Français‎ > ‎L'écovillage‎ > ‎l'écolieu‎ > ‎L'écollectivité‎ > ‎

L'eau

Généralités
L'eau est indispensable à la vie. On la retrouve à tous les niveaux d'une unité de vie. Elle est le poste sur lequel on doit porter le plus d'attention.

La pollution
Nous avons 2 formes de pollutions :
  • la pollution chimique : elle a pour origine des molécules toxiques. La dépollution ne peut se faire que par réaction chimique à l'aide d'autres molécules ou par absorption par des organismes vivants qui s'en nourrissent. Il existe des poisons plus ou moins dangereux et des poisons plus ou moins difficiles à éliminer. Les pires de tous sont sans aucun doute les poisons radioactifs. La plupart sont mortels et certains d'entre eux (plutonium, américium, etc ...) une fois créés sont impossibles à éliminer.
  • la pollution biologique : elle a pour origine :
    • les virus : ce ne sont pas des organismes vivants à proprement parler, ce sont des parasites des cellules. Une fois dans l'organisme, leur mission consiste, le plus rapidement possible, de se fixer à une cellule hôte dans laquelle ils vont injecter leur matériel génétique, de sorte que la cellule va ainsi, involontairement se mettre à en produire. Ils sont combattus par nos anticorps.
    • les bactéries : ce sont des organismes vivants unicellulaires. Ils se reproduisent par division. Une fois dans l'organisme de leur hôte, ils se nourrissent des protéines qu'ils y trouvent. Les bactéries sont fondamentales à la vie, elles participent notamment à la digestion dans notre estomac. Ce n'est pas la présence des bactéries qui est un problème, c'est lorsque leur nombre atteint un degré tel que cela détruit l'organisme qu'elles ont colonisé. Elles sont combattues par nos globules blancs qui les dévore au point d'en éclater, ce qui forme le pus dans une plaie.
    • les parasites : ce sont des organismes vivants multicellulaires. Ils peuvent se reproduire par division et/ou par voie sexuée. Comme les bactéries, une fois à l'intérieur de leur hôte, ils se nourrissent des cellules. Ils sont combattus par les lymphocytes qui les tuent en leur envoyant du poison.
L'utilisation de l'eau dépend de son degré de pollution :
  • L'eau polluée chimiquement et biologiquement (situation fréquente), elle peut servir pour :
    • arroser les plantes
    • lavage extérieur (voiture, vitres, sol, etc...)
  • L'eau polluée chimiquement mais pas biologiquement (situation rare) :
    • suivant sa toxicité, elle peut servir de boisson pour les animaux
    • la lessive
  • l'eau peu polluée chimiquement et bactériologiquement (situation fréquente). Elle peut servir pour :
    • l'hygiène
  • l'eau polluée bactériologiquement mais pas chimiquement (situation rare)
    • Une fois bien bouillie, elle peut servir à tous les usages, y compris pour la boisson bien que son goût soit désagréable
  • L'eau non polluée chimiquement et bactériologiquement donc potable, elle peut servir pour :
    • la boisson
    • la cuisine
Pour des raisons de sécurité, il est capital de pouvoir différencier toutes ces eaux. Le plus simple est de donner une couleur au robinet :
  • noir pour l'eau polluée chimiquement et bactériologiquement
  • rouge pour l'eau peu polluée chimiquement et bactériologiquement
  • bleue pour l'eau potable
et apprenez bien à vos enfants ces codes. S'ils sont trop petits pour comprendre, mettez des sécurités sur les robinets qui donnent de l'eau non potable.

Pour savoir si votre eau est potable, le mieux est bien sûr de faire une analyse. Toutefois, il existe une solution beaucoup plus efficace et gratuite :
  • Faites le tour de votre propriété pour voir si votre voisinage comporte des élevages et/ou de la culture intensive. Si vous n'avez rien de tout cela dans un rayon de moins de 2km, vous êtes bien parti.
  • Ensuite interrogez vos voisins dans un rayon de moins de 500 m pour leur demander quel système d'assainissement ils ont. S'ils sont au tout à l'égout ou ont une microstation d'épuration correcte, c'est très bien.
Si les deux conditions précédentes sont remplies, alors votre eau est potable.

 Attention, si vous vous installez, vous devez impérativement faire votre système d'assainissement en même temps que le système de production d'eau.

Vous serez sans doute tenté, par manque de moyen, de reporter à un peu plus tard l'assainissement. C'est une très grave erreur, car rejeter de l'eau usée directement dans la nature va très rapidement polluer votre puits (moins de 1 mois de délai !), et vous allez non seulement vous condamner, mais aussi tout le voisinage.
Et surtout ne pensez pas que rejeter l'eau usée suffisamment loin va réduire au limiter le problème, cela ne va faire que légèrement rallonger le délai de pollution de votre puits.
Et une fois pollué, il faudra des mois voire des années pour que votre puits vous donne à nouveau de l'eau potable !

Questions réponses
L'eau pue, est-elle polluée ? L'odeur a souvent pour origine l'hydrogène sulfuré (H2S) qui est le témoin de la contamination par de l'eau usée. Ne la buvez surtout pas, elle est sans doute gavée de bactéries fécales.
L'eau est colorée, est- elle potable ? Peut-être. La coloration peut provenir de présence d'oxyde de fer qui à dose pas trop élevée est sans danger. Faites tout de même une analyse. Vous pouvez éliminer la couleur avec un filtre à charbon actif.

Schéma général de l'eau

Voici un schéma très succinct de l'eau.