médecin ou ostéopathe ?


Dois-je consulter un médecin ou un ostéopathe ?

L’ostéopathe est un praticien de première intention (vous permettant d’aller le consulter sans passer par un médecin), il est donc habilité à poser un diagnostic sur votre douleur pour savoir si elle est du ressort d’un traitement ostéopathique ou non. 

Il vous réorientera donc vers un médecin au cas où il suspecte un trouble nécessitant une prise en charge allopathique.

 

Quelle différence entre la prise en charge de ma douleur par un médecin ou un ostéopathe ?


Face au mal de dos (lumbagos, torticolis), la médecine allopathique propose de traiter le symptôme (la douleur) par des médicaments anti-inflammatoires, des anti-douleurs et des myorelaxants, qui font disparaître - temporairement - la douleur sans en chercher la cause.

 L’ostéopathe, quant à lui, procède différemment : par un examen minutieux de votre corps dans son ensemble, il cherche à identifier le tissu en souffrance (muscle, articulation, ligament…) et les mécanismes expliquant votre douleur (inflammation, fibrose, rigidité chronique, douleur aiguë…). Il recherche ensuite quelles zones à distance peuvent être en cause.

Ce diagnostic aboutit à un traitement utilisant des techniques adaptées à votre douleur.

En traitant la cause de la douleur, il soulage le symptôme d’une part, prévient les récidives d’autre part et évite au patient la prise de médicaments.

 L’ostéopathie est par ailleurs très efficace dans le traitement de maladies chroniques diverses telles que la migraine, le reflux gastrique, les maux de ventre (troubles fonctionnels intestinaux), les règles douloureuses.