Home‎ > ‎Censored Works‎ > ‎

1843

Dépôt légal

Dépôt des Estampes et Planches gravées, présentées et non autorisées 
Archives nationales de France F*18(VI) 48

1843

 

Transcribed for the Image of France
by Gervaise Brouvers, 2005

 

Dates des dépôts

d'ordre

Noms des déposants

Noms des graveurs

Sujets des gravures

28 janvier 1843

1

{Boivin}, Place des Victoires, 9. ou rue de Valois, 3. Palais Royal.

 

Six intérieurs de boudoir, lithographiés d'après nature par {Ach. Deveria}.  La Pensée, le désir, l'Espérance, le Rêve, la Volupté, l'Agacerie.

28 janvier 1843

2

[Id.]

 

Sujets de femmes.  D'après nature par {Deveria}.  Représentant : la balançoire, les petits polissons, la Sortie du bain, l'entrée au bain, l'hésitation, la conversation, l'effroi, Je ne veux pas, Viens donc, la Surprise, Méchant ! je ne vous aime plus ; Finissez Adolphe. Garde à vous. Ne regardez pas. Rêverie, Malice, le Coup de vent, le fruit défendu. Allez-vous encore recommencer ? Voyez comme vous m'avez arrangée ! Que tu es gentille comme ça ! Oui mon ami, toujours !!  Embrassez moi, vilain ! Finissez, Monsieur, je ne veux pas !! Baigneuses, entrée au bain. Baigneuses, sortie du bain. Le lever. Le coucher. L'Attention. La Coquetterie. Le Sommeil. Le Réveil.

28 janvier 1843

3

{Renaud}

 

Les crimes célèbres.  Accusés d'Albie, Cabanon, Tragine, Lacenaire, &c.

28 janvier 1843

4

{Biais}

 

Caricatures du jour.  Lithographie représentant une patrouille faisant la chasse aux rats sous une fenêtre, à laquelle on voit un homme qui fait un signe déshonnête des mains avec cette légende : "Nouveau système de patrouille pour la destruction des rats et pour la sûreté de messieurs les voleurs de la capitale".

11 mars 1843

5

{Biais}

 

Le poste de la rue de la Lune.  Des gardes nationaux avec cette légende : "Ohé, Caporal !… ohé là haut ! … v'nez donc r'connaître Trouille ? … C'est bon … c'est bon… ce n'est pas la peine que je descende de mon deuxième étage… j'vous reconnais bien d'ici … vous des nationaux de la 3e du 1er de la 5e… je vous souhaite le bonsoir… bien des choses de ma part à vos épouses !"

16 mars 1843

6

{Biais}

 

Plusieurs sujets sur la même feuille : 1° Fragment d'une vague[?] exaspérée, contrefaçon de la fabrique Gudin et Cie brevetés.  2° Portrait de Melle Chauttart de Soissons, auteur d'un livre sur la liberté des femmes.  3° Un très beau cadre doré.  4° Nouveau procédé pour attraper… la ressemblance d'une manière infaillible.  5° Entrée triomphale des Français dans Constantine, destinée au musée de Versailles.  6° Une vue basse de Bretagne pour faire pendant à celle de M. Cabat.  7° Un pair de France.  8° Effet d'une nuit qui n'est pas claire… de lune acheté subito par M. Robertson, fabricant de cirage.  9° Un marchand de peaux de lapin.  Le tout ayant pour titre : Ce que l'on pourrait bien voir demain au Salon.

25 mars 1843

7

{Biais}

 

Miroir drolatique. Une femme placardant une affiche de vaudeville.

27 mars 1843

8

{Biais}

 

Un lancier russe dont la lance est chargée de décorations et debout près d'un chevalet, avec cette légende :
"Le temps qui courbe toutes tailles
Et le Czar prodiguant l'or de vingt nations
Font de Vernet, peintre de batailles,
Un peintre à décorations."

27 mars 1843

9

[Id.]

 

Miroir drolatique.  Un homme debout devant un glace où l'on voit Arbogaste : au second plan, une foule de personnages sifflant avec des clefs, avec cette légende :
"On est toujours puni par où l'on a pêché,
           Quand ton amour propre alléché
Le porte à contempler le Prince du beau style,
           La glace où Viennet se profile
           Lui montre Arbogaste sifflé."

30 mars 1843

10

{Biais}

 

Caricatures du jour.   Les Bulos graves.  Victor Hugo seul aux stales du théâtre Français, avec cette légende :
"Le théâtre où Hugo va tout seul voir sa pièce,
           Pleine de radotage et de caducité,
           C'est l'hospice de la vieillesse,
           Par un incurable habité."

7 avril 1843

11

{Biais}

 

Miroir drolatique.  Un statuaire avec cette légende :
"Baron cosmopolite et sculpteur électique
           Marochetti, pour Paris ou London,
           Du même zèle à volonté fabrique
La tombe du grand homme, ou l'image comique
           De Polichinel Wellington."

7 avril 1843

12

{Biais}

 

Miroir drolatique.  Un homme effrayé en présence du Diable, avec cette légende :
Ancelot est tombé ! - Parbleu ! – dans ton orchestre.
Ah! Ah! – Beau résultat d'une double frayeur.
Il avait vu surgir à Dextre et à Senestre,
Fantômes désolant pour sa bourse et son cœur,
Les Mémoires du Diable et ceux du fournisseur.

7 avril 1843

13

{Biais}

 

(Miroir drolatique)  Un portefaix frappant à une porte, avec cette légende :
Cet errant Chevalier (Michel) a mis le siège
Devant plus de vingt bourgs, pourris ou non pourris.
Partout il a fait four, ô destins ennemis !
Que ne revient-il donc à l'unique Collège
Où, s'il paraît jamais, il soit sûr d'être admis ?

10 avril 1843

14

{Biais}

 

Scènes parlementaires.  Un député est un facteur donné par l'élection. Un député sur le point de monter en diligence, entouré de personnages, avec cette légende :  "Mon cher Monsieur, voulez-vous prendre cette lettre"… "Ayez la complaisance de remettre ce petit paquet" … "Voici ma pétition." … "N'oubliez pas mon bureau de tabac !" -- "Comment donc avec le plus grand plaisir ! (à part) Sapristi, je suis fâché de n'avoir pas retenu ma place au roulage… C'aurait été plus commode pour mes bagages !" …

22 avril 1843

15

{Biais}

 

Scènes parlementaires. Un succès en scène ; trois personnages endormis sur des chaises, avec cette légende :  "L'honorable M. Rogaudin va passer la nuit dans la salle des conférences afin de pouvoir le lendemain matin, s'inscrire le premier sur la liste des orateurs qui parleront contre, sur, ou pour le projet de loi !… il va sans dire qu'il ne parle jamais !… "

22 avril 1843

16

[Id.]

 

Scènes parlementaires.  Deux hommes de peine chargés de livres qu'ils apportent à un Député. Avec cette légende : "Voici ce que nous envoie l'Imprimerie royale" – "Comment ! on m'avait parlé de quelques légers documens à consulter sur la question … en question" – C'est ça, m'sieur ! … nous vous apportons le reste tout à l'heure."

29 avril 1843

17

{Fayot}, rue Thérèse, n° 11

 

Le portrait en buste, vu des trois quarts, de Napoléon Louis.

29 avril 1843

18

{Becquet}

 

Les Amours de Napoléon en dix tableaux.

29 avril 1843

19

{Becquet}

 

Les Secrets de la génération. 2 pl. sur la même feuille.

5 mai 1843

20

{Biais}

 

Les Restaurants de Paris.  Cabinets particuliers ; un garçon de restaurant écoutant à la porte d'un cabinet particulier, avec cette légende : "Tiens ! Qu'est-ce qu'elle dit donc à son vieux ? Mon chat, mon cœur ? elle qui me disait qu'elle n'aimait pas la viande."

12 mai 1843

21

{Arthus,} lith. rue de la Harpe, 20.

 

Le portrait en pied de Don Carlos.

15 mai 1843

22

{Delarue}, Ed. au Palais Royal, Galerie Valois, 184.

 

L'étude de paysage = Après le bain = Avant le bain = La bascule, Aye ! aye ! je glisse ! = l'escarpolette = Peut-il voir quelque chose ?

15 mai 1843

23

{Pannier}

 

Miroir drolatique, n° 13. Halévy.

15 mai 1843

24

[Id.]

 

Miroir drolatique, n° 10. M. Crémieux.  [Obs. : Autorisé le 12 de septembre 1843]

2 juin 1843

25

{Pannier}

 

Miroir drolatique, n° 10.  M. Viennet devant une glace, avec cette légende :
"Le Destin aux auteurs vide de son cornet
Des dés un jour heureux un jour défavorable.
Arbogaste sifflé fait la nique à Viennet ;
Viennet peut lui répondre en exhibant ses fables."

20 août 1843

26

{Pannier}

 

Conservatoire de danse moderne. Des danses de la grande chaumière (pl. 2 et 3). [Obs. : Autorisé le 2 septembre 1843]

12 septembre 1843

27

[Id.]

 

Miroir drolatique (Trois personnages) avec cette légende :
"Pour une belle cliente,
Quand maître Chaix argumente,
Il ressort à tous les yeux,
Que la femme est innocente
Et le mari … malheureux.
Ce résultat vous étonne ;
La logique en sourit :
Mais l'équité veut qu'on donne
A la dame une couronne,
Une couronne au mari."

22 septembre 1843

28

{Lemercier}

 

Lith. représentant une grande salle, où un grand nombre de personnages sont rangés autour d'une table, avec cette légende : … en présence des deux abdications, le Roi de France est Henri V (parole de M. le baron de Montarand à la séance de la Cour royale d'Orléans du 13 août 1830).

25 septembre 1843

29

{Mauban}

 

Le Parc-aux-cerfs de Louis XV – Trois femmes nues.

30 octobre 1843

30

{Dampierdarena} passage du Caire 12.

 

Le réfractaire amoureux.

30 octobre 1843

31

[Id.]

 

L'amour à l'épreuve.

14 novembre 1843

32

{Villain}

 

Waterloo. Vendredi saint par le Mapah (affiche des publications indiennes, rue du Jour n° 11).

25 novembre 1843

33

{Mauban}

 

Intérieur de la famille pontificale sous Alexandre Borgia.

25 novembre 1843

34

[Id.]

 

Une orgie au Vatican.

25 novembre 1843

35

{Terry}, EdPalais Royal, Galerie Valois, 185.

 

Nouveau et galant secrétaire des Amants, &c.

9 décembre 1843

36

{Paul Petit}

 

Le portrait en buste de Maria Stella née de Joinville.

20 décembre 1843

37

{J. Rigo}

 

Deux femmes au bain regardant un chien nager avec cette légende : Comme il nage bien !

20 décembre 1843

38

[Id.]

 

Deux femmes au bain avec cette légende : N'approche pas !

20 décembre 1843

39

[Id.]

 

Id---------------------Id, avec cette légende : Regarde donc !

20 décembre 1843

40

[Id.]

 

Id---------------------Id, avec cette légende : Je me risque.

20 décembre 1843

41

[Id.]

 

Id---------------------Id, avec cette légende : Encore quelques unes, je vous en prie !

20 décembre 1843

42

[Id.]

 

Id---------------------Id, avec cette légende : Les Roses.

27 décembre 1843

43

{Mauban}

 

Histoire de la Bastille. Le Cardinal Balne et Guillaume d'Harancout chez Catherine.

 

Comments