Données


Multimedia Migration

publié le 4 nov. 2010 à 09:07 par Joel Oudinet   [ mis à jour : 19 nov. 2013 à 16:21 ]

Impact de l'immigration sur l'économie francaise - Clip Aunege - Canal-U - Joel Oudinet
http://www.canal-u.tv/video/canal_aunege/l_impact_de_l_immigration_sur_l_economie_francaise.12281

Audit parlementaire sur la politique d'immigration - Assemblée Nationale - Joel Oudinet

Immigration : Trois films d'animation contre les idees recues

Migration and remittances trends 2010, Ratha
http://worldbankva.na4.acrobat.com/p69146099?launcher=false&fcsContent=true&pbMode=normal

L'immigration en France - Francois Heran - INDED

Audit pour le Parlement sur la politique d'immigration en France - 2011

publié le 14 oct. 2009 à 23:51 par Joel Oudinet   [ mis à jour : 12 févr. 2014 à 10:09 ]

Vidéo de ma présentation

Notes sur Wikipedia
Impact économique et budgétaire
http://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_en_France#cite_ref-96

En 2011, une vingtaine de députés, sénateurs et représentants français au Parlement européen, étiquetés à gauche pour 17 d'entre eux69, ont initié un audit de la politique d’immigration, d’intégration et de codéveloppement. 35 experts ont été entendus sur les différents aspects de la politique migratoire70, dont l'aspect macroéconomique71. À ce sujet, la députée Sandrine Mazetier donne les indications suivantes dans le résumé qu'elle fait de ce rapport sur son site internet :

« Enquête emploi à l’appui, Hervé Le Bras a montré que le taux d’activité entre des étrangers de 30 à 49 ans et des Français du même âge est sensiblement identique (90 % et 95 %). Comme l’a souligné Jean-Pierre Garson, économiste à l’OCDE, les migrants sont présents dans tous les secteurs de l’économie, avec une complémentarité sur le marché du travail dont les besoins sont divers en qualifications. Une politique migratoire ayant pour objectif de ne recruter que des personnes qualifiées relève donc du contresens économique et social. Membre du Conseil d'orientation des retraites, Didier Blanchet a ainsi mis en lumière le fait que si l’immigration ne peut lutter à elle seule contre le vieillissement, elle compense partiellement le déficit de naissance. Quant au professeur d’économie Lionel Ragot, il a souligné que si la France optait pour une « immigration zéro », ce n’est pas 3 % du PIB supplémentaire qu’il faudrait trouver à l’horizon 2050 pour financer la protection sociale, mais 5 % du PIB. Quant à l’impact des migrations sur le marché du travail, Joël Oudinet, Maître de conférence à l’Université Paris 13, a montré que le travail des immigrés ne « concurrencerait » qu’une fraction du salariat issu des anciennes vagues d’immigration72. »



publié le 14 oct. 2009 à 23:50 par Joel Oudinet   [ mis à jour : 18 mars 2011 à 01:11 ]


1-3 of 3