LA VILLE DE GRENOBLE


Grenoble est le chef-lieu du département de l'Isère, ancienne capitale du Dauphiné, capitale des Alpes françaises. L’histoire de Grenoble recouvre une période de plus de deux mille ans. Le bourg commence à prendre de l'importance durant le XIe siècle lorsque les Comtes d'Albon choisissent la cité comme capitale de leur province, le Dauphiné. Ce statut, consolidé par l’annexion à la France, lui permet de développer son économie. Grenoble devient alors une ville parlementaire et militaire, à la frontière avec la Savoie.

Ses habitants se distinguent lors des différents événements que connaît le pays, tant lors des Guerres d'Italie que de la Révolution française, ou encore durant la Seconde Guerre Mondiale. La ville fut également un lieu où se concrétisèrent de multiples avancées sociales et progrès scientifiques.

Grenoble voit son importance s’accroître par son développement industriel. Il commence véritablement au XVIIIe siècle avec la ganterie et s’accentue dans la deuxième partie du XIXe siècle, avec la découverte de la houille blanche. Mais Grenoble connaît sa croissance la plus forte durant les Trente Glorieuses. La tenue des Jeux Olympiques d'hiver symbolise cette période de grands bouleversements pour la ville. Son développement continuant, Grenoble s'affirme aujourd’hui comme un grand centre scientifique européen. En termes de population, en 2009 Grenoble comptait 155632 habitants et son aire urbaine 664832 en 2008.

Aujourd'hui Grenoble attire sur le plan touristique avec son quartier Saint Laurent sur les quais de l'Isère, son musée, son téléphérique pour accéder à la bastille et en été avec ses nombreuses terrasses où il fait bon prendre une petite pause.