Accueil   -   Produits   -   Prestations   -   Références   -   Conférences   -   Publications   -   Contact   -   A propos


Prestations

3 dernières références : FORMADIS - CEFIM - ESSEC




Formation-action et méthodes agiles


Faire pour apprendre à faire ! Tel est le point commun de la formation-action et des méthodes agiles qui permettent d'éviter l'effet tunnel des méthodes de projet traditionnelles. Leur association est une formule particulièrement adaptée aux projets e-learning car elle répond à l'exigence de rapidité de mise en oeuvre et à l'itération liée au développement de compétences visant l'autonomisation des équipes internes. Elle nécessite l'engagement actif d'une équipe-projet auprès de laquelle j'interviens comme expert et facilitateur.


Mes prestations sont centrées sur : 

  • La constitution d'un groupe-projet
  • La définition du projet, des sous-projets et des projets transverses
  • L'identification des tâches et leur planification
  • La conception du scénario pédagogique
  • La conception du scénario tutoral
  • La réalisation des storyboards des ressources à produire
  • La production des ressources
  • Le choix des outils de diffusion
  • La formation des acteurs qui animeront le dispositif
  • L'assemblage technique de la FOAD
  • La réalisation de tests pour validation au rythme des livraisons incrémentées des sous-projets
Tout au long de ce processus, mes apports visent un seul but : faciliter la production des différents livrables par les participants et faire aboutir le projet de manière opérationnelle.



Formation-action


La formation-action ambitionne une autre relation au savoir et à la construction des connaissances. Les apprenants deviennent les acteurs essentiels de leur processus de formation. 


Pour ce faire, ils se rassemblent et constituent un groupe-acteur auprès duquel le formateur intervient essentiellement comme accompagnateur et facilitateur. cet égard, les fonctions du formateur s’apparentent à celles des tuteurs et des médiateurs dont les interventions relèvent du soutien 
à l'apprentissage. 


La formation-action consiste donc à engager un travail d’apprentissage à partir d’une action motivante et mobilisatrice pour le groupe. La formation-action se propose de former dans, par et pour l’action.

  • La formation dans l’action indique la temporalité du parcours d’apprentissage.
  • La formation par l’action renvoie à l’empirisme et au pragmatisme et de manière plus générale à la reconnaissance du savoir pratique comme initiateur de savoir théorique.
  • La formation pour l’action précise la finalité du processus d’apprentissage qui vise l’amélioration des pratiques du groupe-acteur par sa mise en mouvement et sa pratique réflexive.

Ainsi, la formation-action a pu être définie comme reposant sur deux concepts essentiels :

  • L’action porte en elle-même le processus de formation, faire pour apprendre, faire c’est apprendre ;
  • L’action, réelle et concrète, est de type projet à réaliser ou problème à résoudre.

Les stratégies pédagogiques employées en formation-action relèvent de différents concepts : la dynamique de groupe, la construction des connaissances par négociation du sens entre tous les acteurs, la collaboration...




Méthodes agiles


Les méthodes agiles visent à éviter la lourdeur des méthodes de projet traditionnelles et à une meilleure prise en compte de l'évolution du besoin client en cours d'élaboration. Les valeurs qui les sous-tendent sont les suivantes : 

  • Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
  • Des solutions opérationnelles plus qu’une documentation exhaustive
  • La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  • L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan
De ces valeurs sont tirées les principes suivants (cf.manifeste agile)
  • Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée.
  • Accueillez positivement les changements de besoins, même tard dans le projet. Les processus agiles exploitent le changement pour donner un avantage compétitif au client.
  • Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus courts.
  • Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet.
  • Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés.
  • La méthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de l’information à l'équipe de développement et à l’intérieur de celle-ci est le dialogue en face à face.
  • Un logiciel opérationnel est la principale mesure d’avancement.
  • Les processus agiles encouragent un rythme de développement soutenable. Ensemble, les commanditaires, les développeurs et les utilisateurs devraient être capables de maintenir indéfiniment un rythme constant.
  • Une attention continue à l'excellence technique et à une bonne conception renforce l’agilité.
  • La simplicité – c’est-à-dire l’art de minimiser la quantité de travail inutile – est essentielle.
  • Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent d'équipes autoorganisées.
  • À intervalles réguliers, l'équipe réfléchit aux moyens de devenir plus efficace, puis règle et modifie son comportement en conséquence.