets, y compris par des prises de participation en capital.
Ce site mettra ses moyens humains et ses équipements pilotes au service de projets collaboratifs entre
industriels et acteurs académiques avec l’appui de l’Etat.
Sa gouvernance est intégralement publique et associe de très grands acteurs de la recherche française
en métallurgie : Arts & Métiers ParisTech, Université de Lorraine, CNRS, CEA, Institut de Recherche
Technologique M2P. De grands industriels du secteur sont impliqués dans chacun des projets de la plateforme.
METAFENSCH vise à relever les défis de l’économie circulaire dans le domaine des métaux :
Pour le recyclage et la valorisation de l’énergie et des coproduits de l’industrie des métaux
Pour la montée en gamme des produits en appui aux fondeurs et élaborateurs de métal et aux
industries de l’automobile, de l’aéronautique et de l’énergie.
Les travaux de METAFENSCH se situent essentiellement dans le domaine de la recherche industrielle
de manière à favoriser le transfert rapide "de la Science à l'Industrie".

Contacts presse :
Préfecture de la Région Lorraine
Communauté d’Agglomération du Val de Fensch
Conseil Régional de Lorraine


17 octobre 2016, le Président de la République inaugure le premier four mis en service à Métafensch.

Il est accueil par l'équipe de Neil Mc DONALD, directeur du site.



http://www.metafensch.fr

Historique et contexte

Le 26 septembre 2013, le Président de la République Française a décidé la mise en place, dans la Vallée de la Fensch, d'une plateforme de sidérurgie et de métallurgie, portant des actions de recherche et de développement à industrialisation rapide des résultats qui y seront produits, par recours à une politique partenariale accrue, alliant l'excellence scientifique de laboratoires privés et/ou publics, dans les domaines considérés.  MetaFensch, un groupement d'intérêt public, a été créé par arrêté le 12 septembre 2014.
 
Financée par le Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) à hauteur de 20 M€, cette plateforme, basée à Uckange (57), travaille dans le domaine de la métallurgie et de son économie circulaire.  Elle définit et réalise des projets de recherche collaborative visant à lever les verrous technologiques préalables à des projets industriels en France et accompagne l'industrialisation de ces projets.  Pour ce faire, elle dispose de personnel expérimenté ainsi que de moyens expérimentaux à échelle semi-industrielle pour l'élaboration des métaux.

 

Domaines d'activité

 Economie circulaire

  • Recyclage des métaux
  • Efficacité énergétique y compris l'intégration de sources alternatives d'énergie
  • Filières courtes de production

 Elaboration des métaux

  • Matières premières
  • Fusion
  • Coulée/solidification

 INDUSTRIALISATION

  • Echelle semi-industrielle
  • Evaluation de faisabilité technico-économique
  • Accompagnement





   Neil Mc DONALD  

   


Comments