Le pédagogue Joseph Jacotot


Joseph Jacotot naît à Dijon en 1770. Instructeur dans un bataillon révolutionnaire en 1792, il est un pédagogue à part. Enseigner, pour lui, ce n’est pas expliquer, mais mettre les autres en position d’apprendre. Relativement peu connue, sa pensée résonne sur de nombreux points avec les principes de la formation des adultes moderne.

 

  

« Le processus d’apprentissage n’est pas un processus de remplacement de l’ignorance de l’élève par le savoir du maître, mais le développement du savoir de l’élève lui-même »
 

« L’expérience de Jacotot vérifie deux principes : là où on localise l’ignorance, il y a toujours déjà en fait un savoir, et c’est la même intelligence qui est à l’œuvre dans tous les apprentissages intellectuels »

 

« L’émancipation implique de partir de l’idée de la capacité de n’importe qui. Peu importe ce qu’il apprend, l’essentiel est la révélation de cette capacité à elle-même. Le reste dépend de lui ».
 
 
Extraits de Jacques Rancière, Le maître ignorant, Paris, Fayard, 1987