Edition 2018


En terrain connu ?
Choisir, délimiter, redessiner son terrain de recherche

Journée des jeunes chercheur.e.s de l'Institut de Géographie de Paris
Mercredi 4 avril 2018
jigedgp.2018@gmail.com


Programme de la journée 

8h45 - Accueil des participants

9h15 - Introduction de la journée par le comité d'organisation

 

9h30 –  Le mot de l'invitée d'honneur de la JIG 2018

            Marianne Cohen, Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)

 

10h – Session 1 : Choisir et délimiter son terrain (partie 1)

            Circonscrire un terrain virtuel : par la pratique ou par les pratiquants ?

Noémie Roques et Quentin Gervasoni, Université Paris 13

 

           Les territoires des opérations de projection aérienne des armées françaises.

Ivan Sand, Université Paris 8 (IFG, CERPA)

---

11h - Pause café

---

11h15 - Session 1 : Choisir et délimiter son terrain (partie 2)

           La tête et les jambes : convertir le terrain sportif en terrain de recherche.

Vincent Gaubert, chercheur indépendant

 

           Quand le terrain configure l’objet : ce que l’entrée par l’espace fait aux mobilisations.

Félicie Roux, Université Paris Est (Lab'Urba -EA 3482)

---

12h15 - Pause déjeuner

---

14h – Session 2 : Terrains vagues : redéfinir son terrain de recherche

            « Glissements de terrain » : la recherche comme rhizome.

Claire Brisson, Sorbonne Université (EneC - UMR 8185)

 

            Accès au terrain et aux données dans la dictature militaire birmane ou comment aborder surveillée un terrain démesuré.

Marion Sabrié, Université de Rouen (IDEES - UMR 6266), INALCO

 

            Intérêt médiatique et instrumentalisation de la recherche : Négocier la place du chercheur en terrain restreint.

Auréliane Couppey, EHESS

---

16h - Pause café

---

16h15 - Session 3 : Faire du terrain hors-sol ? Regards pluridisciplinaires

           Du corpus à la monographie : les aléas de la composition du sujet de recherche.

Mélanie Riveault, Université de Poitiers (CESCM - UMR 7302)

 

            Quel(s) terrain(s) pour une perspective de recherche non spatiale ? Tensions majeures entre prétentions théoriques et complexes académiques en Sociologie.

Victor Coutolleau, Sorbonne Université (GEMASS- UMR 8598)

 

17h15 - Clôture de la journée

Suivie d'un pot

---

 

Modérateurs des échanges :

Renaud Debailly, Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185),  Edith Fagnoni, Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185) et Catherine Fournet-Guérin, Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)

 


Invitée d'honneur de la journée


Marianne Cohen, professeure à Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)

Comité scientifique

Clélia Bilodeau, Maître de conférences à l'Université de Paris Diderot (Ladyss - UMR 7533)
Rachele Borghi,
Maître de conférences à Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)
Renaud Debailly,
Maître de conférences à Sorbonne Université (GEMASS - UMR 8598)
Edith Fagnoni, Professeure à
Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)
Catherine Fournet-Guérin, Professeure à
Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)
Étienne Grésillon,
Maître de conférences à l'Université Paris Diderot (Ladyss - UMR 7533)
Frédéric Landy, Professeur à l'Institut Français de Pondichéry (LAVUE - UMR 7218)
Olivier Sevin, Professeur à
Sorbonne Université (ENeC – UMR 8185)


Comité d'organisation

Les représentant.e.s des doctorant.e.s de l'école doctorale de Paris :
Mary Capon, Romain Courault, Rozana Darwich, Hakima El Kaddioui, Paul Gourdon, Flora Hayat, Mauve Létang, Marie-Alix Molinié-Andlauer, Florence Nussbaum et Anne-Cécile Ott.



Appel à communication 

En téléchargement ci-dessous. 


Ċ
doctorants edParis,
23 févr. 2018 à 01:50
Ċ
doctorants edParis,
22 févr. 2018 à 09:06
Comments