la gonococcie

=gonorrhée,blennorragie, « chaude-pisse »…

C'est une infection transmise sexuellement. Elle est causée par une bactérie. La gonorrhée peut causer des problèmes de santé graves et doit être traitée. La gonorrhée peut infecter le pénis, le rectum, la gorge, les yeux et le col de l’utérus.


Comment la gonorrhée se contracte-t-elle ?

Vous pouvez contracter cette bactérie en ayant des relations sexuelles orales, vaginales ou anales non protégées avec une personne déjà infectée. Si vous êtes enceinte, vous pouvez transmettre la maladie au bébé au moment de l’accouchement.

 

Comment savoir qu’on a contracté la gonorrhée ?

Il est possible d’avoir la gonorrhée sans présenter de signes ou de symptômes. Vous pouvez transmettre l’infection sans même savoir que vous en êtes atteint.

 

Si vous avez la gonorrhée et si vous présentez des symptômes, vous observerez peut-être :

-          chez la femme

·         Un changement ou une augmentation des pertes vaginales

·         des démangeaisons vaginales

·         de légers saignements même en dehors de la période des règles

·         des saignements durant ou suivant les rapports vaginaux

·         des douleurs dans le bas-ventre

·         des douleurs au moment d’uriner

-          chez l’homme

·         une sensation de brûlure au moment d’uriner

·         l’écoulement d’un liquide épais jaune - vert du pénis

·         une sensation de brûlure ou de démangeaison au niveau du méat urinaire

·         des douleurs testiculaires

Dépistage

Chez la femme : on effectue un écouvillonnage (prélèvement d’un échantillon à l’aide d’une petite brosse ) du col de l’utérus (l’ouverture de l’utérus) ou on vous demande de fournir un échantillon d’urine.

Chez l'homme, on vous demande de fournir un échantillon d’urine ou on effectue un écouvillonnage de l’urètre (méat urinaire du pénis).

 

Traitement

La gonorrhée se traite par antibiotiques. Il est essentiel de dire à votre ou à vos partenaires sexuels que vous avez la gonorrhée, car eux aussi doivent se faire traiter. Bien des personnes atteintes de la gonorrhée souffrent également d’une autre IST appelée chlamydiose. Il se peut que vous et vos partenaires deviez vous faire traiter pour la chlamydiose également.

Vous et vos partenaires ne devez pas avoir de relations sexuelles avant la fin du traitement ou avant qu’on ait confirmé la disparition de l’infection. Même si vous êtes traités pour cette infection, vous pouvez la contracter de nouveau si vous avez des rapports avec une personne infectée ou qui n’a pas été traitée.


Comments