La magie de cocktail

publié le 26 janv. 2015 à 00:37 par Hervé PIGNY
La magie de cocktail est pour moi la plus délicate, il faut intervenir d'un groupe à l'autre sans s'imposer, avec parfois un brouhaha ambiant, ou une musique de fond parfois trop forte.
De plus les groupes se font et se défont, bougent dans l'espace et il est  nécessaire de se souvenir des spectateurs pour lesquels vous avez déjà travaillé au cours de la soirée.
Il serait dommage de présenter plusieurs fois le même tour aux mêmes spectateurs!
Il est donc nécessaire d'avoir un répertoire suffisamment conséquent pour varier ses interventions.
De plus la position debout des spectateurs qui souvent tiennent un verre ou des petits fours, rend plus délicate la présentation de certains tours. Le simple fait de faire choisir une carte devient parfois plus hasardeux!
Ce type de magie nécessite un grand dynamisme sans pour cela être intrusif, il faut savoir "s'imposer" tout en s'intégrant doucement dans la "bulle" formée par chacun des groupes.
Comme je le dis souvent la seule frustration, en magie de cocktail,  est celle du magicien, moins applaudit que dans du close-up traditionnel, car avec une flute de champagne dans une main et un petit four dans l'autre... cela devient périlleux!
Il est difficile d'être plus proche des spectateurs qu'une magie de cocktail. Cela leur laisse un souvenir très fort. C'est juste sous leurs yeux, et parfois dans leur main!
Pour le magicien cela nécessite une plus grande énergie que dans un spectacle plus traditionnel.

Comments