Laurent Roth Biographie

English version

Né à Paris en 1961. Après des études de philosophie, il réalise de nombreux films primés dans plusieurs festivals dont : Henri Alekan,
des lumières et des hommes
(1986) ; Les Yeux brûlés (1986) ;
Modèle depuis toujours (1988) ; l’Impromptu de Jacques Copeau (1993).
Depuis 2003, il est revenu à la réalisation avec une nouvelle veine de fiction-documentaire, où il interprète son propre personnage :
Une Maison de famille
, (Cauri Films/France 2/2004) et J’ai quitté l’Aquitaine (Cauri Films/France 3 Aquitaine/2005) qui a obtenu
le Prix de la Création/Prix de la Ville de Clermont-Ferrand au Festival Traces de Vie 2005 et a été Nominé aux Etoiles de la Scam 2006.

Scénariste de long-métrage (Ni ange ni bête, avec la collaboration de Jean-François Goyet en 1990), il est boursier de Beaumarchais pour
le scénario co-écrit avec Jean-Daniel Pollet pour son film Ceux d’en face
(Léopard d’or “hors concours” au festival de Locarno 2000). Il a depuis collaboré a à l’écriture de plusieurs longs-métrages dont Fragments Sur la Grâce de Vincent Dieutre (Compétition officielle/Locarno 2006), Le Beau dimanche de Dominique Cabrera (2007), Mehdi de Fleur Albert (en cours de production).

Il a également signé le livret de l’opéra de Jean-Christophe Marti L’An un, créé par l’Ensemble Musicatreize en 2001 et de son oratorio Bar Iona, créé par Laurence Equilbey en 2002. Boursier de Beaumarchais pour l’opéra-video Miniane – L’été 39, en cours de production, avec le soutien du Forum des Images et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Pour le théâtre, on lui doit trois petites formes, Hors-jeu (Théâtre des Quartiers d’Ivry, 1990), Mèrefontaine (Rencontres Jacques Copeau, 1991), La Chose (créée par Mathieu Amalric et Mireille Perrier, Mahj 2007, diffusée sur France Culture en 2008).

Critique : aux Cahiers du cinéma  de 1995 à 1997, rédacteur en chef des numéros spéciaux Kiarostami  et Nouvelles technologies ; puis à France Culture, où il a assuré la chronique cinéma de l’émission “Staccato” de 1997 à 1999. Journaliste de télévision, il joue dans le film monumental de Peter Watkins, La Commune, Paris 1871.

A publié une centaine d’articles et d’essais, et deux livres
en collaboration : Abbas Kiarostami, éditions des Cahiers du cinéma et Qu’est-ce qu’une madeleine ? (Sur Chris Marker), éditions du Centre Georges Pompidou.

Fondateur et animateur du Ciné-citoyen à Paris XIème, il a été également associé à la programmation de nombreux festivals, dont les Etats généraux du documentaire à Lussas, Entrevues de Belfort et le Festival international du documentaire de Marseille dont il a été membre du comité de sélection et chargé des rétrospectives (Amos Gitai, Humphrey Jennings, Peter Watkins), avant que ne lui en soit confiée la direction artistique en 2000 et 2001 autour d’un nouveau projet éditorial: Marseille/Fictions du réel. 

Laurent Roth est chevalier des Arts et Lettres.