Tinctuur met ciderazijn / Teinture de vinaigre

 j’ai pu constater qu’une célèbre « teinture » a fait l’objet d’une anecdote particulièrement cocasse. Il s’agit du Vinaigre des Quatre Voleurs, qui a été utilisé pendant la peste (XVIIIème siècle) par, comme son nom l’indique, quatre voleurs pour dépouiller les corps des pestiférés laissés à l’abandon avec leurs bijoux. Ces voleurs n’ont pas été contaminés par la peste, sans doute grâce à ce vinaigre.

Ce vinaigre est employé de la même manière que l’alcool dans une teinture. Il est utilisé comme solvant pour extraire les principes actifs des plantes.Pour mon premier essai de teinture avec du vinaigre (de cidre, s’il vous plaît), j’ai jeté mon dévolu sur le thym officinal. Après trois semaines de macération, je filtrais enfin la solution, et elle était bel et bien efficace. ;)
En dehors du vinaigre, il y a aussi la glycérine végétale qui est généralement utilisée pour réaliser des teintures de bourgeons (dont la pratique se nomme gemmothérapie).

Comment réaliser une teinture ?
Le modus operandi est assez simple. Mais il y a la question du dosage de plantes par rapport à celui du solvant. Généralement, on prendra une part de plante pour cinq de solvant. Mais, si vous avez un doute, sachez qu’il faudra toujours que les plantes soient totalement recouvertes de vinaigre (ou d’alcool, pour ceux qui l’utiliseront .

Teinture simple ou composée ? 
Une teinture simple contient une seule plante. Tandis qu’une teinture composée peut contenir deux plantes ou plus, c’est le cas du vinaigre des quatre voleurs.C’est une question de choix. Personnellement, je préfère réaliser des teintures simples. Puis, si je souhaite allier telle plante à telle autre, je mélange les teintures simples ensemble.

Plante fraiche ou sèche ? Là aussi, c’est une question qu’il est intéressant de se poser.
Il est préférable, pour obtenir le maximum de principes actifs de la plante, de l’employer fraîche. Mais si vous ne pouvez vraiment pas obtenir la plante fraiche (une plante très exotique, par exemple), il vous sera tout de même possible de l’employer en teinture.
Une fois la plante et le vinaigre ensembles dans un bocal hermétique (large, c’est mieux pour tout vider lors de la filtration), vous refermez et secouez énergiquement. Puis, vous entreposez dans un endroit à l’abri de la lumière.
Une fois le temps de macération dépassé (entre deux et trois semaines, voir un mois pour les végétaux épais), vous pourrez filtrer à l’aide d’une mousseline. Pressez bien la plante dans la mousseline afin d’extraire le maximum de teinture. Enfin, étiquetez le bocal en précisant la date du début de macération.
Sachez qu’une teinture pourra se conserver plus d’un an, mais veillez à respecter les règles d’hygiène lors de sa confection, et la bonne conduite à tenir lors de son utilisation (ne pas laisser ouvert très longtemps, préférez-lui l’ombre à la lumière etc.)

Comment ça s’utilise ?
Les teintures se consomment le plus souvent par voie orale et diluées. Que ce soit dans un verre d’eau, de jus de fruit etc. Cependant, évitez les boissons chaudes.
Concernant la posologie, certains phytothérapeutes émettent l’idée de prendre 1 goutte de teinture par kilo de masse corporelle. Ainsi, un adulte de 70 kilos prendra 70 gouttes à étaler sur trois prises par jour. Ce qui fera à peu près 23 gouttes, trois fois par jour.
Il est possible également d’appliquer directement les teintures au vinaigre sur la peau. Je pense notamment au vinaigre de lavande ou de plantain pour soulager les piqûres d’insectes. Mais il est tout de même préférable de les diluer pour la plupart des usages que l’on souhaite faire.

Voilà, je voulais faire le point sur les teintures. Il manque surement des précisions, mais l’essentiel est là.
De plus je souhaitais vraiment parler des teintures à base de vinaigre, car je trouve qu’il manque cruellement d’articles sérieux là-dessus sur le web francophone (ou alors je ne sais pas chercher…). Et pourtant, je ne pense pas être le seul concerné par l’envie de ne pas utiliser d’alcool. Certains ont des prescriptions religieuses qui les empêchent de l’utiliser, d’autres attendent un heureux évènement, ou ne préfèrent pas en faire consommer les enfants. D’autres encore peuvent avoir des problèmes avec l’alcool. En tout cas, quelle qu’en soit la raison, il y a cette solution alternative.

Comments