RECOMMENDED RECORDS

 

Eloge de la science et / ou leçon d’impouvoir (8)

 

THE Re RECORDS QUARTERLY (1)

 

            Le premier mai 1985 voit la parution du premier numéro d’un magazine un peu particulier puisque ce dernier est inclus dans la pochette d’un 33 Tours. Comme son nom l’indique, il est prévu quatre sorties par an toujours dans la même forme. Le livre, puisque c’est ainsi que Chris Cutler le définit, contient dans ce premier numéro du premier volume, au fil de ses 44 pages des colonnes confiées à Robert Wyatt, Chris Cutler et Fred Borage. Des articles sont signés Steve Moore ("The studio as an instrument"), Chris Cutler ("Phil Ochs & Elvis Presley"), une auto interview de Peter Blegvad et un pamphlet concernant Kew Rhone, et des informations, des contacts, des nouvelles, et des illustrations (Artwork).

 

   

                          

            Le disque (comme la plupart des lps de cette série) est une compilation relativement hétéroclite, Mission Impossible, Stefano Delu, Nikolas Chadima, un reflet disparate mais juste d’une musique sortant de l’ordinaire parmi la morosité culturelle de l’époque. On trouve sur la première face, des expériences sonores frisant le classique avec déjà des bouts de minimalisme dedans (Steve Moore), du folklore modernisé et épuré (Lars Hollmer), des réminiscences d’Henry Cow (Lindsay Cooper, Chris Cutler, Sally Potter, Bill Gilonis) réhaussé du trombone prestigieux de Conrad Bauer, un groupe américain plutôt du genre progressif mais en cassures et ruptures (5 UU’s), un poète dadaiste français au texte sérieusement absurde et décalé, un hommage aux Hawaïens qui n’en demandaient pas tant ! (Joseph Racaille), le rock désuet de the Lowest Note avec la voix aérienne de Catherine Jauniaux (un extrait trop court d’un concert à Bâle), la présence remarqué du poète, écrivain, homme de théâtre pour trois courtes récitations et histoires (Adrian Mitchell). La seconde face débute par un long morceau des Kalahari Surfers, en provenance d’Afrique du Sud, dont le titre "Prayer for Civilisation" est décrit dans le magazine. Il y est expliqué que les jeunes gens en Afrique du Sud doivent faire un service militaire de deux ans, et l’auteur de l’article explique comment il a voulu y échapper, tout d’abord en fuyant vers l’Europe, mais sans visa il a été rapidement refoulé, puis ensuite en ne buvant que de l’eau distillée pendant un mois (cela avait marché pour un américain voulant éviter le Vietnam). Malheureusement pour lui, il n’a pas réussi à se faire réformer et a vécu les deux années les plus horribles de sa vie. Les suédois de Mission Impossible prolonge l’aspect punk des années 70’s dans un rock assez proche de The Ex, par exemple, le guitariste Stefano Delu, membre de la Coopérative l’Orchestra de Milan a construit lui-même sa guitare à 8 cordes fretless qui lui donne une sonorité particulière. Enfin, les tchèques rassemblés autour de Nikolas Chadima martèlent leur scansion en introduisant après les textes les cuivres répétitifs.

 

Philippe RENAUD

(à suivre)

 

PS : j’ai parlé dans le n° précédent du Recommended Records Sampler, sorti en double LP en 1982. RéRecords a édité cet album en double cd remasterisé (réf. ReR 25 A/B) en 2007, pour son 25ème anniversaire.