26 août 1788

Dans la grande salle de l’Académie Royale des Sciences, Belles Lettres et Arts de Bordeaux un homme prononce avec son franc parler, un vigoureux plaidoyer contre l’esclavage dans les colonies. Une partie de l’auditoire est médusée. Comment cet homme, fils d’un des plus grands armateurs négriers de la ville ose-t-il s’élever contre un commerce qui a fait la fortune de sa famille et d’une partie de l’auditoire ? À la fin du discours le silence se fait,  pesant ; puis soudain  les applaudissements fusent et couvrent les commentaires. C’est ainsi qu’André-Daniel Laffon de Ladebat fait une entrée remarquée dans la vie politique ; on est à l’aube des États-Généraux de 1789 et de la Révolution française dans laquelle il va s’engager avec passion.









DU FILS D’ARMATEUR BORDELAIS 

AU PHILANTHROPE ENGAGÉ :


André-Daniel

 

LAFFON de LADEBAT

LA PHILOSOPHIE DES LUMIERES EN ACTION




Textes et illustrations de la conférence de :


Philippe Laffon de Ladebat