Français‎ > ‎politique‎ > ‎

L'or


Vous avez sans doute remarqué que l'or, malgré les tensions des marchés, restait relativement stable, voire baissait comme par exemple passer de 1910 $ à 1550 $ et 1250 $ aujourd'hui !!!!, ce qui est un non sens total pour ce métal qui a toujours été un refuge financier.

On en déduit immédiatement que le cours officiel de l'or est manipulé, et cela se vérifie lorsque vous allez chez votre numismate, il ne vous vend plus de l'or au cours officiel.

Alors, comment se fait la manipulation ?

Elle est basée sur une suite de mensonges progressifs, qui, mis bout à bout, finissent par générer une gigantesque escroquerie à l'échelle mondiale dont, à mon grand étonnement, pratiquement personne ne parle.

Phase 1 : L'or en titre
Plutôt que d'acheter l'or en lingot au risque de vous faire agresser dès votre sortie de chez le banquier, vous préférerez plutôt acheter un certificat (titre) le représentant. En cas de vol, il suffit de le faire invalider et de le remplacer. Par contre ce que vous ne savez pas, c'est que le bankster a parfaitement le droit de vendre plusieurs fois le même lingot à plusieurs clients différents. Vous allez me répondre que ce n'est pas possible. En fait si, car si vous regardez bien votre certificat, vous verrez une petite clause indiquant que votre lingot peut vous être payé avec de la monnaie officielle.
il s'agit donc d'un mensonge, mais pas d'une escroquerie, puisque au final personne n'est lésé. Si tout le monde réclame son lingot, un seul le reçoit réellement et tous les autres sont simplement payés au cours de l'or officiel.
Pour l'instant, tout le monde est content. Les clients pensent être en possession d'un lingot, et le bankster a toujours le lingot dans son coffre plus autant de fois son montant dans ses comptes qu'il a de client. Mais on voit bien que la situation est malsaine.

Phase 2 : L'or virtuel
Passons à un stade plus pervers. Finalement, ces titres ou certificats représentent bien un vrai lingot d'or, même si tous ne représentent qu'un seul et unique lingot. S'appuyant sur cette "propriété", notre bankster va faire pression sur le législateur pour faire passer une loi comme quoi est lingot d'or non seulement le vrai lingot d'or, mais aussi tous les titres le représentant. Et là, ça change tout !! car si notre bankster a vendu 3 fois son lingot d'or, officiellement, il n'y a pas 1 mais 4 lingots d'or !!
Le mensonge est encore plus gros, mais encore une fois, pour l'instant personne n'est lésé, mais ça ne va pas durer ! :)

Phase 3 : L'utilisation de l'or virtuel
Enfin, il suffit de passer à la dernière étape. Notre bankster prend contact avec son ami gouverneur de la banque centrale. Et il va lui demander d'acheter son or virtuel (en titre) à bas prix avec de l'argent fraîchement imprimé. Comme ce faux or est comptabilisé comme du vrai or et qu'il est acheté à bas prix, cela va automatiquement faire baisser le cours du marché.
Un petit exemple pour bien comprendre :
supposons que le lingot vaille 60 000 euros
et que notre bankster l'a vendu 3 fois à des clients soit en tout 180 000 euros
et que enfin, il l'a vendu 10 fois à 10 000 euros pièce au gouverneur, soit 100 000 euros
nous obtenons le cours suivant  : (60 000 + 180 000 + 100 000) / ( 1 + 3 + 10) = 24 285 euro et le tour est joué !

le bankster est comptant car il a gagné (24285 x 14) - (60 000 + 180 000 + 100 000) = 55 990 euros
le gouverneur est comptant, car il dispose potentiellement de 24 285 x 10 = 242 850 euros
l'état est comptant car sa monnaie a pris de la valeur par rapport à l'or (le lingot est passé de 60 000 euros à 24 285 euros)
par contre chaque client a perdu 60 000 - 24 285 = 35 715 euros
et si le client râle, le bankster lui répondra que ce n'est pas sa faute, les cours ont baissé ! (notez le léger soupçon de mauvaise foi)

Avouez que c'est trop beau, restons sur cette lancée ...
Ce n'est pas tout, le bankster peut gagner sur un autre tableau. il va par exemple acheter des actions dans les mines d'or. En ne faisant rien, le cours de l'or va monter et il va gagner sur la hausse, puis au moment où il va décider de vendre son faux or au gouverneur, il va vendre à découvert ses actions dans les mines d'or, et ainsi gagner à la baisse.

Maintenant, vous allez vous dire que les gens, une fois au courant, n’achèteront plus d'or. Oui c'est vrai et tant mieux pour le gouvernement, car ça donne de la valeur à la monnaie fiduciaire, mais à ce moment là notre bankster cesse de gagner de l'argent. Toutefois, l'astuce du bankster consiste à laisser croire, par des rumeurs qu'il émet, que la santé financière de sa banque est mauvaise, ainsi, les gens pensent que le bankster n'as plus les moyens de manipuler . De cette façon, ils se remettent à acheter, et là, il mise sur la baisse qu'il provoque !

Vous allez me dire que lorsque tout le monde sera au courant, tous les gens vont se précipiter pour réclamer le métal alors comment fait le bankster pour payer s'il le vrai cours a augmenté ? et bien c'est très simple, il paye avec la monnaie de singe illimitée que lui refile le gouverneur.

Vous allez me dire que tout cela part de son unique lingot, et qu'il a bien fallu qu'il l'achète réellement ... et bien non,, pas du tout ! Car ce lingot, il peut se le faire prêter ou le louer, et à partir du moment où il est dans son coffre, il peut légalement démarrer ses petites combines. C'est ainsi que le vrai propriétaire peut vivre grassement en louant son lingot d'or de banque à banque pour que chacune d'elles puisse lancer ses magouilles. Si chaque banque génère plus de 200 titres par lingot, je vous laisse imaginer l'immensité de l'arnaque. Mais le plus amusant dans tout ça, c'est qu'on se retrouve au final avec plein de banques qui ont émis des titres or et qui n'ont pas un seul lingot dans leur coffre ! mais comme personne ne vient vérifier, c'est pas grave ...

Oui, mais que se passe t'il si le gouverneur est soudain pris d'une crise d'honnêteté et refuse d'acheter cet or bidon  ? Et bien c'est pas grave, il suffit que les banques s’achètent entre elles à bas prix ces ors bidons, même si c'est avec du vrai argent. Par exemple, la banque A va acheter un titre or 10 000 euros à la banque B, ce qui permet à la banque B d'acheter un titre à la banque A avec les mêmes 10 000 euros et on recommence et à chaque aller retour, le cours de l'or baisse. C'est l'équivalent financier de la perceuse faisant tourner à l'envers le compteur d'une voiture. Enfin le top du top, une fois ces opérations d'aller retour terminées, il suffit à nos banksters de s'échanger pour récupérer leurs propres titres (ils peuvent ils ont la même valeur) et de les balancer à la poubelle. En fin de compte, il ne reste plus rien puisque chacun a récupéré ses billes sauf .... sauf .... les lignes d'écriture comptables pour influencer le cours de l'or.

Et pour bien manipuler tout le monde, vous créez un site web "contre les banksters", avec des arguments forts et sans conséquence, ainsi, vous mettez tout le monde en confiance, et puis, vous y publiez les conseils d'un "trader" qui va aiguiller les internautes à acheter des actifs pourris, et le tour est joué.

Et tout ceci est parfaitement LEGAL !!!

Mais finalement en quoi est-ce si grave ?
Si vous ne jouez pas sur l'or vous vous dites que vous n'êtes pas concerné. Et bien détrompez vous, car même si Nixon a désolidarisé le dollar de l'or, il n'empêche que l'or est toujours la référence fondamentale pour chacun d'entre nous. Or nous voyons bien que cette référence est fausse et archifausse.
C'est un peu comme si on décidait de changer la position 0° du thermomètre. Dans ce cas, les avions décolleraient avec des informations météo fausses et il y aurait des crashs, et bien c'est exactement la même chose pour l'économie.

Comment s'en sortir alors ?
Alors, vous allez me dire qu'on ne peut pas se réfugier sur l'or .... sur cet or bidon non, c'est évident. Mais il faut savoir que ce petit jeu provoque une conséquence automatique : c'est la création d'un deuxième cours de l'or, officieux celui-là, et qui est basé uniquement sur l'or physique, indépendant du papier, et qui se transmet uniquement physiquement de main à main. Bien sûr ce cours officieux est bien plus élevé que le cours officiel mais il présente l'avantage d'être vrai, et c'est lui qui vous protège de la crise.

L'or est un bon placement qui doit être conservé. Achetez en et gardez le précieusement jusqu'à l'effondrement.