HOME‎ > ‎

Legislation

RETURN TO IMAGE OF FRANCE 1795-1880 AT THE ARTFL PROJECT

A chronology of laws and regulations concerning the publication of prints and photographs in France, 1785-1880 -- which, consequently, governed the listings of the Image of France project, a transcription of the official, public record of prints and photographs published in France between 1795 and 1880.

This enumeration does not include important categories of  laws and regulations governing activities related to la presse (newspapers and journalism) -- for this perspective, see the comprehensive, analytical presentation in Histoire générale de la presse française, t. 2 (De 1815 à 1871) (Paris, 1969), pte. 6e, “La législation de la presse de 1789 à 1870,” pp. 383-414 -- which comprises most of the listings below.

General sources: Jean B. Duvergier (ed.), Collection complete des lois ... de 1788 à 1830, 2nd ed. (Paris, 1834-1906), 106 vols.; C.M. Galisset (ed.), Corps du droit français ou recueil complet des lois, décrets, ordonnnances ... publiés depuis 1789 jusqu'à 1830 (Paris, 1863), 3 vols.; Robert Justin Goldstein, Censorship of political caricature in nineteenth century France (Kent [Ohio], 1989); H. Lemaître, Histoire du dépôt légal (Paris, 1910); Recueil général des lois et ordonnances, depuis le 7 août 1830 … (Paris, Aux bureaux de l’administration du Journal des notaires et des avocats), 1830-and subs. A selection of references to the litigation of these laws is also available through the Image of France:

http://bingweb.binghamton.edu/~gmckee/ImofFr/Jurisprudence-frameset.html

Hypertext links to images of the corresponding passages in the pages of the Bibliographie de la France are underlined.

Comments and questions welcome: gmckee at binghamton.edu.

George D. McKee
Binghamton University
November 2011

©

https://sites.google.com/site/imoffrdocs/home/legislation


  • 16 avril 1785—Arrêt du Conseil d'Etat portant règlement à la libraire et l'imprimerie.Lemaître, p. 37-40;  also J.B.J. Paillet, Manuel complémentaire des codes français et de toutes les collections de lois … antérieurs à 1789 et restés en vigeur … (Paris, 1858), p. 678.  Affirms the requirement of deposit with the government for prints which are published with “privilège ou une permisssion quelconque” – and the priority of announcement by the so-called official journal, “le Journal des Savants et subsidiairement … celui de Paris,” for all authorized prints, whether produced in France or imported. (There is not a consensus in current scholarship regarding the legal status of prints published or placed in commerce without explicit or implicit privilège before 1793;  however, there is no reason to suppose that such a category of publications would have been subject to the requirement of legal deposit or, of course, protected from unauthorized copy.)
  • 19 juillet (published 24 juillet) 1793—Décret ... relatif aux droits de propriété des auteurs ....  Duvergier, t. 6, pp. 29-32.  Article 1, “Les auteurs … les peintres et dessinateurs qui feront graver des tableaux ou dessins jouiront, durant toute leur vie entière, du droit exclusif de vendre, faire vendre, distribuer leur ouvrages … et d’en céder la propriété …;”  article 6, “Tout citoyen qui mettra au jour un ouvrage, soit de littérature ou de gravure, dans quelque genre que ce soit, sera obligé d'en déposer deux exemplaires à la Bibliothèque nationale ou au cabinet des estampes de la République, dont il recevra un reçu signé par le bibliothécaire;  faute de quoi, il ne pourra être admis en justice pour la poursuite des contrefacteurs ....”
  • 12 messidor an VIII (1 juillet 1800)—Arrêté qui détermine les fonctions du préfet de police de Paris, art. 11, Police de la librairie et imprimerie.  Duvergier, t. 12, p. 232.  “Il fera exécuter les lois de police sur l’imprimerie et la librairie, en tout ce qui concerne les offenses faites aux moeurs et à l’honnêteté publique.”
  • 7 germinal an XIII (28 mars 1805)—Décret concernant l’impression des livres de l’église, des heures et des prières.  Duvergier, t. 15, p. 203.  “… ne pourront être imprimés ou réimprimés que d’après la permission donnée par les évêques diocésains …;”  according to Duvergier, this law did not create an exclusive privilege but only an additional regulation, and it established the jurdical authority over disputes.
  • 18 mars 1806—Loi portant établissement d’un conseil de prud’hommes à Lyon. Duvergier, t. 15 (1826), pp. 382-85; "De la conservation de la propriété des dessins," Section III, art. 14-19.
  • 5 février 1810—Décret contenant règlement sur l'imprimerie et la librairie.  Duvergier, t. 17, p. 19-23.  Bulletin de lois, s. 4, t. 12, pp. 71-80 (item 5155).  Creating the regime of the Direction générale de l’Imprimerie et de la Librairie, over the surveillance, regulation and censorship of the print trades, publishing and the distribution of publications, this law was renewed 21 oct. 1814, and it provided the basis for most of the subsequent legislation noted below until its abrogration by the "Loi sur la liberté de la presse" in 1881. Among its charges, the administration was instructed to consolidate and regulate the trades of typographical printing and book selling by the means of revokable, personal licensing (brevets), to examine the declaration of the content of writings prior to their printing and to enforce the compulsory legal deposit of books, pamphlets and journals by the printer prior to their publication (and each of these activities produced a rich archival legacy in the series F/18 of the Archives nationales de France). However,  the law acknowledged the production and commerce of prints, engravings, etc., only through reference to "les graveurs" and only as a subject of future regulations, as may be needed (art. 49, para. 4) -- see also 22 juillet 1810 (below).
  • 12 février 1810—Code Pénal, Articles 283-90 (livre III, titre I, chapitre III, section VI), “Délits commis par la voie d'écrits, images ou gravures, distribués sans noms d'auteur, imprimeur ou graveur.”  Bulletin des lois, s. 4, t. 12, no. 277bis [separately paged insertion]. #283, “Toute publication ou distribution d’ouvrages, écrits, avis, bulletins, affiches, journaux, feuilles périodiques ou autre imprimés, dans lesquels ne se trouvera pas l’indication vraie des noms, profession et demeure de l’auteur ou de l’imprimeur, sera, pour ce seul fait, punie ...” (n.b. no specific mention of images, engravings or prints);  #287, “Toute exposition ou distribution de ... figures ou images contraires au bonnes moeurs sera punie d'une amende ... d'un imprisonnement ... et de la confiscation ...;”#288, reduction of penalties prescribed in the previous paragraph, “à l’égard de quiconque aura fait connaître l’imprimeur ou le graveur; à l’égard même de l’imprimeur ou du graveur, qui auront fait connaître l’auteur our la personne, qui les aura chargés de l’impression ou de la gravure;”#290, "“Tout individu, qui, sans y avoir été autorisé par la police, fera le metier de crieur ou afficheur d’écrits imprimés, dessins our graveurs, même munis des noms d’auteur, imprimeur, dessinateur our graveur, sera puni d’un emprisonnement de six jours à deux mois;” reiterations and modifications by subsequent legislation were discussed by Antoine Blanche, Etudes pratiques sur le Code pénal, t. IV (1868), pp. 380-430;  this entire section of the Code was abrogated by the law of 29 juillet 1881.
  • 22 juillet [?] 1810—Circular of the Ministry of the Interior to engravers and print dealers, requiring that 2 copies of each print published after 1 August 1810 be deposited at the office of the Direction générale de l’Imprimerie, instead of at the cabinet des estampes of the Bibliothéque. Although I have not located a copy of this document, its existence is known from independent references, including an unbound register at head of ANF *F/18(VI), #1, entitled “Estampes relevées du registre de la Bibliothéque impériale depuis 1 janvier 1810 jusqu'au 10 août 1811,” p. 15, at the date of 1 août 1810: “N[ot]a d'après une lettre de S. Ex. le Ministre de l'Intérieur du 27 juillet 1810 il a été écrit une circulaire aux graveurs et mds. d'estampes le 22 7bre [sic] pour exiger le dépôt à la Direction à dater du 1er août 1810;”  in view of the other dates noted here, one supposes that the indication "22 7bre" is for 22 juillet, not 22 septembre. Further information, without clarification of the date of the circular, is in a memorandum published by Lemaître, pp. 93-94, no. XLV (23 mai 1815): thus, the legal deposit of prints was not required by law prior to this instruction; and the place of deposit was now moved from the Bibliothéque to the Direction de l'Imprimerie in order to facilitate the policing of images, “comme il [le ministre] craignait qu’on ne publiât des images obscènes et des caricatures contraires au gouvernement et à l’honneur des citoyens, et qu’il pensait qu’il valait mieux prévenir le mal que d’avoir à le punir ....”
  • 14 octobre 1811—Décret qui autorise la direction générale de l'imprimerie et de la librairie à publier un journal d'annonces de toutes les éditions d'ouvrages imprimés ou gravés. Duvergier, t. 18, p. 28; Bulletin des lois, s. 4, t. 15, pp. 473-74 (item 7459).  3 articles, (1) to authorize the publication of a journal of announcements by the Direction générale de l'imprimerie, (2) to apply the revenue of the journal’s sale to the expenses of the Direction générale, and (3) to reaffirm the rule of first announcement of all publications by this journal -- wording recalls the arrêt of 16 April 1785, noted above, as well as the law of 12 février 1810; the purpose of the law of 14 oct. 1811, however, was to attribute an offical status to the journal of announcements, above and beyond the repressive authority of the police.
  • 21 octobre 1814—Loi relative à la liberté de la presse.  Duvergier (1827), t. 19, pp. 272-74.Bulletin des lois, s. 5, t. 2, no. 47, pp. 313-17;  Bibliographie de la France, 29 oct. 1814, pp. 323-25.  Renewal of legislation of 5 fév. 1810 in regard to typographic printing and the booktrade. This legislation and its ordonnance of 24 oct. (below) contain no specific regulation of roller press printing (imprimerie en taille-douce), which did not occur until 22 mars 1852 (below).
  • 24 octobre 1814—Ordonnance du Roi contenant des mesures relatives à l’impression, au Dépôt, et à la publication des ouvrages.  Duvergier (1827), t. 19, pp. 280-81;  Bulletin des lois, s. 5, t. 2, pp. 324-27;  Bibliographie de la France, 29 oct. 1814, pp. 327-28.  Explicit inclusion of prints, i.e. estampesplanches gravées avec texte, and planches gravées sans texte, under the rule of legal deposit with requirement of the deposit of five copies of each print; explicit prohibition of the publication of "aucune estampe et gravure diffamatoire ou contraire aux bonnes moeurs;" renewal of the rule of prior announcement by "le journal de la librairie." While the law did not specify who was responsible for making the deposit of prints, in practice (prior to 22 mars 1852) this was usually the publisher, who was sometimes also the engraver or printmaker.
  • 11 novembre 1815—Loi relative à la repression des cris séditieux et des provocations à la révolte. Duvergier, t. 20 (1827), pp. 135-37. Abrogated 17 mai 1819, this law was introduced as a temporary measure to quiet public strife; it defined as criminal and punishable by deportation any printed, distributed or posted attack or menace directed against royal authority, the person or the family of the King, his succession or his government; furthermore, any attempt to weaken, injure or diminish the respect due the person or the authority of the King or his family, any “invocation” of Bonapart or his family or another leader of rebellion, and any provocation to disobey the King or his Charte constitutionellewere to be considered seditious and punishable by up to 5 years in prison; “sont aussi déclarés coupables d’actes séditieux, les auteurs, marchands, distributeurs, expositeurs de dessins ou images dont la gravure, l’exposition or la distribution tendrait ou même but” as noted here.
  • 8 oct. 1817—Ordonnance du Roi relative aux Impressions lithographes. Bulletin des lois, s. 7, t. 5, pp. 245-46 (item 2875);  Bibliographe de la France, 11 oct. 1817, p. 568. Assimilation of lithography to the regulation of typographical printing under the law of 21 oct. 1814, by requiring the licensing of lithographic printers and the legal deposit of lithographs by the printer.
  • 17 mai 1819—Loi sur la répression des crimes et délits commis par la voie de la presse.Duvergier t. 22, pp. 147-154;  Bulletin des lois, s. 7, t. 8, no. 278, pp. 465-71;  Bibliographie de la France, 5 juin 1819, pp. 285-88. Replacing provisional legislation of 1815, this law concerns the use of any form of publication in complicity with criminal acts, in the provocation of a crime or the disobediance of laws; specific proscription of “toute attaque formelle ... contre l'ordre de successibilité au trône [ou] l'autorité constitutionelle du Roi et des Chambres” (art. 4); also punishable, “tout outrage à la morale publique et religieuse, ou aux bonnes moeurs” (art. 8), and offenses to members of the royal family (art. 10), to one or other of the chambers of government (art. 11), or to foreign heads of government (art. 12); also, a definition of crimes of defamation and l’injure publique (e.g., “toute expression outrageante, terme de mépris ou invective qui ne renferme l'imputation d'aucun fait, est une injure”) with respect to the public authority of the individual or corporate entity subjected (art. 9-20); attribution of liability to the author if known, rather than to the printer unless the printer is an active accomplice (art. 24).  See below 29 juillet 1881, for the reiteration of some of these concepts.
  • 31 mars 1820—Loi.  Duvergier, v. 22, pp. 409-410;  Bulletin des lois, s.7, t. 10, pp. 385-87 (item 8494);  Bibliographie de la France, 8 avril 1820, pp. 198-199.  Requiring prior authorization of images : Article 8, “Nul dessin imprimé, gravé ou lithographié ne pourra être publié, distribué, ou mis en vente sans l'autorisation préalable du Gouvernement”;  to be enforced only until end of the current year.
  • 1 avril 1820—Ordonnance du Roi.  Duvergier, v. 22, pp.415-16;  Bulletin des lois, s. 7, t. 10, pp. 409-412 (item 8538);  Bibliographie de la France, 8 avril 1820, pp. 199-200.   Concerning execution of the law of 31 mars;  titre III relating to drawings and prints, with note that the requirement of prior authorization will be satisfied “en même temps que le récépissé” provided according to law of 24 oct. 1814, i.e., at the occasion of legal deposit.
  • 25 mars 1822—Loi relative à la repression et à la poursuite des délits commis par la voie de la presse ou par tout autre moyen de publication. Duvergier, t. 23, p. 481-86. Bulletin des lois, s.7, t. 14, pp. 249-255 (item 12390);  Bibliographie de la France, 6 avril 1822, pp. 221-24.  Article, 1, protection of religion from published outrage or derision; art. 9, prohibition of criticsim of social classes (i.e., the use of publication “à troubler la paix publique, en excitant le mépris ou la haine des citoyens contre une ou plusieurs classes de personnes”); art. 12, prohibiting “toute publication ... sans autorisation préalable du Gouvernement de dessins gravés et lithographiés”, without regard to any additional prosecution concering the work's subject.
  • 1 mai 1822—Ordonnance ... contenant des dispositions relatives à la publication de tous dessins gravés ou lithographiés. Duvergier, v. 23, p. 513;  Bulletin des lois, s. 7, t. 14, pp. 461-63 (item 12670);  Bibliographie de la France, 11 mai 1822, pp. 294-95.  Implementation of the rule of apriori review required by the decree of 25 mars;  location of the filing to be “au bureau de la librairie” in Paris or “au secretariate de chaque prefecture” in the departments, as required for legal deposit by the law of 21 octobre 1814 and its ordonnance of 24 octobre;  “cette autorisation contiendra la désignation sommaire du dessin gravé ou lithographié et du titre qui lui aura été donné.  Elle sera inscrite sur une épreuve qui demeurera au pouvoir de l'auteur ou de l'éditeur, et qu'il sera tenu de représenter à toute réquisition. L'auteur ou l'éditeur, en recevant l'autorisation, déposera au bureau de la librairie ... une épreuve destinée à servir de pièce de comparaison;  il certifiera par une déclaration inscrite sur cet épreuve, sa conformité avec la reste de l'édition pour laquelle l'autorisation lui sera accordée.”  This ordonnance also affirms that previously published prints must be newly authorized for display and distribution;  but Duvergier (p. 513, note 1) indicates that this clause was over-ruled by the Cour de cassation, section criminelle, 17 jan. 1823;  see this court’s ruling of 10 mars 1837 (below) for a reversal of this decision.
  • 2 avril 1823Conseil d’Etat, Avis ... sur une question relative aux droits de faire graver les tableaux d’auteurs vivants, an opinion without force of law, limiting the rights of artists over the copy of their works following the law of 19 juillet 1793 -- see our Crimes of the Image: serendipidous references to French jurisprudence on prints and photographs, 1808-1880 <http://bingweb.binghamton.edu/~gmckee/ImofFr/Jurisprudence-frameset.html>.
  • 9 janvier 1828—Ordonnance du roi qui modifie celle du 24 octobre 1814 relative au dépôt des exemplaires des écrits imprimés et des preuves des planches et estampesBulletin des lois, s. 8, t. 8, p. 17 (item 7807);  Lemaître. p. 47.  Reduction of the number of copies of prints required for legal deposit from 5 to 3, of which 2 were destined for the Bibliothèque royale and 1 for the Ministère de l'Intérieur.
  • 8 octobre 1830—Loi sur l'application du jury aux délits de presse.  Duvergier, t. 30, pp. 202-207;  Bulletin des lois, s. 9, t. 1, pp. 79-80. Abrogation of the rule of prior approval for prints (art. 5, in ref. to art. 12 of law of 25 mars 1822).
  • 10 décembre 1830—Loi sur les afficheurs et les crieurs publics.  Duvergier, t. 30, pp. 448-451.  Bulletin des lois, s. 9, t. 1, pp. 107-8.  Art. 1, Aucun écrit, soit à la main, soit imprimé ou lithographié, contenant les nouvelles politiques ou traitant d’objets politiques, ne pourra être affiché ou placardé dans les rues, places ou autre lieux publics.  According to Duvergier, this rule was intended in strict application to postings having political content, as distinct from those having only un interête privé; certainly, it applied to the posting of images with accompanying texts.
  • 15 février 1834Loi sur les crieurs publics. Duvergier, t. 34 (1835), pp. 15-16. Requiring authorization by the local police for the activities of colportage, distribution or sale in public places "d'écrits, dessins ou emblèmes imprimés, lithographiés, autographiés, moulés, gravés ou à la main ....."
  • 9 septembre 1835—Loi sur les crimes, délits, et contraventions de la presse et des autres moyens de publication.  Duvergier, t. 35 (1836), pp. 255-71;  Bulletin des lois, s. 9, t. 7, no. 155, pp. 247-256;  Bibliographie de la France, 12 sept. 1835, pp. 561-64.  Article 20, “Aucun dessin, aucune gravure, lithographie, médaille et estampe, aucun emblême, de quelque nature et espèce qu’ils soient, ne pourront être publiés, exposés ou mise en vente sans l’autorisation préalable du ministre de l’intérieur, à Paris, et des prefets dans les départements.”  Duvergier (pp. 269-70) quotes from parlamentary debate of this law (which he opposed), finally remarking, “Je crois que, même avant cette loi, la police municipale avait le droit de défendre l’exposition [sic] de tels ou tels dessins, si cette exposition lui paraissait de nature à produire quelques-uns des inconvéniens qu’elle est chargée de prévenir.”
  • 9 septembre 1835—Ordonnance du Roi concernant l’exécution des diverses dispositions de la loi du 9 sept 1835 relatives à la publication des dessins, gravures, lithographies, estampes ou emblèmes. Duvergier, t. 35 (1836), pp. 283-84;  Bulletin des lois, s. 9, t. 11, pp. 118-19;  Bibliographie de la France, 12 sept. 1835, p. 564.  Noting, that the authorization should contain the summary designation of the work, as well as its title, which “l’auteur ou l’éditeur” is required to present upon request;  that for each print, “l’auteur ou l’éditeur” should deposit “une épreuve destinée à servir de pièce de comparaison;” and, art. 3,  that “les autorisations … seront inserées, chaque semaine, par ordre alphabétique et de matières, dans le Journal général de la librairie.” (The alphabetization of listings under subject headings did not occur until 1857.)  The surveillance of prints was further clarified bycirculars addressed to the prefets of 23 sept., 7 oct., and 9 oct. 1835  (ANF F/18/2342) – concerining the application of enforcement (only works of which the content is objectionable should be referred for prosecution), the forwarding of information of authorizations for listings in the official journal, the rule of authorization for previously published works (see below, 10 mars 1837), and the suveillance of imported prints; cf. Goldstein, pp. 152-53.
  • 10 mars 1837—arrêt of the cour de cassation on retroactivity of the rule of authorization for the publication of prints, Bulletin des arrêts de la cour de cassation, t. 42 (1837), pp. 92-93 (10 mars 1837).  In regard to prints seized from Villedieu and Avanzo, this ruling overturns that of January 14, 1823 (above), and states that exhibition and sale “sont des faits qui se renouvellent chaque jour,” therefore, subject to the requirements of succesive legislation  – an earlier ruling to similar effect of 9 déc. 1836 by the court but not published in its bulletin was cited in an important circular on this subject by the Ministre de la Police générale, 3 avril, 1852-- see Recueil général des lois, décrets et arrêtés … depuis le 24 février 1848, 10e série, t. 5 (1852), Art. 3430, p. 135.
  • 7 août 1839—[Law awarding a pension to Louis Daguerre and the Niepcie fils with approval of the provisional agreement of 14 juin 1839, between these and the Ministre de l'Intérieur, Duchâtel, concerning the concession to the State of various procedures "servant à fixer les images de la chambre obscure ..."] Duvergier, t. 39 (1839), pp. 204-207; Bulletin des lois, s. 9, t. 19, p. 189 (no. 669).
  • 13 décembre 1842—Ordonnance relative à l'importation et au transit de la librairie.Duvergier, t. 42 (1842), p. 415-16, art. 9: establishment of a service for the examination of importated publications, including prints, with particular regard to counterfeits of French works and works suitable for condemnation in France on moral or political grounds.
  • 6 mars 1848—Decret qui abroge les lois de septembre 1835 sur la presse et divers articles du Code d’instruction criminelle.  Duvergier, t. 48 (1848), p. 74;  Bulletin des lois, s. 10, t. 1, pp. 57-58: “… considérant que la loi du 9 septembre 1835 … est un attentat contre la liberté de la presse;  qu’elle a inconstitutionellement changé l’ordre des jurisdictions, en levé au  jury la connaissance des crimes et des délits de presse, appliquée contre tous les principes du droit, à des faits appelés contravention, les peines qui ne doivent frapper que les délits … Art. 1. La loi du sept. 1835 … est abrogé.”
  • 27 juillet 1849—Loi sur la Presse.  Duvergier, t. 49 (1849), pp. 245-54;  Bulletin des Lois, s. 10, t. 4, no. 182 (1850), p. 110 (no. 1478), “Art. 6: Tous distributeurs ou colporteurs de livres, écrits, brochures, gravures et lithographies devront être pourvus d’une autorisation qui leur sera délivrée, pour le département de la Seine, par le préfet de Police, et, pour les autres départements, par les préfets. Ces autorisations pourront toujours être retirées par les autorités qui les auront délivrées..." N.b., announcement by le procureur de la République près le Tribunal de première instance de la Seine, "... que l'obligation du dépôt [i.e., du dépôt préalable] des écrits politiques ou d'économie politique de moins de dix feuilles d'impression, imposée par l'article 7 de la loi du 27 juillet 1849, s'applique aux gravures, emblêmes, dessins accompagnés d'une légende ou d'un texte quelconque rentrant dans la catégorie des écrits soumis au dépôt, que ces gravures, emblêmes ou dessins soient publiés séparément ou accompagnent les écrits qui doivent être déposés." (Gazette des Tribunaux, 24 fév. 1850)
  • 17 février 1852—Décret organique sur la presse.  Duvergier, t. 52 (1852), pp. 104-107. Bulletin des lois, s. 10, t. 9, no. 490, pp. 317-24.  Commented by circular of Ministre de la Police générale to prefets, 3 avril 1852 (Recueil général des lois,10e série, t. 5 (1852), Art. 3430, pp. 135-136) noting that art. 22 of the new law, which requires prior autorizations for the publication, exhibition or placing on sale “de tous dessins, gravures, lithographies, etc.” is “la réproduction exacte de l’art. 20 de la loi du 9 sept. 1835,” and that it is adequately explained by the ministerial circular of 23 sept. 1835 (see above).
  • 22 mars 1852—Décret sur l’exercise de la profession d’imprimeur en taille-douce.Duvergier, t. 52, pp. 262-63.  Bulletin de lois, s. 10, t. 9, no. 512, pp. 857-58 – “... nul ne sera imprimeur en taille-douce s’il n’est breveté et assermenté.”
  • 25 aoùt 1852Décret portant règlement sur l’Affichage.  Duvergier, t. 52, pp. 597-98; Bulletin des lois, s. 10, t. 10, no. 570, pp. 408-411.  Requiring that the approval of posters and the payment of related fees be administered by “le ministre des finances et le ministre de la police générale,” without reference to and apparently independent from requirements of the Direction de l’Imprimerie.
  • 23 mars 1853Loi sur les marques de fabriques et de commerce. Duvergier, t. 57, pp. 185-94; Bulletin des lois, 23 juin 1853. Requiring the deposit of models "au greffe du tribunal de commerce de son domicile."
  • 14 déc. 1859Décret qui augmente le nombre des imprimeurs en lettres de la ville de Paris.  Duverger, t. 59 (1859), pp. 476-477.  In consideration of recent legislation enlarging the boundaries of the city of Paris and the continuing provision of the law of 1 fév. 1811, fixing the number of printers in letterpress in Paris to 80; the number is now increased to eighty-five.
  • 26 avril 1862—ruling to assimilate photographs to requirements of legal deposit, Bulletin des arrets de la cour de cassation rendus en matière criminelle, t. 67 (1862), pp. 176-78 – “attendu que les dispositions de la loi du 21 octobre 1814 sont générales et absolues;  qu’elles s’appliquent à tous les moyens de multiplier un écrit par l’impression, quels que soient les procédés employés, et, par conséquent, à la lithographie et à l’autographie comme à l’imprimerie proprement dite … ”; extends a ruling of Nov. 9, 1849, Bulletin des arrets de la cour de cassation rendus en matière criminelle, t. 54, pp. 431-32.  The specific application of these rulings to photographs was remarked in the “avis” noted below, 10 sept. 1870.
  • 14 juillet 1866—Loi sur les droits des héritiers et des ayants cause des auteurs. Duvergier, t. 66 (1866), pp. 270-308 (with very extensive annotation);  Bulletin des lois, s. 11, t. 28, pp. 61-62.   “(1) La durée des droits accordés par les lois antérieurs aux héritiers … des … artistes est portée à cinquante ans, à partir du décès de l’auteur.”
  • 10 sept. 1870—Decret qui rend libres les professions d’imprimeur et de libraire.Duvergier, t. 70 (1870), p. 327 ;  Bulletin des lois, s. 12, t. 1, p. 24.  “… (1) Les professions d’imprimeur et de libraire sont libres. (2) Toute personne qui voudra exercer l’une ou l’autre de ces professions sera tenue à une simple déclaration faite au ministère de l’intérieur. (3) Toute publication portera le nom de l’imprimeur. …;” commented by “Avis aux imprimeurs en lettres, en taille-douce, en lithographie et aux photographes,” of the Ministère de l’Intérieur, Journal officiel, 12 sept. (reprinted in Bibliographie de la France, Chronique…, 14 sept.), with note that previous regulations have been maintained in regard to : (1) the statement of names and addresses of printers in all publications, (2) the extension of this rule to photographs (with reference to the ruling of Cour de Cassation, 26 avril 1862, noted above), (3) the requirement of l’autorisation préalable for the distribution of  prints and photographs, according to art. 22 of decree of 17 fév. 1852.
  • 29 juillet 1881—Loi sur la liberté de la presse.  Duvergier, t. 81 (1881), pp. 290-324; Bulletin des lois, s. 12, t. 23, pp. 125-38.  70 articles. Legal deposit affirmed “au moment de la publication de toute imprimée … par l’imprimeur” (Art. 3, p. 291);  prints are noted specifically in Art. 4 (p. 292), “le dépôt prescrit par l’article précédent sera de trois exemplaires pour les estampes, la musique et en général les reproductions autre que les imprimées;”  otherwise, printed works are to be deposited only in 2 copies. Concerning renewal of the prosecution of seditious libel, see art. 26: “L’offense au Président de la République par l’un des moyens énoncés dans l’art 23 [‘Provocation aux crimes et délits’] et dans l’art. 28 [‘l’outrage au bonnes mœurs’] est punie d’un emprisonnement … et d’une amende … ou de l’une de ces deux peines seulement;”  cf. above, 17 mai 1819. N.b. circular of 9 nov. 1881, Ministre de la Justice to les procureurs généraux, quoted extensively by Duvergier, p. 313, clarifies proceedures under this law: “les dessins et autres ouvrages analogues sont publiés, comme les imprimés, sans aucune autre formalité, l’autorisation administrative à la quelle ils étaient restés soumises jusqu’ici, en vertu de l’art. 22 du décret de fév. 1852, disparait avec la loi nouvelle;”  in regard to the regime of  brevets, this circular observes that the new law affirms and broadens “le principe de la liberté des professions d’imprimeur et de libraire” beyond the provisions of the law of 10 sept. 1870, and now removes even the requirment of personal registration with the Ministry of the Interior;  the sole obligiations of the printer are henceforth to indicate name and address in the publication and to deposit its copies.

RETURN TO IMAGE OF FRANCE 1795-1880 AT THE ARTFL PROJECT

Comments