Mandragora

La mandragore (Mandragora officinarum) est une espèce de plante herbacée vivace appartenant à la famille des solanacées. Cette plante mythique et rare est riche en alcaloïdes aux propriétés hallucinogènes, est entourée de nombreuses légendes, les Anciens lui attribuant des vertus magiques extraordinaires.
De multiples vertus thérapeutiques lui sont attribuées. Par sa composition chimique, elle est notamment sédative, antispasmodique, anti-inflammatoire (en cataplasme), hypnotique et hallucinogène. Elle présenterait également des propriétés aphrodisiaques lui conférant une vertu fertilisante.

Les effets hallucinogènes remarquables de la plante, ainsi que la capacité qu'ont ses principes actifs de pouvoir aisément traverser la peau et de passer dans la circulation sanguine, explique certainement pourquoi les sorcières du Moyen Âge, qui s'enduisaient les muqueuses et les aisselles à l'aide d'un onguent à base de mandragore, entraient en transe. La plante était également utilisée par les guérisseuses, notamment pour faciliter les accouchements, mais aussi contre les morsures de vipère.

On trouve à partir du IXe siècle dans la littérature médicale la description de narcose par inhalation d'une éponge soporifique. Une série de recettes allant du IX e au XVIe siècle et provenant de divers pays nous sont parvenues. La plupart se trouvent dans des manuels de chirurgie ou dans des antidotaires.

La mandragore demande pour se développer un sol profond, riche, frais mais pas excessivement humide. L'exposition doit être ensoleillée.
Les semis se font en automne, dans des pots suffisamment hauts ou en pleine terre, le substrat doit rester frais. Un moyen efficace de faire germer les graines consiste à les stratifier, en les plaçant simplement dans un réfrigérateur trois jours avant le semis. Cela permet aussi de les semer en début d'année avec un taux de germination approchant les 100 %.
Comments