1er avril 2017 : Course de Solidarité,
Ecole Saint Louis de Montfort, Thouaré-sur-Loire

Le 1er avril dernier, une course de solidarité a été organisée par 
l'école Saint Louis de Montfort pour récolter des fonds afin d'améliorer les conditions de scolarisation de l'école de Descahos en Haïti. 
Les élèves ainsi que leurs parents (et quelques poissons d'avril) étaient tous motivés ! 




Présentation de l'Association

KLALI . LE PARTAGE est une Association Loi 1901 à but non lucratif dont les statuts ont été publiés au J.O. en Avril 1982 et modifiés le 7 Janvier 2012. 
Son objet est de venir en aide à toute misère, tant en France qu’à l’étranger. 


L'Association KLALI LE PARTAGE a été créée par François Beillevaire en 1982 , au cours d'une grande période de sécheresse au Sahel et d'une famine qui s'installe inexorablement. La rencontre de Pierre Coulibaly, étudiant Malien en France, a été à l'origine de KLALI LE PARTAGE. Dès la fin de ses études, Pierre retourne au Mali et devient notre correspondant.

Klali signifie « Le fait de partager » en Bambara, langue très utilisée en Afrique de l'Ouest.

C'est à partir de cette notion de partage que KLALI oeuvre afin de permettre aux familles Maliennes de cultiver plus facilement les terres autour des villages.
Pierre favorise donc l’acheminement des dons destinés aux trois villages de Korokoro, Banko Koro et Dio.

Agriculture : les paysans disposent parfois de grandes superficies cultivables, mais l’exploitation de ces terres se fait habituellement avec des moyens rudimentaires : pioches, dabas, houes, machettes … Le rendement est si faible que la réserve en céréales ne peut suffire pour couvrir les besoins de l’année.
Notre mission est de doter chaque village de 10 charrues à traction animale et de 10 charrettes qui permettent d'améliorer la récolte.
 
Santé : l’accès aux soins primaires est rude : il faut souvent parcourir de nombreux kilomètres à pieds pour rejoindre un centre de santé. 
Notre mission est d’approvisionner en médicaments une petite structure sanitaire de base construite par KLALI dans chacun des trois villages.

Promotion féminine
 
: les femmes des villages passent beaucoup de temps à piler le mil. C’est une tâche pénible dont on peut les soulager. Le temps dégagé leur permet d'accéder à différentes formations.
Notre mission consiste à installer et entretenir des moulins à mil dans chacun des villages.



En 2012, Rachel Robert a pris la présidence de l’Association KLALi LE PARTAGE France. 
Si de nombreuses réalisations ont vu le jour depuis 30 ans dans les domaines cités, aujourd’hui Klali oriente ses efforts vers l’enfance et la promotion féminine, en parrainant des Associations qui œuvrent au Mali et en Haïti