Home‎ > ‎Censored Works‎ > ‎

1837

Dépôt légal

Dépôt des Estampes et Planches gravées, présentées et non autorisées 
Archives nationales de France F*18(VI) 48

1837

 

Transcribed for the Image of France
by Gervaise Brouvers, 2005

 

Dates des dépôts

d'ordre

Noms des déposants

Noms des graveurs

Sujets des gravures

10 janvier 1837

1er

{Castelli} lithe à Paris rue du Bouloy 19

 

Alphabet pittoresque (Le Notaire) ressemblance avec le Roi. 2 figures de la planche.

10 janvier 1837

2

{Cte de Walsh} ## à Paris rue du helder 25

 

Un portrait de Charles X

23 janvier 1837

3

{Martin} Edr à Paris place de la Madeleine 4

 

Une lithographie représentant L'Apothéose de Charles X.

11 février 1837

4

{Deshayes} lithe à Paris rue du petit pont St Jacques 21

 

Deux lithographies ayant pour titre : Minuit ; La rentrée inattendue.

1er mars 1837

5

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie intitulée : Diable ! Respectons la convenance ! Caricaturana n° 34.

2 mars 1837

6

Idem

 

La même lithographie au nom de Grippardin, on a substitué celui de Germond.

2 mars 1837

7

{Codoni ainé} Edr à Paris rue Grenétas 2

 

Deux gravures intitulées :
Vive la campagne on s'y gêne pas. 
Ah! Dieux, je vais tomber – ne craignez rien je ne vous perds pas de vue.

4 mars 1837

8

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie intitulée Caricaturana 95. Le public, le public ######, laissez le jaser : la ## vertu d'une femme est de nourrir son mari.

9 mars 1837

9

{Ligny} lithe à Paris sur Quincampoix 98

 

Quatre lithographies intitulées : Salmigondis social : Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette la première pierre (2 pl.) ; Aux cœurs blessés, aux esprits incertains ; La vie des sens et l'oublieuse l'orgie; Oui fifine, depuis longtemps je sèche sur pied pour vos frippons appas.

10 mars 1837

10

{Lemercier} lithe à Paris rue de Seine 55

 

Une lithographie intitulée : Et voilà comme on interprète les lois n° 24 – Vise la chambre des Putés [?]

13 mars 1837

11

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une planche lithographique représentant le portrait de Koscius #### placé en tête de la liste des membres de la Commission Centrale de la Montagne.

15 mars 1837

12

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie ayant pour titre : Tribulation n° 28.

17 mars 1837

13

{Lemercier} lithe à Paris rue de Seine 55

 

Une lithographie intitulée : Intérieur de l'Eglise des franciscains et sépulture du roi Charles 10 à Paris.

18 mars 1837

14

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie intitulée : Exploitation de la Paternité.  Caricaturana n° 97. [Obs. : autorisé le 21 mars]

22 mars 1837

15

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie représentant Le Colonel Vaudrey[?].

23 mars 1837

16

{Ligny} lithe à Paris rue Quincampoix 31

 

Une lithographie intitulée : Salmigondis Social – Oui, fifine, depuis longtemps je sèche sur pied pour vos frippons appas

29 mars 1837

17

{Maesani} Edà Paris rue de la Cité 28.

 

Deux planches gravées intitulées : Tu ne pourras pas le mettre – Laisse-moi toujours essayer – L'oiseau échappé ; ah ! je le vois – et moi aussi – Tenez ferme – ne craignez rien, j'ai l'œil sur vous – Prêtez-moi votre cage pour moi oiseau volage.

5 avril 1837

18

{Codoni} Edr à Paris rue Grénetat n° 2.

 

Quatre gravures intitulées : Vive la campagne, on ne s'y gène pas ! Oh ! la belle nature que j'ai miré.  Ah ! Dieux, je vais tomber ! ne craignez rien je ne vous perds pas de vue.  Quel beau bosquet ! Permets que je t'y donne une leçon d'histoire naturelle.  Ah ! le beau Goujon ! Il a toujours la queue en l'air.

12 mai 1837

19

{Wild} Edr à Paris passage du Saumon 38

Benard lithe

Une lithographie ayant pour titre : Le Grenier.

22 mai 1837

20

{Gambin} Edr à Paris rue St Merry 97

 

Une gravure sur bois représentant la réception de la princesse hélène par la famille royale et placée en tête du programme des fêtes et Cérémonies qui vont avoir lieu.

17 juin 1837

21

{Dupont} Edr à Paris rue monceau St Gervais 8.

 

Une gravure sur bois représentant la foule au Champs de Mars et placée en tête de l'Evenement malheureux arrivé à la sortie de champs de Mars.

17 juin 1837

22

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie intitulée Caricaturana 56 avec ces mots : Ces Messieurs finissent par se parler très bas ; on les entend plus, mais il s'entendent parft . [Obs. : Le 8 août autorisé par ordre de M. Cuvé]

29 juin 1837

23

Idem

 

La même avec ce nouveau titre : L'homme d'affaire.

12 juillet 1837

24

{Gambin} Edr à Paris rue St merri 97

 

Une gravure sur bois représentant un homme tenant un enfant de la main gauche, une hache de la droite, une femme Couchée et placée en tête de : L'Infanticide (arrestation de Jean Lavit, accusé d'avoir donné la mort au nouveau né de sa servante)

13 juillet 1837

25

{Lordereau} Edr à Paris rue St Jacques  59[?]

 

2 planches gravées (huit sujets) ayant pour titre : Attendez d'ici je vois votre affaire.  Le vois-tu mon ami pas encore.  Tenez ferme – ne craignez rien j'ai l'œil sur vous .  Soyez complaisant et soyez sage.  Embrasse moi encore, toujours.  Vous reviendrez ce soir.  Je t'en prie embrasse moi.  Vous chantez à merveille.

18 juillet 1837

26

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie ayant pour titre : Caricaturana n° 56 [Obs. : Le 8 août autorisé par ordre de M. Cuvé]

24 juillet 1837

27

{Lemercier} lithe à Paris rue de Seine 55.

 

Vingt deux lithographies représentant 20 portraits originaux, en fac simile du Gal Egnia[?], une vue de l'habitation de Don Carlos à Durango et renfermée dans l'ouvrage  intitulé : Don Carlos et son défenseur dessinée par {Isidore Maguès[?]}.

4 août 1837

28

{Maesani} Edr à  Paris rue de la cité 28

 

Six gravures intitulées : Laisse la ta Musique.  Si jamais tu me trompais.  Dam ; j'oserais jamais.  Ah ! Que je voudrais avoir une fille !  Voyez comme vous m'avez arrangée.  Allez vous encore recommencer.

9 août 1837

29

{Dupin} Edr à Paris passage Colbert

{Bénard} Impr  lithe {Pruche} fecit

Deux lithographies avec cette inscription : 1° Monsieur le Maire je viens comme vous voyez de bonne volonté me faire inscrire pour être de la Garde nationale comme vous l'avez collé dans votre loi sur le mur, et vous me ferez excuse si je ne suis pas venu plus tot, mais c'est ma femme qui m'a amusé et qui m'a dit : On te mettra dans les billets avec un beignet à ton chapeau et tu sais, M. Poupard, que je voudrais que tu sois voltigeur parce le jaune te sied si bien.  2° Mr le Sergent nous sommes définitivement fixés à Paris et nous venons mon camarade et moi nous dénoncer avec mon nom et mon adresse pour faire partie de votre régiment parce que voyez-vous nous n' voulons pas faire comme un tas de feignants qui n'aiment que soi et qui ne s'inquiètent pas si les autres se brûlent ; nous voulons t'être citoyens comme il y a sur vot affiche et je vous prie de croire que nous serons joliment ficelés en militaires ! Surtout moi voyez-vous qui a hérité de l'habit de mon grand père et qui a acheté un bonnet à poil pour 9 sous.

31 août 1837

30

{Guintrand[?]} lithe à Paris Quai St Michel 15

 

Une lithographie  représentant Charles X assis dans un fauteuil et entouré de 9 jeunes gens et  intitulée : Henri.

6 septembre 1837

31

{Pillet ainé} Impr rue des Grands Augustins n° 7

 

Une planche gravée contenant plusieurs croquis entr'autres le portrait de Gomez, de M. Bruno de Villareal, l'infant don Sebastien, l'Eveque de Léon, une vue de l'habitation de Don Carlos à Durango, les costumes de l'armée de Don Carlos et destinée au Supplément du 10 7bre Du Journal des villes et des Campagnes.

7 septembre 1837

32

{Roger} Edr à Paris rue Richer 7.

 

Sur une planche contenant 12 croquis et intitulée Croquis par lehnert, un sujet représentant Une femme sur un lit et un homme qui la regarde.

7 septembre 1837

33

{Betremieus[?]} Edr à Paris rue St Jacques 89.

{Lordereau} Edr

Quatre lithographies intitulées : Eté.  Printemps.  Automne.  Hiver

9 septembre 1837

34

{Caboche} lithe à Paris passage Saulnier 19

 

Une lithographie représentant une femme qui va jeter une lettre à la poste et intitulée :  La Boite aux lettres.  On lit au bas : Mon ami je m'empresse de te faire savoir que je suis changé de maison ; je reste maintenant chez Mad. de St Léon rue Pelletier n° 27…

14 septembre 1837

35

{Castille} lithe à Paris rue du Bouloi 19

{Victor}

Trois lithographies intitulées : Je n'en veux qu'un.  La noisette.  La Grenouille.

21 septembre 1837

36

{Pillet ainé} Impr à Paris rue des Grands Augustins 7.

 

Un cliché représentant le buste de Marat, un sans-culotte avec le bonnet de la liberté et destiné au supplément de n° 22 7bre Du Journal des Villes et des Campagnes.

29 septembre 1837

37

{Junea} lithe à Paris passage Colbert

 

Une lithographie intitulée : Le Grand Duc Constantin (russie pittoresque n224[?])

7 octobre 1837

38

{Adrien} lithe à Paris rue Richer 7

 

Deux lithographies intitulées : 6e lune parisienne – on y lit : 113.  La vertu indécise – la vertu prostituée.

12 octobre 1837

39

{Castille} lithe à Paris rue du Bouloi 19

{Victor} deli.

Cinq lithographies intitulées : Regarde donc !  N'approche pas !  Je me risque !  Donne moi donc des fleurs.  Comme il nage bien.


22 novembre 1837

40

{Becquet} lithe à Paris rue Pierre Quarrasin[?] 2

{Tirry[?]} Edr

Une lithographie intitulée : Vengeance atroce exercée sur Abelard par l'ordre du chanoine Tulbert[?] et renfermée dans : Vie, amour, lettres, épitres tant amoureuses que sentimentales d'Héloise et d'Abelard.

22 novembre 1837

41

Idem

 

Une vignette intitulée : Source de force et de propagation et renfermée dans le Code des amans.

22 novembre 1837

42

Idem

 

2 lithographies représentant Maingrat, ex curé, Marie Périn, la victime.

22 novembre 1837

43

Idem

 

2 vignettes représentant une parricide, 2 femmes au piloris et renfermée dans le Démérite des Femmes.

22 novembre 1837

44

Idem

 

Une lithographie intitulée : La grande pétarade, ou nouvelle découverte pour faire tourner les moulins à vent.

22 novembre 1837

45

Idem

 

Une lithographie intitulée : Puissance et fécondité recouvrées.

28 novembre 1837

46

{Aubert} lithe à Paris  passage Colbert

 

Une lithographie intitulée : la contrebande aux barrières n°9. Laissez passer la voiture de son excellence.

26 décembre 1837

47

{Adrien} lithe à Paris rue Richer 7

 

Une lithographie, lune poétique, représentant : La vertu indécise, la Vertu prostituée, un Cercueil portant ces mots : Du vice à l'hôpital il n'est souvent qu'un pas.  Avec ces vers :
Irma se donne enfin sur un Sopha d'argent.
Echange des mépris contre son voile blanc,
Des feuilles de sa rose avilit l'ambroisie,
Et livrant son calice aux lèvres de l'orgie,
Prostituée ignore en marché fatal
Que son cercueil l'attend, béant à l'hôpital.

 

Comments