wudu

 
 
La méthode de Masnoon de Wudu

Hazrat Usman (anhu de radhiallahu) a par le passé demandé : « Si je pas te montrer la façon dans laquelle Rasulullah (le wasallam d'alaihi de sallallahu) a exécuté son wudhu ? » Ensuite il a exécuté le wudhu de façon qu'il ait lavé chaque membre trois fois. [Musulmans de Sahih, ch. sur le wudhu, le &nbsp de Hadith 23] ;
Masah (passant les doigts humides) au-dessus de la nuque.

Hazrat Abdullah Ibn Umar (anhu de radhiallahu) relate ce Rasulullah (wasallam d'alaihi de sallallahu) a dit : « Celui qui exécute le wudu et fait le masah au-dessus de sa nuque, il sera économisé de porter un collier (du feu) autour de son cou le le jour du jugement ». Le commentateur célèbre d'Al-Bukhari de Sahih, Allamah Ibn Hajar Asqalaani (R.A), écrit en son livre Talkheesul Habeer (vol. 1 : p.92) que ce récit est Sahih. Allamah Shawkani (R.A.) a également affirmé ceci dans Naylul Awtaar (vol. 1, p.204). &nbsp ;
Exécution des chaussettes d'ordinaire d'excédent de Masah

(c.-à-d. le coton, woolllen, polyester, etc.)

Il n'est pas permis de faire à excédent de masah les chaussettes ordinaires (coton, de laine, en nylon, etc. - c.-à-d. toutes les chaussettes autres que les chaussettes en cuir) dans le wudhu. Il n'y a aucun récit authentique sanctionnant cette pratique. Dans le commentaire de Tirmidhi, Tuhfatul Ahwazee, le disciple célèbre Allamah Mubarakpuri d'Ahle Hadith, a écrit que cette pratique de faire le masah sur de laine, le coton, les chaussettes en nylon et les chaussettes faits à partir des matériaux semblables n'est établie d'aucun Hadith authentique (vol. 1, pg.333). Beaucoup d'autres hauts disciples de rang de la section de muqallid de ghair (ceux à qui ne pas prescrire taqleed) ont réfuté cette pratique et l'ont déclarée comme interdite. (voir le fatawa Nazeeriah ; 1:423)