Français‎ > ‎L'écovillage‎ > ‎l'écolieu‎ > ‎L'écollectivité‎ > ‎L'électricité‎ > ‎

Le vélo énergétique

La centrale électrique (solution éprouvée)

les différents éléments principaux du vélo générateur d'électricité sont :

Le vélo d'appartement :
C'est en pédalant que vous fournirez l'électricité dans la maison. Vous en trouverez un d'occasion à moins de 20 euros sur le net. Le top mais pas très répandu, consiste à trouver un vélo avec un siège baquet pour pédaler en position horizontale, solution idéale pour les fainéants.






L'alternateur :

Il est chargé de transformer votre énergie musculaire en électricité. Chez votre casseur, vous le payerez moins de 40 euros. Attention, choisissez un modèle avec régulateur intégré.
La différence fondamentale entre une dynamo et un alternateur, c'est que la dynamo utilise un aimant permanent, tandis qu'un alternateur utilise un électroaimant. L'alimentation de cet électroaimant est nommée courant d'excitation. L'avantage d'un alternateur est qu'il a un bien meilleur rendement car un électroaimant est beaucoup plus puissant qu'un aimant permanent.
Ne le prenez pas trop puissant à cause de la résistance électromotrice. Choisissez un modèle pour petite voiture (genre R5 GTL) ou pour une moto.






L'accumulateur :
Une fois rechargé, un modèle de 5 AH seulement vous fournira suffisamment de courant pour toute la soirée (3 heures d'autonomie). Si vous en voulez plus, branchez-en plusieurs en parallèle.
Attention, le rendement des accumulateurs de voiture sont médiocres  et s'autodéchargent très vite. Ils vous obligeraient à pédaler minimum deux fois plus pour avoir suffisamment d'autonomie.
Prenez donc un modèle au lithium acheté par exemple chez Conrad.

Le tableau de bord
Il doit comporter :
un vu-mètre de tension 0-24V
un vu-mètre de charge de 0-10mA avec une résistance de 10Kohm
un vu-mètre intensité de recharge 0-20A avec un condensateur de 1mF






Synoptique de fonctionnement

Comme vous le constatez, les branchements sont très simples (à condition d'avoir choisi un alternateur avec régulateur intégré).
Attention, l'alternateur a un sens de rotation sinon ça ne marche pas. On détermine le sens de rotation en observant les ailettes qui doivent chasser l'air à l'extérieur lorsqu'il est en mouvement.
Choisissez des fils rigides section minimum 1,5 mm2.
Prévoyez des interrupteurs et des fiches capables de supporter jusqu'à 10 ampères.

Fabrication de l'ensemble alternateur batterie
Fabriquez vous un chassie à l'aide d'une tôle épaisseur 3 mm dont vous réaliserez un grand trou pour faire passer la partie tournante de l'alternateur. Pliez là en U pour poser la batterie dans la base du U et fixez l'alternateur sur une des deux jambes du U ainsi que les interrupteurs et les fiches de la prise d'alimentation de la maison.
Fabriquez des attaches pour régler la position de l'ensemble par rapport au vélo afin de tendre la courroie.
Placer des patins en feutres sous l'ensemble pour ne pas rayer le sol.
Reliez l'ensemble au vélo à l'aide des 2 attaches.
Vous pouvez vous acheter une courroie longue à « La maison de la courroie » Nîmes 04.66.26.31.51 ou un revendeur spécialisé dans la grande ville la plus proche de chez vous.
Régler la position de l'ensemble pour bien tendre la courroie.
Pédalez, ça doit tourner librement sans effort.

Branchements
Ils sont très simples. A l'aide d'un fil rigide noir, partez du B- de l'alternateur, branchez vous sur le - de la batterie puis continuez vers la cosse noire de la prise d'alimentation de la maison.
A l'aide d'un premier fil rigide rouge, partez du B+ de l'alternateur, branchez vous au + de la batterie, continuez à une des cosses de l'interrupteur de l’excitation, et finissez sur une des cosses de l'interrupteur de l'alimentation de la maison.
A l'aide d'un second fil rigide rouge, partez de l'autre cosse de l'interrupteur de l'alimentation de la maison et branchez le à la cosse rouge de la prise d'alimentation de la maison.
Enfin, à l'aide d'un troisième fil rouge, partez de l'autre cosse de l'interrupteur d’excitation, et branchez le sur la cosse d’excitation de l'alternateur (IGN).

Fonctionnement
Assurez vous que votre batterie est un minimum chargée. En effet, l'alternateur doit recevoir un minimum de courant d'excitation pour s'amorcer. Si ce n'est pas le cas, chargez votre batterie à l'aide d'un chargeur sur le secteur ou avec des pinces sur la batterie de votre voiture.
Placez tous les interrupteurs sur la position arrêt.
Pédalez, ça doit tourner librement.
Placez l'interrupteur d'excitation sur la position marche.
Pédalez, vous devez sentir une résistance, preuve que votre alternateur débite bien et charge votre batterie.
Pédalez suffisamment longtemps pour charger la batterie (minimum 2 heures cumulées en faisant des pauses).
N’oubliez pas de couper l’excitation chaque fois que vous arrêtez de pédaler.
Branchez le vélo à la maison.
Mettez l'interrupteur de la maison sur marche, votre maison doit être alimentée.

Attention, ne laissez pas l'interrupteur d'excitation sur marche si vous ne pédalez pas, le courant d'excitation vous viderait la batterie insidieusement (consommation 1,2 watt).

 Attention à la sécurité pour vos enfants ! S'ils ne risquent pas de s'électrocuter, ils peuvent gravement se blesser en se prenant les doigts dans la courroie ou dans les ailettes de l'alternateur.

Coût de fabrication de ce vélo :
  • 10 euros : achat du vélo d'appartement d'occasion
  • 40 euros : achat de l'alternateur avec régulateur incorporé chez un casseur
  • 20 euros : achat de la batterie (le plus petit modèle possible) chez un casseur
  • 8,5 euros : achat de la tôle pour le chassie
  • 15 euros : une courroie longue
  • 20 euros : achat interrupteurs, fiches, fil électrique, bande courroie etc
Coût total de votre générateur d'électricité : 113,5 euros, à comparer aux dizaines de milliers d'euros d'une installation photo voltaïque ou éolienne. De plus vous pouvez faire l'entretien vous-même. Solide, fiable, réparable, de la vraie philosophie microconsommation.


Voici le projet d'un vélo énergétique spécialement conçu pour produire de l'électricité confortablement tout en faisant une activité statique comme lire ou surfer sur le net.
Et voici le premier prototype réalisé au Garage Moderne à Bordeaux. Pari tenu pari gagné !