les Curés


Les Uckangeois, de naissance ou d'adoption, choisirent,

pour certains, de prendre l'Habit

et de procéder à la diffusion de la foi chrétienne, 


les archives nous permettent de retrouver la trace d'une vingtaine d'entre eux, tels que :

- Denis VELFERT, ordonné en 1968,

- plus avant, Louis DELILLE, ancien zouave pontifical et Curé pendant près de cinquante ans à Laneuville-en-Saulnois, né à Uckange le 3 septembre 1847 et rappelé à Dieu le 6 juillet 1930,


- encore plus tôt, Nicolas FEDER, Curé de Bertrange en 1602 puis de Thionville en 1615,

- Jean KOENNE, Chapelain à Thionville en 1479, ...




Les Curés à Uckange :


… 1381 … Jean FIGUE son nom est retrouvé dans un unique acte du 27 juillet 1381.
1483-1489  Nicolas CLAIS

 Originaire d’Odenhoven, personne ne connaît les dates précises de sa fonction sur la paroisse, mais son nom est retrouvé dans quatre documents de ventes foncières datés de ces années.

1489 - 1540
 ??? un "trou" de plus de 50 ans dans nos archives ne nous permet pas de citer le ou les titulaires de cette période
 avril 1540 …  Sire MATHEYS,
Mathias DRAESCHLER
 doyen du chapitre rural de Thionville en 1548
 ... 1560 … 
 ???  Le nom de ce prêtre s’est perdu dans le temps, mais l’on reste certain que l’Abbé DRESCHLER a été remplacé entre 1548 et 1560 grâce au recensement des Curés ordonné par Marguerite d’Autriche, Duchesse de Parme.

  1584 …
 Jean ULLprêtre messin nommé le 2 mars 1584.

 1606-1620   
 Nicolas MUNTZHAUSEN nommé par les luxembourgeois, il se verra retirer sa cure par l’Official de Metz

 1620-1620               Pierre BOURGELTER sa cure ne durera que très peu de temps car il devra la rendre au Curé précédent

 1620-1621               Nicolas MUNTZHAUSEN reprend sa cure pour seulement quelques mois.

 1621-1634               Hartard ERPELDINGEN nommé par les Seigneurs Christophe de Créhange

 1634 …                   Antoine FOEDER nommé par le Seigneur Paul Théodore MOHR de WALD, il désertera sa chair avant 1651

 1651-1652               Pierre LE RAYEUR nommé par intérim pour éviter de laisser Uckange sans prêtre

 1652-1655               Jean Henri TRIPPEL il partira pour Volkrange après la Guerre de 30 ans

 1655-1655               Mathias LINDEN Curé de Richemont, il assurera l’intérim pendant 2 mois

 1655-1661               Louis MARTINI il démissionnera pour rejoindre Reinange

 1661-1670               Bernard PHILIPPI né à Ebange, il quittera Uckange et deviendra recteur de Thionville, où il fut le dernier religieux de Trêves à y tenir une cure.

 1670-1688               Jean Dominique REMYON originaire de Metz, décédé en 1688 à Uckange
 1688-1692               François HELMINGER las des guerres et de la pauvreté, il quittera l’habit en 1692, on le retrouve plus tard aumônier en Bavière.

 1692-1698
Jean HANROYEné en Belgique, il quitte sa cure pour joindre Les Trinitaires de Bastogne.

 1698-1728 Jean SCHLONTZ né en Belgique, institué par le Seigneur des lieux, Lothaire-Ferdinand MOHR DE WALD le 27 octobre 1698, il démissionnera de sa charge (2 décembre 1728) pour se retirer à Guénange où il décèdera en 1740.

 1728-1772               Antoine DUBOURG-DUMENIL

 originaire de Thionville, il est nommé par les Seigneurs de Meilbourg,

 1772-1791     
 Antoine DELAPIERRE né en 1758, il sera destitué et « déporté » (aujourd’hui l’on dirait expulsé) en 1792 pendant la période dite de la « Terreur »

 1791-1794               Jean Nicolas PASZIAUX né à Verdun, nommé comme Curé Constitutionnel.

 1795-1796               Pierre François LOUIS la Révolution l’amène à quitter son couvent pour prêter serment à la Constitution, il adhèrera au Schisme.

 1796-1801               Antoine Joseph DEMILLY né en 1749 dans le Nord, il prêta le serment de « haine à la royauté » le 7 décembre 1797 à Florange

 1801-1815               Antoine DELAPIERRE retrouve sa chair sur sollicitation des paroissiens

 1815-1816               François SUZANGE né à Florange en 1749, il achève sa carrière à Manom où il décèdera en 1835.

 1816-1819
 Antoine HERMANson « grand âge » l’amènera à demander sa démission.
En fait il est à l’origine de la révocation d’une Sœur Institutrice insubordonnée, ce qui amènera le scandale sur Uckange et l’obligera à partir pour Burtoncourt. La Municipalité écrira à l’Évêque de Metz : « c’est un prêtre allemand parlant uniquement l'allemand, langue ignorée des habitants d’Uckange. Cet homme est violent, emporté et brutal, frappant hommes, femmes et enfants ».

 1819-1824               Joachim LEQUEY religieux Augustin dans les Ardennes, il rejoint Uckange après Rombas et Anoux. On lui doit l’allongement de l’église de l'époque et le pavage des sols.

 1824-1857               Jean Thiebault ARNO nommé au jour de Pâques à l’âge de 32 ans, il devra démissionner pour cause d’infirmité pour se retirer près de Metz

 1857-1873               Jean-Pierre OBERKONTZ né à Sierck-lès-Bains, venant de la paroisse de St-AGNAN, il finira ses jours à Uckange. On lui doit l'’église actuelle.

 1873-1896               Charles Sébastien PERRIN


L'un des vitraux de l'Eglise porte son portrait

 né à Verny, décédé à Uckange en avril 1896.
 1896-1917               Pierre HALLE il a été persécuté par l’occupant allemand, à la Grande Guerre, après dénonciation de ses sentiments patriotiques français, mais il réussit à éviter la prison et la déportation. Sa cure s’achève à son décès.

 1918-1939               Paul HINSCHBERGER né à Château-Salins en 1882, fondateur du Cercle St-Louis, lui aussi finit sa cure à sa mort le 17 février 1939.

 1939-1940               Marcel LEROY élève à Vry de l’Abbé HINSCHBERGER entre 1910 et 1918. Il sera expulsé par l’Allemagne d’Hitler lors de l’Annexion de l’Alsace-Moselle.

 1940-1945               Aloyse Nicolas BARTHEL il œuvrera en tant que Passeur, pour sauver des vies convoitées par les Nazis, et sera l’instigateur du groupe de FFI Uckangeois en 1944

 1945-1950               
 Marcel LEROY Tout comme à l’Abbé Delapierre à la Révolution, l’Abbé LEROY retrouve sa chair après la Seconde Guerre Mondiale, il quittera Uckange pour Montigny-lès-Metz. Il fut notamment Directeur de la Colonie de Vacances d’Uckange sous l’égide de la Croix Rouge Française dès 1945.

 1950-1969               Joseph WELFERINGER né à Contz-lès-Bains, il s’illustra pendant le conflit pour ses Faits de Guerre dans le 167ème Régiment d’Infanterie Français en 1940.

 1969-1990               Pierre LAMIABLE né en août 1931 à Metz, il quitte Uckange pour la Cure de Norroy-le-Veneur et sera aumônier de la prison de Queuleu, près de Metz.

 1969-1974                Mario GIUBILEI né le 30 décembre 1940 en Italie. Il animera avec passion la vie sociale de Fameck jusqu'à la fin de sa cure où il créera notamment le Festival du Film Arabe.

 1969 à 2006            Gilbert DALSTEINné le 8 février 1934 à Thionville, ordonné en 1961, vicaire à Hagondange et Audun-le-Tiche avant de rejoindre la cure d’Uckange où il décèdera d'un accident domestique.


 2007 à 2013
 Claude BREHM


 Prêtre spiritain né en 1950, ancien missionnaire en Algérie et Curé modérateur de la communauté de paroisses Frédéric Ozanam.


 2013 à 2015



 Basile DICKE


 

Missionnaire spiritain entré en religion le 23 octobre 1983, Ordination sacerdotale le 18 juillet 1992. Né en 1962, d'origine nigérienne (Nigéria), il est l'aîné d'une fratrie de 8 enfants, il a été formé au petit séminaire diocésain au Nigeria (1976 à 1981). Etudes de philosophie à Nsukka (Nigéria) puis à Pittsburgh (E.U.) - Théologie à Enugu (Nigéria). Missionnaire spiritain: Vicaire dans une paroisse spiritaine (1992-1994). Aumônier à l'université du Nigéria, Nsukka (1995), Aumônier aux Apprentis d'Auteuil à Paris (1995-2013), il a été nommé Curé modérateur de la Communauté de Paroisses Frédéric Ozanam (Uckange, Florange, Fameck) en septembre 2013.
2015 - ...

prêtre actuel
Daniel MUHAME


Le père Daniel Kagoroa MUHAME, religieux de la congrégation du saint Esprit , est arrivé fin août 2015. Il renforcera la Communauté spiritaine de Fameck.

  Économe de la communauté, il sera le prêtre référent pour la paroisse d'Uckange. 

Né le 26 mai à Mpasha (Ouganda), il a travaillé dans le diocèse de Valence
.




 

Certains Curés étaient secondés dans leur tâche par un Garde Suisse, ce dernier avait notamment un rôle de surveillance des enfants aux offices. Nombre d’Uckangeois se frotteront encore une fois les oreilles au souvenir de Monsieur CHARRY, nommé en 1947. Il a été précédé par messieurs :  FISCHER en 1945, GEROME en 1920, HOTTON en 1893, …, DAM en 1824 …

 


       


    De même, de jeunes prêtres, pendant tout le 20ème siècle,

assisteront les offices en tant que Vicaires :

J-P KLOSTER, 1895-1902  - 

N. GAUER, 1906-1918   - 

A. JAUMINET, 1935-1936  - 

J-M ARENDT, 1936-1940  - 

A. JACOBS, 1940-1941  - 

M. HEINTZ, 1952-1958  - 

G. DILLINGER, 1959-1969  - 

R. VILLEM, 1966-1968  -  *

J. STRICHER, 1970-1978  - 

A. BUBEL 1973-1984 ...


Comments