Lycopus europaeus / Wolfspoot

Zoals beschreven in de Franse Farmacopee 1992

LYCOPUS  POUR PRÉPARATIONS HOMÉOPATHIQUES 
La drogue Lycopus est constituée par la partie aérienne fleurie fraîche de Lycopus europaeus L. ou  de Lycopus virginicus L. 

DESCRIPTION DE LA DROGUE 
Lycopus europaeus L. et Lycopus virginicus L. sont des plantes vivaces, glabrescentes ou 
pubescentes, à tiges dressées, quadrangulaires, sillonnées, de 30 cm à 1 m de hauteur. Les 
feuilles opposées sont grandes, courtement pétiolées, ovales-lancéolées, dentées-incisées ; les 
feuilles inférieures sont souvent pennatifides. Les fleurs blanches ponctuées de rouge sont petites, 
disposées en verticilles axillaires serrés. Le calice, en cloche, pubescent, à 10 nervures peu 
saillantes, possède 5 dents égales d'environ 1,5 mm à 2 mm de long, lancéolées, à pointe rigide ; la 
corolle est évasée, quadrilobée, à lèvre supérieure échancrée au sommet. Sur les quatre étamines, 
deux présentent des anthères avortées. 

IDENTIFICATION 
La drogue présente les caractères macroscopiques précédemment décrits. 

SOUCHE 
La teinture mère de Lycopus est préparée à la teneur en éthanol de 65 pour cent V/V, à partir de la  partie aérienne fleurie fraîche de Lycopus europaeus L. ou de Lycopus virginicus L., selon la  technique générale de préparation des teintures mères (voir la monographie Préparations  homéopathiques (1038) et la Précision complémentaire de l’Autorité française de Pharmacopée). 

CARACTÈRES 
Aspect : liquide de couleur brun-vert. 

IDENTIFICATION 
A. À 1 mL de teinture mère de Lycopus, ajoutez 10 mL d'eau R. Agitez. Il se forme une mousse  persistante (saponosides). 
B. À 1 mL de teinture mère de Lycopus, ajoutez 0,1 mL de la solution de chlorure ferrique R1. Il  apparaît une coloration vert sombre (polyphénols). 
C. À 1 mL de teinture mère de Lycopus, ajoutez 1 mL de la solution cupritartrique R. Chauffez à  ébullition. Il se forme un précipité brun-rouge. 

ESSAI 
Éthanol (2.9.10) : 60,0 pour cent V/V à 70,0 pour cent V/V. 
Résidu sec (2.8.16) : au minimum 1,0 pour cent m/m. 

Chromatographie. Opérez par chromatographie sur couche mince (2.2.27) en utilisant des plaques  recouvertes de gel de silice G R. 
Solution à examiner. Teinture mère de Lycopus à examiner. 

Solution témoin. Dissolvez 10 mg de rutine R dans de l'alcool à 60 pour cent V/V et complétez à  10 mL avec le même solvant. 

Déposez séparément sur la plaque, en bandes de 10 mm, 20 µL de la solution à examiner et 5 µL  de la solution témoin. Développez sur un parcours de 10 cm avec un mélange de 2 volumes  d'eau R, de 3 volumes de méthanol R, de 8 volumes d'acide acétique glacial R et de 15 volumes de  chlorure de méthylène R. Laissez sécher la plaque à l'air. Examinez en lumière ultraviolette à  365 nm. Le chromatogramme obtenu avec la solution à examiner présente une bande de  fluorescence brune de Rf voisin de 0,35 semblable quant à sa position et sa fluorescence à la  bande principale du chromatogramme obtenu avec la solution témoin. Il présente également une  bande de fluorescence bleu-vert de Rf voisin de 0,60, une bande de fluorescence bleue de Rf voisin de 0,85 et une bande de fluorescence rouge voisine du front du solvant. Pulvérisez une  solution de diphénylborate d'aminoéthanol R à 1 pour cent m/V dans le méthanol R. Examinez en  lumière ultraviolette à 365 nm. Le chromatogramme obtenu avec la solution à examiner présente  une bande de fluorescence orange de Rf voisin de 0,35 semblable quant à sa position et sa  fluorescence à la bande principale du chromatogramme obtenu avec la solution témoin. Il présente  également 2 bandes de fluorescence jaune-vert de Rf voisin de 0,60 et 0,85 et une bande de  fluorescence jaune de Rf voisin de 0,95. 

Procédez à une deuxième chromatographie. Déposez sur la plaque 20 µL de la solution à  examiner. Développez dans les mêmes conditions. Pulvérisez la solution d'aldéhyde anisique R et  chauffez à 100-105 °C pendant 10 min 

Examinez à la lumière du jour. Le chromatogramme présente 1 à 2 bandes gris-brun plus ou moins  bien séparées de Rf voisin de 0,25, une bande jaune-vert clair de R voisin de 0,35, une bande rose  de Rf voisin de 0,60, 2 bandes mauves de Rf  voisin de 0,80 et 0,95 et une bande violet foncé  voisine du front du solvant.


Comments