Spray

Pour confectionner ce spray, il ne faut pas grand-chose comme matériel, voyez plutôt :

- Une bouteille spray vide
- Éthanol (100ml)
- Huiles essentielles et essences.

Pour les huiles essentielles je me suis porté sur la menthe poivrée, le cèdre de l’Atlas, le pin sylvestre ainsi que l’essence de citron.  Ces essences ont l’avantage d’assainir correctment l’air et se prêtent ainsi très bien aux diffusions atmosphériques. Ensemble, elle donnent une fragrance plutôt verte et boisée, à la fois fraîche et dense.

Voici les proportions conseillées :

Menthe poivrée : 0.55% (20gttes pour 100ml)
Cèdre de l’Atlas : 0.7% (24gttes pour 100ml)
Pin sylvestre : 1.05% (37gttes pour 100ml)
Citron : 0.2% (7gttes pour 100ml)

Ces proportions ne sont là qu’à titre indicatif. Il va de soi que vous pouvez tout à fait formuler la préparation comme bon vous semble. De plus, j’ai ici indiqué une proportion de 100ml d’éthanol pour le spray. Finalement, lorsqu’on s’en sert régulièrement, on peut vite se rendre compte que ce n’est pas beaucoup.
Cependant, je préfère réaliser ce spray en petite quantité, ainsi, si je souhaite modifier la fragrance en changeant certaines huiles essentielles, je n’ai pas à attendre beaucoup trop longtemps avant de changer.

Bref. Pour le procédé de confection, versez l’éthanol dans votre flacon et ajoutez une à une les huiles essentielles ainsi que l’essence. Puis, mélanger bien la préparation : secouez doucement et/ou de façon circulaire afin de bien mélanger vos matières végétales.
Vous pouvez également attendre un jour ou deux avant la première utilisation afin de laisser aux arômes le temps de s’harmoniser, mais ce n’est pas une condition sine qua none à l’utilisation du spray, donc pas de souci.
Sachez que ce mélange peut être utilisé dans un brumisateur électrique (là, je vous conseille de ne mettre qu’une goutte de chaque huile essentielle et essence citée, et surtout, ne mettez pas d’éthanol dans votre brumisateur!).

N’oubliez pas d’étiqueter votre spray à la date de confection et d’y inscrire la liste des huiles essentielles. Mais sachez que ce spray se conserve très bien, en raison de la présence d’éthanol. Agitez avant chaque emploi.
Voilà ! Vous n’avez plus qu’à vous y mettre ! Il faut peu d’ingrédients et peu de matériel, c’est très gratifiant de le faire soi-même et nettement plus écologique. En outre, vous pouvez personnaliser comme bon vous semble vos arômes en fonction de l’endroit où vous allez utiliser le spray et en fonction de vos goûts !

Comments