Dictho RE‎ > ‎Dictho RESA - RESE‎ > ‎

Dictho RESSA - RESSE

RESS

Quand un verbe a deux graphies : res- ou ress-, la tendance actuelle est de privilégier la plus simple (avec un s).
Lettres RESS [Prononciation] : Office québécois de la langue française

RESSA

  • un ressac (= l'aller et retour violent des vagues sur elles-mêmes, lorsqu'elles se brisent contre un obstacle)
  • ressaigner ou resaigner (= saigner de nouveau)
  • ressaisir (= saisir de nouveau ce qu'on avait lâché, ce qu'on avait laissé échapper ; ramener sous son autorité ; reprendre, rentrer en possession de quelque chose ; saisir de nouveau quelqu'un)
  • se ressaisir de (= se saisir de nouveau, s'emparer de nouveau de quelque chose ; reprendre, rentrer en possession de quelque chose)
  • se ressaisir (= redevenir maitre de soi ; opérer un redressement de soi-même par un effort de volonté, une attitude plus ferme)
  • un ressaisissement (= l'action de ressaisir ou de se ressaisir ; le résultat de cette action)
  • ressangler (= sangler à nouveau)
  • un ressassage ou ressassement (= l'action de ressasser ; le résultat de cette action, une chose ressassée ; un retour des mêmes mots un grand nombre de fois)
  • ressasser (= repasser au sas, au tamis ; revoir en esprit ; revenir sans cesse sur les mêmes choses ; répéter de manière lassante un énoncé), se ressasser (= se répéter sans cesse à soi-même)
  • une ressasseuse, un ressasseur (= une personne qui ressasse, qui répète toujours la même chose)
  • A. un sassage (= l'action de passer au sas ; un tamisage mécanique auquel sont soumis les gruaux après le blutage ; un procédé de polissage, notamment d'objets de bijouterie, consistant à les agiter rapidement dans du sable ou de la sciure)
  • un sassement (1)  (= l'action de passer au sas)
  • sasser (1) (= passer au sas ou au sasseur ; examiner avec soin et à plusieurs reprises ; polir des objets en métal, des bijoux notamment, par frottement dans du sable, de la sciure, etc.), sasser et ressasser (= répéter inlassablement)
  • un sasseur (= un instrument agricole pour sasser)
  • B. un sassement (2) (= l'action de sasser)
  • sasser (2) (= faire fonctionner le sas d'une écluse ; faire passer un navire par le sas)
  • un ressat (= un repas qui marquait la fin des vendanges ; un repas pour remercier d'un travail, pour un évènement, une fête)
  • un ressaut (= une dénivellation, une saillie : CNRTL ; un mouvement brusque ; un regain subit)
  • être en ressaut (= être en colère)
  • ressauter (= former un ressaut architectural ; franchir de nouveau en sautant ; sauter de nouveau, faire un nouveau saut ; sursauter ; se rebiffer ; se mettre en colère)
  • un ressayage ou réessayage (= un nouvel essayage ; un nouvel essai)
  • ressayer ou réessayer (= procéder à un nouvel essayage ; essayer, tenter de nouveau) [je réessaye ou réessaie, ressaye, ressaie]
RESSE
  • une ressemblance (= une similitude d'aspect physique et/ou de comportement ; une analogie ; en savoir plus : CNRTL)
  • elle est ressemblante, il est ressemblant (= ressemble à quelqu'un, quelque chose ; est conforme au modèle représenté ; reproduit fidèlement la réalité ; reproduit fidèlement l'original ; est fidèlement représenté(e) ou décrit(e)), elles sont ressemblantes, ils sont ressemblants (= se ressemblent)
  • ressembler (= présenter des traits communs avec quelqu'un/quelque chose ; avoir un aspect physique ou un comportement qui s'apparente plus ou moins à celui d'un certain type, d'une personne ou d'un personnage, d'une représentation artistique ; offrir une similitude d'aspect, d'usage, etc. avec une chose de même espèce ou d'espèce voisine ; reproduire fidèlement quelqu'un, quelque chose ; être fidèlement reproduit ; correspondre à la façon d'agir habituelle d'une personne ; être conforme à son caractère)
  • [en ressemblant]
  • se ressembler (= avoir des traits communs, un aspect, une apparence similaire(s) ; avoir  une similitude d'aspect, d'usage)
  • à l'instar de (= à l'exemple de ; selon le modèle de ; comme)
  • voir : sembler
  • un ressemelage (= l'action de ressemeler ; le résultat de cette action)
  • ressemeler (= changer la semelle usée d'une chaussure)
  • [je ressemèle, ils ressemèlent, tu ressemèles ; il ressemèlera, tu ressemèleras ; je ressemèlerai, ils ressemèleraient, je ressemèlerais, il ressemèlerait, vous ressemèlerez ; vous ressemèleriez ; nous ressemèlerions ; nous ressemèlerons, ils ressemèleront]
  • [anciennement : je ressemelle, ils ressemellent, tu ressemelles ; il ressemellera, tu ressemelleras ; je ressemellerai, ils ressemelleraient, je ressemellerais, il ressemellerait, vous ressemellerez ; vous ressemelleriez ; nous ressemellerions ; nous ressemellerons, ils ressemelleront]
  • une ressemeleuse, un ressemeleur (= une personne qui ressemèle des chaussures)
  • ressemer ou resemer (= semer de nouveau)
  • elle est ressentie, il est ressenti (= est éprouvé(e), suscite une sensation ; dont le contour ou le renflement est plus bombé ou plus fort qu'il ne doit l'être)
  • un ressenti (= ce qui est ressenti ; une sensation)
  • un ressentiment (= un sentiment de reconnaissance ; un faible renouvellement d'un mal qu'on a eu, d'une douleur qu'on a ressentie ; une technique artistique qui accentue les contours ou les renflements d'un corps ; une animosité que l'on ressent des maux, des préjudices que l'on a subis, avec le plus souvent le désir de se venger)
  • Le ressentiment : Académie française
  • ressentir (= éprouver une sensation physique, en tant que telle, agréable ou désagréable ; éprouver vivement dans son âme ou dans son esprit l'effet d'une cause extérieure ; avoir une vive conscience d'un état subjectif ; éprouver un sentiment favorable ou défavorable à l'égard de quelqu'un)
  • [je ressens, tu ressens, il ressent ; je ressentis, il ressentit, qu'il ressentît, ressenti(e)(es)(s)]
  • se ressentir de (= se souvenir d'une offense, d'une injure ; en éprouver du ressentiment ; continuer à éprouver les effets d'un mal physique ; éprouver l'influence de, subir les suites de)
  • s'en ressentir pour (= avoir envie de ; aimer, avoir plaisir à)
  • 1. un resserrage (= l'action de resserrer une vis, un dispositif ; le résultat de cette action)
  • une resserre (= un endroit où l'on met à l'abri, où l'on range certaines choses)
  • elle est resserrée, il est resserré
  • un resserrement (= le fait de se resserrer ou d'être resserré ; l'état de ce qui se resserre ou est resserré ; le fait de rendre moins ample ; le fait de rendre plus étroit, de renforcer ; le fait de diminuer les dépenses, la circulation de l'argent ; un rapprochement ; un rétrécissement)
  • resserrer (= placer à nouveau dans un endroit fermé ; remettre à sa place ; tenir ou maintenir à nouveau étroitement en exerçant une pression ; tenir ou maintenir étroitement en accentuant une pression ; maintenir rigoureusement rapproché ou fermé ; réduire, rétrécir en contractant ; tendre un lien, un vêtement ou en réduire la longueur pour qu'il s'applique à nouveau ou plus étroitement autour de quelque chose ; agir à nouveau ou avec plus de force sur une pièce mobile, un dispositif de fixation ou de fermeture, pour rapprocher deux éléments l'un de l'autre afin d'obtenir un blocage plus ou moins complet ; disposer des choses, placer des personnes le plus près possible les unes des autres ; les rapprocher à nouveau ou plus étroitement ; rendre plus concis ; borner par des limites étroites)
  • [je resserre, ils resserrent, tu resserres]
  • se resserrer (= être tenu ou maintenu par une nouvelle pression ; être rapprochés ; devenir plus dense ; se réduire, se rétrécir ; se regrouper pour être plus efficace)
  • 2. resservir (= servir de nouveau, une nouvelle fois ; dire ou écrire ce qui a déjà été dit ou écrit ; être de nouveau utilisé, être encore utilisable)
  • [je ressers, il ressert]
  • se resservir (= reprendre de quelque chose ; utiliser de nouveau)
RESSO
Comments