Fin d'un vieux tabou...


Depuis le 1er janvier 2012, ce site a été entièrement remodelé et visitable désormais en cliquant sur l'image ci-dessus...

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Je n'ai jamais autant parlé publiquement de ce que je considérai, comme inavouable : Ma différence.

Le 20 mars 2011, j'avais fini par briser ce tabou par un premier billet sur mon blog Electrons libres.
Le lendemain, un second...

Et puis, ma nature naturellement altruiste m'avait conduit à construire ce petit site internet sur le sujet.

Le pire pour un sujet à haut potentiel est de ne jamais parvenir à être compris et de ne jamais être reconnu comme tel.
Non reconnus, non soutenus, la tentation de la fuite est grande pour ce genre de sujet qui s'ignore parfois tel qu'il est, souvent atteint d'un mal inconnu, ce sentiment de différence si puissant que cela peut se finir tragiquement par la dépression, la folie, voire le suicide.

Ce site est donc la synthèse de mes lectures et réflexions, en espérant que son contenu puisse servir à d’autres...

"Le propriétaire d'un cerveau surdoué doit endurer un certain nombre de problèmes collatéraux - une sorte de "prix physiologique" à payer. [...] L'hypersensibilité nourrit indéniablement la réflexion et la créativité, mais elle a un revers auquel on ne pense pas forcément : elle crée un afflux permanent d'informations qui empêche le cerveau de se reposer, et favorise un épuisement nerveux et physique ainsi qu'un décalage social." 
Cécile Bost - Différence & souffrance de l'adulte surdoué.