Dictho RE‎ > ‎Dictho RECA-‎ > ‎

Dictho RECR-

Mise à jour :
RECRA
  • recracher (= cracher à nouveau ; rejeter de la bouche ce qui vient d'y être mis)
RECRE
  • une récréance (= une jouissance à titre provisionnel des bénéfices d'un revenu en litige pour celui des adversaires dont les droits sont apparemment les plus fondés) des lettres de récréance ou de rappel (= des lettres qu'un gouvernement envoie à son ambassadeur pour que celui-ci les présente au gouvernement du pays d'où il est rappelé, ou qu'un gouvernement donne à l'ambassadeur rappelé pour qu'il les remette au gouvernement qui le rappelle)
  • une récré (= une récréation pour les élèves, une cour de récré)
  • elle est récréative, il est récréatif (= récrée, est délassant(e), distrayant(e), divertissant(e) ; est destiné(e) à récréer)
  • une récréation (= une détente, une distraction, un délassement qui succède à un travail, à une occupation sérieuse ; un temps accordé aux élèves pour se délasser, pour se détendre ; cette détente elle-même ; un amusement, un jeu, une activité divertissante ; un exercice présenté sous une forme attrayante, un divertissement intellectuel)
  • Création et récréation : Office québécois de la langue française
  • récréer (= produire une impression agréable et vivifiante, réjouir, réconforter ; délasser par le repos, les distractions) [je récrée, ils récréent, je récrées ; Il voulait que nous le récréassions.], se récréer (= se délasser, se divertir)
  • elle est recréatrice, il est recréateur (= recrée)
  • une recréation (= l'action, le fait de recréer ; le résultat de cette action)
  • recréation : Géoconfluences
  • recréer (= créer de nouveau ; faire revivre ce qui a disparu ; reconstruire par l'esprit) [Il voulait que nous le recréassions.]
  • un récrément (= un produit de sécrétion, la salive, la bile, etc., qui est résorbé à l'intérieur de l'organisme)
  • un produit de sécrétion récrémenteux (= qui est un récrément)
  • un recrépi (= le fait de crépir à nouveau ; le résultat de cette action)
  • un recrépiment ou recrépissage (= l'action, le fait de recrépir)
  • recrépir (= crépir de nouveau ; recouvrir les rides du visage de fard, de maquillage) [je recrépis, il re crépit, qu'il recrépît, crépi(e)(es)(s)]
  • une recrépissure (= l'action, le fait d'être recrépi)
  • un recreusement (= l'action de recreuser)
  • recreuser (= creuser de nouveau ; creuser davantage)
  • un recreux (= une cavité, un renfoncement)
RECRI
  • un récri (= l'action de se récrier)
  • 1. se récrier (= pousser une exclamation sous le coup d'une émotion, d'une surprise ; s'indigner avec force ; protester, réclamer ; redoubler ses aboiements en retrouvant la trace d'un animal poursuivi) [je me récrie, ils se récrient, tu te récries ; il se récriera, tu te récriras ; je me récrierai, ils se récrieraient, je me récrierais, il se récrierait, vous vous récrierez ; vous vous récrieriez ; nous nous récrierions ; nous nous récrierons, ils se récrieront]
  • s'écrier ( = pousser spontanément des cris sous l'effet d'une émotion, d'un état physique ou moral ressenti très intensément ; prononcer quelques paroles d'une voix forte en manifestant une émotion, un sentiment spontané, etc. ; énoncer avec énergie ; émettre, publiquement et sous une forme énergique un avis, une opinion ; approuver ou désapprouver vivement une idée, une opinion, une œuvre ; exprimer avec force, de manière écrite, un avis, une idée, une opinion)
  • voir : crier
  • 2. récrire ou réécrire (= donner une nouvelle version d'un texte déjà écrit ; écrire une nouvelle fois un texte à quelqu'un ; réinventer, donner une nouvelle vision de quelque chose) [je récris ou réécris, il récrit ou réécrit, récrit(e)(es)(s) ou réécrit(e)(es)(s) ; il récrira oou réécrira, tu récriras ou réécriras ; je récrirai ou réécrirai, je récrirais ou réécrirais, il récrirait ou réécrirait, ils récriraient ou réécriraient, vous récrirez ou réécrirez ; vous récririez ou réécririez ; nous récririons ou réécririons ; nous récrirons ou réécrirons, ils récriront ou réécriront]
  • une réécriture (= l'action, le fait de réécrire)
  • une récriminatrice ou récrimineuse, un récriminateur ou récrimineur (= une personne qui récrimine, qui manifeste du mécontentement)
  • elle est récriminatrice ou récrimineuse, il est récriminateur ou récrimineur (= récrimine, manifeste du mécontentement)
  • une récrimination (= une accusation opposée à celle de son adversaire ; le fait, l'action de récriminer ; un reproche amer, une protestation virulente.)
  • elle ou il est récriminatoire (= exprime une récrimination)
  • récriminer (= se défendre contre une accusation en attaquant son adversaire ; protester, manifester avec âpreté et amertume son mécontentement) [Il fallait que nous récriminassions.]
  • voir aussi : crime
  • récrire ou réécrire, une réécriture : voir ci-dessus
  • une recristallisation (= une modification au sein d'une masse cristalline de la taille ou de la morphologie des cristaux déjà existants)
  • recristalliser (= revenir à l'état de cristallisation) [Était-il possible que nous recristallisassions ?], se recristalliser
  • une cristallisation (= l'action de cristalliser ou de se cristalliser ; le résultat de cette action)
  • il est cristallisé (= se présente sous forme de cristaux ; est fixé, concrétisé.; est couvert de cristaux)
  • cristalliser (= amener à l'état cristallin, transformer en cristaux ; fixer; concrétiser ; rendre cohérent, sensible), cristalliser ou se cristalliser (= prendre l'état cristallin, se transformer en cristaux ; se fixer, se concrétiser, devenir cohérent, sensible)
RECRO - RECRU
  • recrocher (= recourber)
  • Mot ressemblant : raccrocher (= suspendre, accrocher de nouveau ; interrompre une conversation téléphonique ; abandonner la compétition sportive, l'activité que l'on exerçait ; ressaisir, récupérer ce qui semblait perdu ; obtenir par hasard ou de manière inespérée ; rattacher, relier ; au billard, faire un ou plusieurs raccrocs), se raccrocher à (= s'agripper, se retenir de toutes ses forces à quelque chose ; solliciter, monopoliser quelqu'un)
  • se recroire : voir ci-dessous
  • un recroisement (= un nouveau croisement biologique)
  • recroiser (= en biologie : faire des croisements successifs ; rencontrer à nouveau)
  • elle est recroquevillé, il est recroquevillé (= est racorni(e), tordu(e), plissé(e) ; est ramassé(e), replié(e) sur soi-même)
  • un recroquevillement (= l'action de se recroqueviller ; le fait d'être recroquevillé)
  • recroqueviller (= replier, contracter), se recroqueviller (= se rétracter, se recourber, se plisser sous l'effet du dessèchement, du froid ou de la chaleur ; se replier, se tasser sur soi-même ; se rabougrir, s'étioler)
  • voir : recoquiller, coquille
  • 1.A.  se recroire dans un lieu, dans un état (= croire que l'on est à nouveau dans ce lieu, dans cet état)
  • 1.B. [ancien verbe :] (soi) recroire (= cesser, se décourager, se lasser; renoncer, s'avouer vaincu)
  • [[je me recrois, il se recroit, ils se recroient, que je me recroie, que tu te recroies ; je me recrus, il se recrut, qu'il se recrût, recru(e)(es)(s) ; nous nous recrûmes ; ils se recrurent ; que je me recrusse, que tu te recrusses, qu'ils se recrussent ; que vous vous recrussiez ; que nous nous recrussions ; vous vous recrûtes ; en se recroyant]
  • elle est recrue, il est recru (= est épuisé(e), à bout de forces), être recru de fatigue (= être épuisé, harassé de fatigue), être recru de douleur (= être brisé, submergé par l'excès de douleur)
  • 2. recroître (= pousser à nouveau ; grandir à nouveau) [je recroîs, il recroît ; ils recroissent ; je recrûs, il recrût, qu'il recrût ; nous recrûmes ; ils recrûrent ; que je recrûsse, que tu recrûsses, qu'ils recrûssent ; que vous recrûssiez ; que nous recrûssions ; vous recrûtes ; en recroissant]
  • un recru ou recrû (= l'ensemble des rejets et drageons apparaissant après une coupe)
  • A. une recrue (= une levée d'hommes de guerre pour remplacer les manquants dans un régiment, dans une compagnie ; l'ensemble des hommes ainsi recrutés ; un jeune soldat recruté pour faire son service militaire)
  • B. une recrue (= un renouvellement, une augmentation d'un groupe ; l'ensemble des êtres qui viennent renouveler, grossir un groupe ; une personne nouvelle qui vient se joindre à un groupe, à une société, à un métier)
  • un recrutement (= l'action de recruter des hommes de troupe ; l'ensemble des opérations destinées à fournir à l'armée son personnel ; l'action de recruter du personnel pour un travail, des membres pour une association, un parti ; le résultat de l'action de recruter ; l'ensemble des recrutés)
  • recruter (= compléter l'effectif en levant des recrues ; engager des recrues pour former une troupe ; amener quelqu'un à faire partie d'un groupe, d'une association, d'un parti ; embaucher, engager pour un emploi), se recruter (= se former, s'accroître de nouvelles recrues ; être engagé, embauché) [je recrute, ils recrutent, tu recrutes]
  • une recruteuse, un recruteur (= celle, celui qui cherche, qui recrute des personnes correspondant aux attentes ; celui qui par la persuasion et souvent par la ruse et le mensonge faisait des recrues ; une personne qui fait du recrutement pour un parti, une association en usant parfois d'une propagande peu scrupuleuse) 
  • une recrudescence (= une aggravation d'une maladie, de ses symptômes, après une amélioration temporaire ; une augmentation du nombre de cas dans une épidémie ; une reprise subite et avec une intensité accrue d'un phénomène)
  • elle est recrudescente, il est recrudescent (= est en recrudescence)
  • voir : saignant
RECT
Comments