Français‎ > ‎L'écovillage‎ > ‎Pôle économique‎ > ‎

Calculs éconologiques

En France nous disposons de 29 millions d'hectares de surface agricole utile (source http://fr.wikipedia.org/wiki/Surface_agricole_utile). Sachant que nous sommes 65 millions d'habitants, chaque habitant dispose de 4400 m2 brut.
Mais à ce chiffre il faut retirer la surface du bourg que nous estimons à 20% ce qui nous donne 3500 m2 par habitant.
Si nous partons du principe qu'une écollectivité contient 5 familles et que chaque famille est composée de 2 adultes et 2,5 enfants, chaque écollectivité contient 23 habitants. Donc on peut attribuer à chaque écollectivité une superficie de 23 X 3500 = 8 hectares.
Comme nous recherchons l'autonomie de l'écollectivité, il faut prévoir une forêt capable de fournir durablement au moins un arbre par famille et par an (bois de construction, recyclage de l'air). Sachant que la durée de pousse d'un arbre est de 50 ans et que chaque arbre est éloigné de son voisin de 10 m, nous obtenons :
5 familles X 50 ans / 100 arbres/hectare = 2,5 hectares.
Donc, notre surface cultivable pour notre écollectivité tombe à 8 - 2,5 = 5,5 hectares.
Enfin, il faut bien réserver 20 % de la surface pour les chemins d'accès ainsi que les bâtiments, nous obtenons au final :
5,5 X 80% = 4,5 hectares cultivables réels par écollectivité de 5 familles.

Prenons le cas d'un écovillage qui comprend 100 habitants dans le bourg.
Si cet écovillage comporte 5 écolieux de 5 écollectivités de 5 familles, nous avons donc en tout :
5 écolieux X 5 écollectivités X 5 familles X 4,5 individus = 563 individus + 100 individus du bourg = 663 individus.
Les surfaces cultivables sont de :
5 écolieux X 5 écollectivités X 4,5 hectares par écollectivité = 1 125 000 m2

Pour l'élevage, si on considère qu'une vache nécessite 1 hectare et que chaque habitant, tout compris, consomme 1/2 litre de lait par jour et qu'une vache produit en moyenne 30 litres par jour, il faut donc : 663 litres / 30 / 2 = 11 vaches ou 11 hectares. Donc rien que l'élevage de vache nécessite 3 écollectivités, (le fumier produit du biogaz pour la tour énergétique).
Pour les volailles, il faut compter 50 m2 par poule, pour la production d'oeufs, à raison d'une poule par individu, nous obtenons :
663 habitants X 50 = 3,3 hectares soit une écollectivité.

Pour les moutons fournissant la viande et surtout la laine, si nous consacrons 1/2 hectare par mouton, nous pouvons élever
4,5 hectares / 0,5 hectare par mouton = 9 moutons pour une écollectivité..

En résumé, notre écovillage comprend en tout 5 X 5 écollectivités réparties comme telles :
- 3 écollectivités pour l'élevage de vaches
- 1 écollectivité pour l'élevage de poules
- 1 écollectivité pour l'élevage de moutons
- 9 écollectivités pour les céréales (162 tonnes pour l'alimentation humaine et animale)
- 11 écollectivités pour le maraîchage.

Avec une telle répartition, chaque individu en maraîchage dispose de
11 écollectivités x 4,5 hectares / 663 individus = 746 m2 / individu
D'après ce site, à raison de 3 rotations par an, il faudrait 744 m2. Nous avons donc atteint notre but, sans compter qu'il faut rajouter la production non maraîchère.

A titre d'information, notre écovillage a une superficie totale de 292 hectares soit un carré de 1,7 km de coté.

 Le principe même de ce projet écovillage est donc viable.


Autre source d'information sur ce site.