PARIS 
(au sein du Tarot)


 
Le Monde du Tarot des Visconti




 



 1 - "Le Monde" dans le
Tarot des Visconti
2 -  La ville de Paris représentée dans la Carta Mundi du Moyen Age 3 -  L'as de coupe dans le Tarot de Marceille


Sur ces trois images on peut voir trois représentations de la ville de Paris dont deux font partie de l'histoire du Tarot.
.
- Sur la gauche, on voit l'Île de la Citée au sens propre du terme sur l'arcane nommé "LE MONDE" du jeu du Tarot des Visconti, , à savoir une île avec une citée bâtie dessus.
Ce jeu est le plus ancien connu reprenant la quasi-intégralité des cartes mais sans aucun cartouche de numérotation ou de nomination des arcanes. Cette image, sans être la copie conforme de l'original a sans aucun doute été inspirée par celle d'un jeu original et ne doit donc pas être méprisée, bien au contraire !
Ce fut également le cas pour d'autres arcanes.

- Au centre, la citée parisienne telle que dessinée sur une Carta Mundi retrouvée en Angleterre. Cette image permet de comprendre le style moyenâgeux utilisé pour figurer graphiquement une ville.
Ici encore on voit un cours d'eau (moins envahissant certes, que sur l'image précédente)

- Sur la droite, l'as de coupe dans le Tarot de Marceille tel que redessiné par mes soins (destiné à illustrer le livre "L'Arc de Roseline", je le rappelle). 
La citée de Paris comptait alors trois points d'eau rassemblant différentes sources, auxquels les parisiens pouvaient venir se ravitailler en eau (potable on l'espère). On retrouve cette particularité sur cette carte qui permet d'identifier la ville dont il est question, ainsi que le cours d'eau de la Seine en arrière-plan cette fois-ci.

Comme nous l'avons fait remarquer au sein de notre livre, le codage contenu dans les arcanes majeurs n'utilise comme points de repère que des ouvrages consacrés, au contraire du codage des arcanes mineurs.
Ainsi la ville de Paris, symbolisée par un arcane majeur (ici "LE MONDE") du Tarot des Visconti , représente-t-elle la cathédrale de Paris tandis que l'évocation de cette même ville de Paris, au sein des arcanes mineurs, désigne le bâtiment civil le plus important qui existait à l'époque de leur création, à savoir la Tour du Roi érigée aux environs de l'an 1350 par le roi Jean II, dit Jean le Bon. Cette tour abritait l'administration royale ainsi que des appartements qui lui étaient réservés.
Note : Depuis qu'une horloge y a été installée, les parisiens la nomment la Tour de l'Horloge.

Remarque :  L'arcane "LE MONDE" a été depuis redessiné tout en conservant strictement la même signification, à savoir, la désignation de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

L'utilité de ces deux arcanes (arcane XXI et as de coupe) est largement démontré tout au long de notre ouvrage "L'Arc de Roseline".


Jacques Lefranc