Festival chorégraphique du 10 au 16 octobre 2010


Rassembler, toucher, questionner, surprendre, La danse au plus près de soi… 

La Becquée, le temps d’une semaine, devient un laboratoire d’idées, un lieu d’échange pour les artistes invités qui y trouvent l’occasion de venir à la rencontre du public à travers des propositions insolites qui sont pour certaines uniques et inédites pour le festival, sous la direction artistique de Marie Coquil, chorégraphe à Brest depuis de nombreuses années.

La manifestation s’organise autour du concept "un temps, un lieu, un jour" c’est-à-dire que les différentes compagnies investissent un lieu différent chaque jour : des espaces scéniques, des espaces ouverts, des espaces publics…

Ce festival itinérant se veut une pépinière où les artistes ont l’opportunité d’expérimenter de nouvelles formes de créations transversales ou de présenter un extrait d’une création en cours. Ainsi, l’éventail des propositions est large et varié : performance, improvisation ou encore installations plastiques.

Cette année encore, le festival La Becquée ouvrira ses portes à des artistes sélectionnés par nos partenaires européens dans le cadre de jumelage avec d’autres festivals d’art contemporain : d’Italie, d’Espagne, du Portugal. Cette facette internationale montre la volonté des organisateurs d’ouvrir des horizons artistiques inédits dans la ville et de promouvoir les artistes participants au-delà de leur simple prestation au festival. Désireux de s’exprimer différemment, ils trouveront lors de cette semaine un espace pour expérimenter des démarches pluridisciplinaires, et rencontrer un public demandeur.