LE LAC 

Le lac de Monteynard

Ce lac est souvent venté c'est pourquoi il est très apprécié des pratiquants des sports de glisse aquatique. C'est également un site de pêche important, car il possède une grande richesse piscicole (grande variété d'espèces).

Cest une retenue d'eau artificielle sur le Drac, dans le département de l'Isère, alimentant une centrale hydro-électrique EDF. Il est situé à environ 500 mètres d'altitude, à 25 kilomètres au sud de Grenoble, et à 10 kilomètres de La Mure. Il s'étend sur une dizaine de kilomètres de longueur, et a une largeur moyenne de 300 mètres, avec une profondeur maximum de 115 mètres. La superficie du lac est de 6,60 km² (657 hectares). Le lac est délimité par les canyons du Drac et de l'Ébron. Il sépare les vallées du Trièves et de la Matheysine. Le lac est surplombé par le petit train de La Mure.

Les passerelles himalayennes

Aussi vertigineuses que discrètes dans leur écrin boisé et minéral, tendues au-dessus du Drac et de l’Ébron, les passerrelles himalayennes ouvrent de magnifiques perspectives sur le lac et ses abords. Marcheurs ou vététistes peuvent relier la Matheysine au Trièves - ou l’inverse,selon leur point de départ (Treffort ou Mayres-Savel)– par un itinéraire dépaysant, spectaculaire et contrasté, jalonné de superbes points de vue sur le lac et les sommets. Les sportifs aguerris trouveront ici un terrain de jeu à la mesure de leurs mollets. Les autres, familles en particulier qui ne voudraient pas accomplir tout le parcours, pourront sans difficulté atteindre l’une ou l’autre des passerelles (en 1h de marche environ) pour le plaisir d’une petite poussée d’adrénaline, et revenir par le même chemin.