Français‎ > ‎L'écovillage‎ > ‎l'écolieu‎ > ‎L'écollectivité‎ > ‎Divers‎ > ‎

Les impôts

Le fonctionnement de l'écollectivité basé sur la vie en autonomie, intègre des services ou des modifications qui rendent caduques des services centraux payés par nos impôts.

Pour preuve, je vous prend mes propres feuilles d'impôts de ma BAD.
Mes impôts fonciers se montent à 557 euros.
Dès que j'aurai reçu ma taxe d'habitation, je la rajouterai.

Note : tous les montants sont toujours exprimés payés par année.
  • Les impôts fonciers
La taxe des ordures ménagères : En survivalisme, on utilise plus d'emballage jetable. Résultat, nous n'avons que des déchets organiques compostables et donc recyclables dans notre serre.
Dans ce cas la taxe sur les ordures ménagères n'a plus lieu d'être payée.
Sur mes impôts foncier cela représente 10.03% soit 118 euros.
  • La taxe d'habitation
En cours de rédaction
  • La part communale (commun aux taxes habitation et foncière) sur les impôts fonciers cela représente 19.28% soit 226 euros.
    • Education - Enfance - jeunesse : Etant donné que dans une écollectivité, les enfants sont gardés à tour de rôle, les garderies et crêches municipales deviennent inutiles.  Dans ce cas, cette part n'a plus lieu d'être payée.
La part consacrée à l'éducation est de 42%, soit 226 x 0,42 = 95 euros. Si l'on considère que les crèches représentent 10% de la part consacrée à l'éducation, ce qui est un minimum, cela permet une économie de 95 x 0,10 = 9,5 euros.
    • Voirie Déplacement : Etant donné que les voies sont entretenues par les habitants de l'écollectivité, cela vient en moins à la charge de la commune. Dans ce cas, la part d'économie réalisée par la commune n'a plus lieu d'être payée.
la part consacrée à la voirie est de 5% soit 226 * 0,05 = 11euros. Si l'on considère que les voies entretenues par les écollectivités représentent 10% de la part de la commune consacrée à la voierie, ce qui est un minimum, cela permet une économie de 11 x 0,10 = 1,1 euro. C'est certes très peu mais ramené à l'ensemble des écollectivités ce n'est pas négligeable.
    • Solidarité : Les personnes agées sont hébergées en écollectivité et totalement prises en charge par elle. De plus, les délinquants, plutôt que d'être envoyés en prison seront pris en charge et éduqués par l'écollectivité. Dans ce cas, cette part n'a plus lieu d'être payée.
La part consacrée à la solidarité est de 16% soit 226 x 0,16 = 36 euros.
    • Environnement - espaces verts : Rien de changé
    • Vie associative et démocratie : Rien de changé
    • Action culturelle : Rien de changé
    • Sports et loisirs : Rien de changé