Les Enghien

 Blason famille des Enghien

 Blason famille des Enghien, Seigneur d'Havré




Englebert d'Enghien

La famille de Enghien fut révélée au château d'Havré en 1266. A cette époque, Ides, fille de Gossuin de Mons, et descendante d'Isaac, châtelain de Mons, épousa un certain Sohier d'Enghien, qui porta également le nom d'Englebert d'Enghien. Il est connu pour être le premier propriétaire à porter le nom de "Châtelain d'Haverech". Ides et Englebert d'Enghien eurent trois enfants, parmi lesquels un fils qui devint lui-même le châtelain suivant.

 Gérard Ier d'Enghien (?-1361)

Nous possédons peu d'informations également au sujet de ce deuxième seigneur, cependant, il est possible de tracer sa généalogie. Certaines sources le citent comme châtelain d'Havré en 1295, 1310 et 1318, ce qui prouve son existence. Ce dernier épousa en premier mariage, Marie Fagneulles, avec qui il eut deux enfants: Gérard II d'Enghien futur châtelain et Jeanne d'Enghien.

Gérard II d'Enghien

 A la mort de son père en 1361, Gérard II d'Enghien devint Châtelain et épousa Jeanne de Haneffe, dame de Seraing. Ce troisième seigneur est important dans l'histoire du château d'Havré puisque celui-ci décide le 28 avril 1423, en présence du Bailli de Hainaut, de se déshériter en faveur de son neveu Christophe de Harcourt, le fils de Jeanne d'Enghien, issu de son troisième mariage d'avec Jacques de Harcourt, sire de Mesières et Montgommery. Gérard II d'Enghien avait pourtant trois enfants: Jacques d'Enghien, Jeanne d'Enghien, portant le même nom que la soeur de Gérard II d'Enghien et enfin Gérard III d'Enghien, sire de Seraing. Connu pour avoir participé à la bataille de Roosbeeke en 1382.

L'explication de cette passation de pouvoir à la maison des Harcourt s'explique premièrement, par la mort prématurée de Gérard III d'Enghien en 1420, mais également par les importants revenus que continua à toucher Gérard II contre cet échange. En ce qui concerne le premier fils, Jacques d'Enghien, nous n'avons pas d'informations à son sujet, si ce n'est son mariage avec Marie, fille du comte de Roucy. Il était reconnu comme seigneur d'Havré mais non comme châtelain principal du château et de ses terres.

Sous-pages (1) : Les Harcourt
Comments