Dictho CH‎ > ‎

Dictho CHAFIISME - CHAHUTEUSE

Mise à jour :
  • L'actu dans la région : l'avenir des Chagos en débat à La Haye. En 1971, les Chagossiens sont déportés de leur atoll, vers l'île Maurice pour faire de Diégo-Garcia une base militaire américaine. (Réunion 1)
  •  Et c’est bien cela qu’on appelle un chahut : une manière d’empêcher ceux qui doivent s’exprimer de le faire ; une manière donc de contester leur place, leur pouvoir, leur autorité, en fait leur légitimité à être là où ils sont. En savoir plus : Les mots de l'actualité (rfi savoirs)
CHAF
  • le chafiisme (= une des quatre grandes écoles juridiques de l'islam sunnite)
  • Mot ressemblant : le saphisme (= le lesbianisme, l'homosexualité féminine)
  • un chafouin (= une personne petite, fluette et à la mine sournoise, comme une fouine), une chafouine
  • elle est chafouine, il est chafouin (= est sournois(e), rusé(e))
  • une chafouinerie (= une sournoiserie)
  •  Le mot chafouin est un emploi figuré du terme dialectal chafouin « fouine », lui-même composé de chat et de fouin « mâle de la fouine ».
  • chafrioler (= manifester sa gourmandise, son plaisir ; satisfaire sa gourmandise, se délecter) [en chafriolant]
  • elle est chafriolante ou chaffriolante, il est chafriolant ou chaffriolant (= est alléchant(e))
  • un chafriolement (= un agrément qui suscite la gourmandise)
  •  Le verbe chafrioler est composé du début de chat, et d'affrioler.
CHAG
  • Chagasella (= un genre de la famille des Adeleidae : des coccidies)
    • 1.A. un chagrin (= une espèce de cuir grenu, préparé avec la peau de la croupe du mulet, de l'âne ou du cheval et utilisé en reliure et en maroquinerie de luxe)
    • une peau de chagrin (= une peau rêche)
    • 1.B. La Peau de chagrin (= un roman de Balzac)
    • se rétrécir, diminuer comme une peau de chagrin (= progressivement et jusqu'à disparition complète)
    •  Dans La Peau de chagrin de Balzac, la présente pièce de cuir a le pouvoir magique d'exaucer les vœux de son possesseur, mais voit sa taille diminuer à chaque désir satisfait. D'où l'expression passée dans le langage commun se rétrécir, s'amenuiser, diminuer comme (une) peau de chagrin : Nos espoirs s'amenuisaient comme une peau de chagrin (Dictionnaire de l'Académie). En savoir plus : Parler français
    • chagriner (1) (= préparer une peau d'âne, de chèvre ou de mulet pour la rendre grenue, la transformer en chagrin) [je chagrine, tu chagrines, ils chagrinent ; en chagrinant]
    •  Le nom (un) chagrin est emprunté au turc ṣaġrï « croupe d'un animal, la peau qu'on en prépare ».
    • 2. elle est chagrine, il est chagrin (= éprouve du chagrin, de la peine ; est rendu(e) triste pour une cause précise ; est enclin(e) à la mauvaise humeur, à la morosité ; rend triste ou maussade, engendre la mélancolie, l'ennui)
    • un chagrin (= une souffrance morale, un déplaisir dont la cause est un évènement précis ; une manifestation de cette souffrance ; un état de tristesse profonde)
    • elle est chagrinante, il est chagrinant (= cause du chagrin, de la peine ; chagrine)
    • elle est chagrinée, il est chagriné (= est rendu(e) chagrin(e), triste)
    • chagrinement (= d'une manière chagrine)
    • chagriner (2) (= causer de la peine, du chagrin ; rendre triste, chagrin)
    • [je chagrine, tu chagrines, ils chagrinent ; en chagrinant]
    • se chagriner (= éprouver du chagrin, s'affliger ; éprouver du tourment, s'inquiéter ; s'assombrir, devenir triste)
    •  Le verbe chagriner est composé de cha- d'origine obscure et de grigner au sens de « grincer des dents, faire la grimace, être maussade ».
    CHAH
    • un chah ou shah (= en Iran, en Inde et en Asie centrale : un souverain)
    • voir : chah / chas / chat / shah (Les homonymes)
    •  Le nom (un) shah ou schah, chah, est emprunté  au persan šāh « roi »
       Le nom (un) padichah ou padischah, padishah (= le titre de l'empereur des Turcs ; un titre qu'il accordait à d'autres souverains ; un personnage important) est emprunté au persan pād(i)shāh « roi », composé de pād « maitre » et shāh « roi ».
    • Mots ressemblants :
    • jà (= déjà)
    • un jas ( = un dispositif d'une ancre pour faciliter l'accrochage des pattes au fond)
    • un jas (= un abri couvert pour les bestiaux, en particulier pour les moutons ; un parc à moutons)
    • un jas (= le premier bassin d'un marais salant)
    • un chahut (= une danse excentrique ; un grand vacarme, un tapage ; une manifestation bruyante contre une autorité, un supérieur ; un tapage organisé dans les classes)
    • elle est chahutée, il est chahuté (= est bouleversé(e), renversé(e) ; est secoué(e) ; est habituellement l'objet d'un chahut)
    • chahuter (= danser le chahut ; se dissiper, faire du chahut ; pour une embarcation : tanguer, menacer de se retourner ; retourner, mettre en désordre ; taquiner, plaisanter ; entraver le déroulement normal d'une classe par des interventions tapageuses) 
    • une chahuteuse, un chahuteur (= une danseuse, un danseur de chahut ; un(e) habitué(e) des bals publics ; celle, celui qui se plait à faire du bruit ; un(e) élève accoutumé(e) à susciter les chahuts dans les classes)
    • elle est chahuteuse, il est chahuteur (= aime danser le chahut ; aime s'amuser bruyamment ; où l'on s'agite bruyamment ; se plait à faire du bruit ; est accoutumé(e) à susciter les chahuts dans les classes)
    CHAI
    Comments