Accueil: ...des convictions, une histoire...

Avril 2020: Nous lançons un appel aux dons afin de soutenir 
les artisans de notre projet "Tôle recyclée" et leur structure de gestion.
                 Voir: L'appel aux dons >>             Le projet "Tôle recyclée" >>


 
 juste un mot  

 
 
Comment traduire, en terme d’activités de terrain, le concept de commerce équitable et solidaire ?
A Madagascar, cette question est devenue le fil directeur des trav
aux, au quotidien, du Flamant Rose.

Nos réponses sont associées aux principes du développement durable et remettent avant tout l’homme et son devenir au centre de toutes nos préoccupations.

Dans un pays fait d’émotions et de consensus, nous avons relevé le défi de concilier l’économique et le social, le cœur et le pragmatisme, les intérêts du Nord et ceux du Sud.

Le Flamant Rose intègre donc éducation, formations professionnelles, productions artisanales, et commercialisation dans un réseau de partenariats durables entre institutions, associations et structures commerciales.

 

historique


 

Le Flamant Rose, entreprise individuelle commerciale dédiée à l’artisanat malgache,
a été fondé en 1997. 

Il gère une boutique au sein de l’Espace Rarihasina, centre culturel malgache situé à Analakely, en plein centre d’Antananarivo.
Cet emplacement fait de ce magasin un lieu d’échanges constructifs entre artisans, clients et acteurs associatifs ou institutionnels du développement.


Initiée par Le Flamant Rose en 2004, l'association malgache Miabo gère les appuis sociaux aux artisans et à leurs familles, financés par nos partenaires associatifs.
 L'association a également mis en oeuvre les projets "Cuir" 
et "Corne de zébu".


En 2004, Le Flamant Rose a mis en oeuvre son premier projet de développement durable,dié aux fabricants de produits en tôle recyclée. 
En 2019, ce projet "Tôle recyclée" s'avère de plus en plus approprié aux problématiques de l'artisanat local en milieu rural: Parfaitement opérationnel, il continue d'évoluer dans le sens des développements économiques et humains souhaités par les artisans et leurs partenaires.

Depuis 2006, Le Flamant Rose gère un projet pilote de formation professionnelle productive d’artisans. Ce projet "C
orne de zébu", directement intégré dans une chaîne commerciale, est financé par Le Flamant Rose
                                     et le Conseil Général du département de l’Essonne.
Le premier atelier-test, pleinement opérationnel, est installé en banlieue de la capitale.
 

En 2007, l’ONG italienne Reggio Terzo Mondo (R.T.M.) a initié 
l’Association Nationale de Commerce Équitable et Solidaire à Madagascar (A.N.C.E.S.M.).
 Le Flamant Rose est membre de cette association.
 

Depuis 2008, Le Flamant Rose gère un projet de formation
d’artisans en difficulté, désirant travailler le cuir; cette initiative de la société Longchamp est relayée par l’association française
Vahiny - Madagascar.
Depuis 2011, cette association appuie la scolarité des enfants des artisans et du personnel du Flamant Rose (Financements des rentrées scolaires, appuis sanitaires d'urgence) .


Depuis 2009, Le Flamant Rose s'implique formellement dans la sensibilisation à la protection de l'environnement au niveau de ses partenaires à Madagascar, de ses clients étrangers et de ses fournisseurs.

Les approches environnementales et sociales de ses productions sont systématiques et clairement intégrées aux cahiers des charges des fabrications.

 

https://www.youtube.com/user/glopglop1000https://www.facebook.com/LE.FLAMANT.ROSE.00
 

 

 

 

Le Flamant Rose: Artisanat, commerce équitable et développement durable à Madagascar