Psychologie

ETHOLOGIE :
  • " L'éthologie signifie étymologiquement « science des mœurs » (ethos : « mœurs », logos : « étude/science ». Il s'agit en fait de l'étude du comportement animal tel qu'il peut être observé chez l'animal sauvage en milieu naturel, chez l'animal sauvage en captivité, chez l'animal domestique en milieu naturel et chez l'animal domestique en captivité. On situe les origines de cette science au XVIIe siècle, mais le nom date de 1854 (première utilisation connue par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844))." (Source wikipedia)
  • " Le sens restreint et moderne donné au mot éthologie fait référence à une science plus récente : il s'agit de l'étude objective et scientifique des comportements animaux. Elle est notamment inspirée par les travaux de Konrad Lorenz (1903-1989) et Nikolaas Tinbergen (1907-1988) dans la première moitié du XXe siècle. Il faut de plus inclure dans cette signification l'étude comportementale des êtres humains et des relations homme-animal. Le principe de base de l'éthologie étant d'utiliser une perspective biologique pour expliquer le comportement, cette science est aussi appelée « biologie du comportement »." (Source wikipedia)
  • Ethologie constructiviste - Ethologie computationnelle - Ethologie comportementale.
  • Comportementalisme / behaviorisme / Réflexes conditionnés. Conditionnement / déconditionnement.
  • Pavlov (1849 - 1936)
  • Watson (1878 - 1958), fondateur du behaviorisme.
  • Skinner (1904 - 1990)
PSYCHOLOGIE SOCIALE :
  • " La psychologie sociale est le domaine d’étude qui analyse la façon dont les comportements, cognitions (pensées) et affects (émotions ou sentiments) de l’individu sont influencés par le comportement et les caractéristiques des autres et les caractéristiques de la situation dans laquelle l’individu est inséré." - E. Louvet, maître de conférences en psychologie sociale -
  • La psychologie sociale est influencée par le contexte social et historique dans lequel elle se développe. Dans les années 30, de nombreux chercheurs en psychologie sociale sont des juifs qui fuient la montée du nazisme en Allemagne et en Autriche.
  • Lire sur Wikipedia
  • Cours de psychologie sociale d'une étudiante à Strasbourg Lire
PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT :
  • " La psychologie du développement est l'étude scientifique des changements dans le fonctionnement psychologique (fonctions cognitives, langagières, affectives et sociales) de l'individu humain au cours de sa vie. Même si l'accent est souvent mis sur l'étude du développement de l'enfant (par exemple sur l'acquisition du langage), le champ s'intéresse aussi à l'évolution psychologique du nouveau-né, du nourrisson, de l'adolescent et dans une certaine mesure de l'adulte, notamment lors du vieillissement. La psychologie traite donc de questions portant sur l'existence et l'étendue des facultés mentales présentes aux différents âges, sur les processus d'apprentissage ou l'influence du milieu social et éducatif sur le développement, particulièrement en lien avec les caractéristiques propres de chaque individu." (Source wikipedia) 
  • Binet (1857 - 1911)
  • Freud (1856 - 1939)
  • Piaget (1896 - 1980)
  • Vygotski (1896 - 1934)
  • Cours de psychologie du développement d'une étudiante à Strasbourg Lire

PSYCHOLOGIE COGNITIVE :

  • " La psychologie cognitive étudie les grandes fonctions psychologiques de l'être humain que sont la mémoire, le langage, l'intelligence, le raisonnement, la résolution de problèmes, la perception ou l'attention. Plus généralement la cognition se définit comme l'ensemble des activités mentales et des processus qui se rapportent à la connaissance et à la fonction qui la réalise. La psychologie cognitive part du principe que l'on peut inférer des représentations, des structures et des processus mentaux à partir de l'étude du comportement. Contre le béhaviorisme elle défend que la psychologie est bien l'étude du mental et non du comportement." (Source wikipedia)
  • Bruner (1915 - )
  • Historique : Domaine social après la seconde guerre mondiale. Les jeunes et les femmes, non formés, n'ont pas su répondre aux tâches qu'on leur demandait d'accomplir. Ils n'avaient pas la faculté d'abstraction suffisante. On s'est demandé comment y remédier, d'un point de vue économique et non pas humain. On a donc utilisé des outils de remédiation cognitive pour relever le niveau d'abstraction. Cela s'est fait plus tard dans le milieu scolaire, vers les années 1950-60.
  • Le premier système de remédiation cognitive : Le PEI = Programme d'Enrichissement Instrumental.
    • FEUERSTEIN Autrichien de confession juive, parti en Israël pour s'occuper d'enfants juifs dont les parents sont morts victimes de l'holocauste. Il voulait mesurer la modifiabilité de l'intelligence, du QI, avec comme postulat de départ bien sûr que l'intelligence est modifiable. Il a observé les enfants et relevé les dysfonctionnements.
    • Création de 14 cahiers de remédiation, chacun pour remédier à un groupement de dysfonctionnements cognitifs.
    • Cela a fait ses preuves en termes de remédiation cognitive. Mais ces enfants, très bons en PEI, restent en difficulté à l'école. Il n'y a pas de transfert.
  • Cours de psychologie cognitive d'une étudiante à Strasbourg Lire
PSYCHOLOGIE CLINIQUE :
  • " La psychologie clinique est née en France dans les années 1950 des apports de la psychanalyse qui lui a donné un de ses modèles de compréhension tant du fonctionnement psychique, en termes d'instances, topiques etc. que de ce qui s'y joue (transfert, identification, projection, clivage etc.). La visée en est la compréhension, en termes d'équilibre, des forces en présence (pulsions et défenses) et de signification inconsciente, des symptômes, traits de caractères ou comportements qui ont provoqué la consultation du psychologue. Deux méthodes, non exclusives, peuvent être utilisées : l'entretien clinique et les tests (projectifs et de niveau)." (Source wikipedia)
  • Cours de psychologie clinique d'une étudiante à Strasbourg Lire
NEUROPSYCHOLOGIE :
  • " La neuropsychologie est une discipline scientifique et clinique qui étudie les fonctions mentales supérieures dans leurs rapports avec les structures cérébrales au moyen d'observations menées auprès de patients présentant des lésions cérébrales accidentelles, congénitales ou chirurgicales." (Source wikipedia)
  • La neuropsychologie se situe entre la neurologie et la psychologie cognitive. Les neuropsychologues sont des médecins.*
  • * Précisions apportées par une lectrice d' Idées ASH, psychologue neuropsychologue : " Bien qu'un médecin puisse se former en Neuropsychologie et en faire une de ses thématiques principales, le Neuropsychologue, comme profession, est habituellement un psychologue spécialisé en Neuropsychologie, et pour cela, il valide des études de 5 ans minimum (Licence de Psychologie, Master en Neuropsychologie). "

PSYCHOLOGIE DIFFERENTIELLE :

  • Capacité à mettre en statistiques, en chiffres, des résultats psychologiques.