PREVENTION SCOLAIRE

Prévention : l'enfance en danger…


À savoir : la loi du 7 mars 2000 dite "loi de Courson" prévoit qu'au moins une séance annuelle d'information et de sensibilisation sur l'enfance maltraitée soit inscrite dans l'emploi du temps des élèves des écoles, des collèges et des lycées.


Notre association a un agrément du rectorat pour intervenir dans les écoles publiques du département des Pyrénées-Orientales et l'accord du Directeur diocésain pour intervenir dans les écoles privées du département. 


Public : enfants de 5 ans à 11 ans. Il faut compter 15 à 20 enfants par groupe de prévention.


Tarif : gratuit


Durée : de 45 min (pour les classes de maternelle) à 60 min.


Lieu : nous nous déplaçons au sein de la structure qui en fait la demande (école, centre de loisirs, etc.)


Matériel nécessaire : lecteur DVD, écran de télévision.


Les intervenants :

  • Josselyne CASTELLAS : professeur des écoles à la retraite ;

  • Marion TRIAS : éducatrice spécialisée, assesseur auprès du tribunal pour Enfants.

  • Nadège DUCHER-FULLERINGER : formatrice BAFA 

  • Katy BUGAT : retraitée sociologue

  • Et toute une équipe de bénévoles formés à ces outils de prévention. 


Déroulement de la séance de prévention :


Les supports de prévention :

  • Les petits ours n'ont pas peur : c'est un programme interactif pour la prévention des maltraitances des enfants de 5 à 7 ans. Il se décompose en quatre parties qui abordent successivement le ressenti, le respect, la maltraitance physique et la maltraitance sexuelle.

  • Si on en parlait : c'est un programme interactif pour la prévention des maltraitances auprès des enfants de 11 à 14 ans. C'est une sorte de bande dessinée animée. Le DVD se compose de huit clips qui traitent de la violence physique et psychologique dans le bus scolaire, de la violence dite « éducative », du racket, du rejet et de l'isolement, du danger des rencontres sur Internet, de l'abus d'images, des agressions sexuelles et de l'inceste.

    Ces différentes séquences permettent de poser les problèmes et facilitent l'échange avec les élèves.

  • Ça dérap' : permet aux enfants de connaître leur corps, d’apprendre à discerner ce qui est normal de ce qui ne l’est pas et surtout d’instaurer un dialogue interactif où toutes les questions sont permises et auxquelles sont apportées des réponses. Des informations sur leurs possibilités d’agir en cas de révélations sont données aux élèves.



Contact :  Josselyne CASTELLAS ( responsable des actions de prévention scolaire ) au 0781 107 117 


Comments