Projets financés en 2016

En 2016, 17 000 € ont été attribués à 6 associations pour des projets de terrain :

Burkina – Adanse Faso, nos amis bourguignons, qui promettent à des femmes en difficulté un nouveau départ (Bobo Dioulasso) :

-     Achat de matériel pour le soutien scolaire. Poursuite de la formation professionnelle de femmes en 

difficulté : tissage, couture et coiffure : achat d’un métier à tisser grande largeur.

-     Soutien scolaire.

 Burkina - Projet Pérégrina –Case Burkina

-     Continuité du projet d’intensification de cultures céréalières. Grâce à des semis de graines enrobées 

dans des poquets (ou zaï) avec compost, celles-ci résistent mieux aux prédateurs et lèvent beaucoup mieux. 

Le système fait des petits…

Sénégal – Vivre debout en Casamance, d’Aubenas, aide au développement d’un village de pêcheurs/agriculteurs 

du delta de la Casamance.

-     Suivi des travaux de la structure d’accueil touristique solidaire… Et ça y est c’est ouvert ! 

Si vous souhaitez découvrir la douceur de vivre en Casamance et pêcher le barracuda ! ou tout simplement rencontrer les habitants et découvrir leur région. Financement du puits et de la fosse septique.

-    1 puits pour un projet de maraîchage qui bénéficie à 25 femmes, groupement mené par la dynamique Marie Augustine.

Mauritanie – Ardèche Dianwali Mali, soutient les réfugiés Touaregs exilés en Mauritanie. Le retour des Touaregs sur place est toujours impossible.

-     Salaires d’enseignants du Lycée pour des enfants réfugiés Touaregs du camp de M’Bera. Classe de Terminale.

Madagascar – Centre Vonjy/NRJ (Nouveau Relais des Jeunes) accueil d’enfants des rues ou très pauvres. Protection, alimentation, animation en vue d’une adaptation scolaire et formation en vue de l’entrée dans la vie active (continuité du projet assurée par des spiritains).

-    Participation aux salaires des jardinières de l’école Vonjy pour générer un complément alimentaire en légumes pour les enfants.

 Niger – Yakhia, dans la continuité de l’action du père André Monnet dans la vallée d’Emdigra. Actions sur : le jardinage, aide à la scolarisation, formation couture, batik, sanitaire et santé, stocks céréaliers.

-    Busage d’un puits pour le jardin alimentaire et pédagogique d’une école.

-    Création de 2 puits et consolidation d’un troisième pour alimenter 2 jardins maraichers, tuyaux.

-    Plantation de moringua à côté des palmiers Doum plantés 1 an plus tôt, grillages.

 

Portugal – Eau en brousse du Teil (07)

Aide à l’entretien de jardins maraîchers pour des femmes seules dans une zone sinistrée.    
Comments