Restaurations et projets à venir

Après l’abandon en 1839 du château par le descendant de la famille des De Croÿ, il servit en premier lieu de dépôt à l’armée allemande ainsi que de prison pour les Anglais durant la Première Guerre mondiale. Il fut racheté en 1924 par l’abbé Puissant, qui l’habita dans un premier temps, essayant de rénover le mieux possible ce monument. Il l’offrit ensuite en 1927 à la Province du Hainaut. En 1930, ce dernier fut victime d’un fameux effondrement dû aux travaux miniers qui avaient lieu dans les environs. Malgré le classement de sa façade en 1936, le château ne fut pas suffisamment protégé, même si certains travaux furent mis en œuvre dans les années 1948, pour restaurer le bulbe de la tour d’Enghien. En effet, le vandalisme, ainsi que la végétation provoquent encore aujourd’hui des éboulements massifs de la structure restante du château.

Depuis 1979, l’ASBL les amis du Château des Ducs d’Havré visent à restaurer le mieux possible les restes de cette forteresse jadis puissante. Cette communauté compte des havrésiens qui ont pour but de réinsérer le château dans la société actuelle ainsi que de promouvoir sa sauvegarde. Ces derniers reçoivent des conventions de la part de la Province pour avoir accès au château et permettre de pallier aux problèmes relevés. Cette association voient différentes perspectives de restaurations et de réaffectations possibles pour le château d’Havré depuis la création de l’ASBL. Cette dernière, grâce à de nombreux bénévoles ainsi qu’à des aides publiques et privées, elle essaie de poursuivre la consolidation et la rénovation du site. La plupart des travaux réalisés jusqu'à ce jour ont été financés intégralement sur fonds propres par l’ASBL, qui recherchent d’ailleurs encore et toujours des Mécènes. 

Aujourd’hui certaines tours ont déjà reçu une protection supplémentaire, qui n’est cependant qu’une couche provisoire. Certains bâtiments, tels que la tour des gardes, accueillent le bureau de l’association, ainsi que certaines salles d’expositions. Le projet actuel, qui est en cours de réalisation, a pour but de réaménager le plancher de la tour dite "d'Enghien" qui s'élève sur trois niveaux. Une fois ce programme terminé, l'ASBL des amis des ducs du château d'Havré se focalisera sur la tour adjacente à celle dite "d'Enghien" recueillant les escaliers permettant d'avoir accès aux différents étages. 

Travaux de la tour dite "d'Enghien"

 Les planchers du niveau trois 

Brassart Sophie, Les planchers du niveau trois, photo prise le 07/04/13
 Le bulbe de la tour dite "d'Enghien"


D’autres projets sont en court, ou à l’état de réflexion, mais cela prouve que l’ASBL met tout en œuvre pour le bon maintien de l'ensemble. Lorsque nous interrogeons Eric Flandrois, dessinateur et membre d' l'ASBL les amis des ducs du château d'Havré, ce dernier nous explique les grands objectifs pour les prochaines années, qui lui tient vraiment à coeur. Vu que le château d'Havré est classé, et ce depuis 1936, il est difficile de reconstruire les parties effondrées du château, car ces dernières doivent être réalisées dans la pierre d'origine, pour répondre aux conditions de l'Institut du patrimoine wallon. Or, une grande partie de la structure a été édifiée grâce à une sorte de briques spécifiques provenant d'Espagne, qui n'existeraient plus de nos jours. De ce fait, il est possible de reconstruire dans les années qui viennent, l'aille Anne de Lorraine, puisqu'une grande partie de ses pierres ont été retrouvées. Une fois cette aile restaurée, celle-ci accueillerait des emplacements pour des expositions consacrées à l'histoire du château, de ses propriétaires, mais aussi de son évolution architecturale. La tour dite "d'Enghien", une fois la rénovation finie, sera pourvue de toute la bibliothèque dédiée par Emile Poumon à l'ASBL. De ce fait, cette partie du château portera le nom de ce donateur généreux, une fois les travaux finis. 

Aile Anne de Lorraine, vue actuelle 


La tour dite "fendue" due à l'entaille importante présente sur sa façade, est fait également partie des projets à venir. En effet, cette tour, utilisée autrefois pour les hôtes du seigneur, était composée de plusieurs appartements. Aujourd'hui, il est possible d'observer les différentes cheminées présentes à chaque niveau, ainsi que les fenêtres de la façade nord, donnant vers la tour des cuisines. L'ASBL a prévu de restaurer les planchers de chaque étage ainsi que la toiture qui est aujourd'hui béante et ouverte aux nombreux pigeons, nouveaux propriétaires des lieux. Cette tour présente encore certaines structures du XIVe siècle qu'il est important de conserver. 

La tour dite "Fendue"

 La tour dite "fendue" de face

Brassart Sophie, La tour dite "fendue", photo prise le 07/04/13
 Les cheminées de la tour dite "fendue"

Brassart Sophie, les cheminées de la tour dite "fendue", photo prise le 07/04/13


D'ici ces objectifs remplis, l'ASBL des amis du château d'Havré continue à accueillir des visiteurs, sous réservation, grâce à l'aide notamment de l'Office du Tourisme de Mons. Ces visites ont lieu du mardi au jeudi de 10h à 12h30 et de 13h à 16h30, en compagnie des membres de l'ASBL qui vous accueilleront chaleureusement et vous feront partager, avec passion et nostalgie, l'histoire de ce château. 

Sous-pages (2) : Contact Informations pratiques
Comments