Prohibition pendant le Hajj

 
 

Prohibitions pendant le pélerinage


On l'interdit d'avoir une coupe de cheveux pendant le Hajj ou de porter les vêtements cousus. Les pélerins devraient offrir Fidya (rachat) s'il doit porter les vêtements cousus ou doivent raser sa tête due à la maladie ou aux poux.


On interdit la chasse pendant les jours de pélerinage. Si le pélerin chasse pendant de nos jours puis il doit offrir le sacrifice d'un animal. S'il a chassé des cerfs communs alors qu'un agneau devrait est sacrifié et d'autruche est alors chassé le chameau devrait être sacrifié. Si on ne peut pas offrir un sacrifice il devrait alimenter six pauvres personnes et si ce n'est pas possible il devrait jeûner pendant trois jours. Allah dit dans le Quran saint :


ye de �O qui croient ! Jeu de mise à mort pas tandis que vous êtes dans un état de pélerinage. Et le whoso parmi toi le tue intentionnellement, sa compensation est un quadrupède aiment à cela qu'il a tué, comme déterminé par deux hommes justes de parmi toi, dame à apporter en tant qu'offre au Ka�ba ; ou car une expiation il devra alimenter un certain nombre de pauvres personnes, ou jeûnent un nombre équivalent de jours, de sorte qu'il puisse goûter la pénalité de son contrat. Quant au passé, Allah le pardonne ; mais le whoso retourne à lui, Allah le punira pour son offense. Et Allah est puissant, seigneur de hâtiment.

Le jeu de la mer et manger en ont été rendus légal pour toi comme disposition pour toi et les voyageurs, mais interdit à toi est le jeu de la terre tant que vous êtes dans un état de pélerinage. Et crainte Allah à qui vous serez gathered.&nbsp ;

Allah a fait au Ka�ba la Chambre inviolable comme moyen d'appui et soulèvement de l'humanité, comme également mois sacré et offres et animaux avec des colliers. C'est de sorte que vous puissiez savoir qu'Allah sait ce qui est dans les cieux et ce qui est dans la terre, et qu'Allah sait toutes les choses bien.

Savoir qu'Allah est divisent dans la punition et qu'Allah est également la plupart de pardonner, Merciful.� (5 : 95-98)

Si le pélerin a des rapports sexuels avec son conjoint avant que le premier Tawaaf le Hajj devienne inadmissible ou illégal. He/she devrait continuer à effectuer toutes fonctions du pélerinage mais he/she doit exécuter le pélerinage encore l'année suivante. D'ailleurs he/she doit sacrifier un chameau au Mina pour reconcilier la violation.