FAQ

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'Hypnose et ma pratique :

Sommes-nous tous réceptifs à l’hypnose ?

L’hypnose est un état tout à fait naturel. Certaines zones du cerveau sont conçues pour mettre en état d’hypnose tout comme d’autres gèrent l’équilibre. Au quotidien, il y a de nombreux moments où nous sommes en état d’hypnose naturellement : à l’endormissement ou au réveil, lors de rêveries quand on laisse son esprit vagabonder, quand nous sommes absorbés par un bon livre, un film captivant ou certains jeux vidéo. En outre, notre attention fluctue tout a long de la journée et nous passons dans un léger état d’hypnose durant une dizaine de minutes toutes les 90 minutes environ (rythme ultradien).

Vais-je dormir durant la séance ? Vais-je me souvenir de tout ?

Lors d’une séance d’hypnose, vous ne dormez pas et vous ne perdez pas conscience. Vous êtes toujours suffisamment actif pour être au courant des personnes et sons qui vous entourent et même pour sortir instantanément de transe s’il y avait un danger autour de vous. La personne en état hypnotique est au contraire hyperactive. Elle visualise, voit des images, entend des sons, sent des odeurs, ressent des sensations et des sentiments. Ces cinq sens sont au contraire en éveil. Le plus souvent, on se souvient de tout. Il peut arriver lors d’un état hypnotique profond, en hypnose dissociante, que la personne hypnotisée ne se souvienne pas de quelques instants. Tout comme cela peut arriver dans la vie de tous les jours quand nous oublions nos rêves au moment du réveil ou quand nous ne nous souvenons plus du trajet emprunté pour rentrer à la maison. En revanche, en Hypnose Humaniste, nous sommes en ouverture de conscience, bien plus éveillés qu'en état ordinaire et nous conservons l’entière mémoire précise et parfaite de toute la séance.

Vais-je être sous l’emprise de l’Hypnopraticien ?

L’hypnose n’est pas un don et n’a rien de magique, c’est une technique qui s’apprend. Les spectacles donnent l’impression que l’hypnotiseur a un pouvoir mais c’est une illusion. Nul ne peut être hypnotisé contre sa volonté. La relation entre l’Hypnopraticien et le sujet repose uniquement sur la coopération volontaire. Même sur scène, les volontaires sont sélectionnés et préparés par leur envie de « jouer le jeu ». Si une demande de l’hypnotiseur leur déplaît, ils ne l’exécutent pas. Exemple : Si l’on vous demande de vous déshabiller devant tout le monde et que vous n’êtes pas exhibitionniste, vous ne le ferez pas ! Sous hypnose, l’inconscient protège et vérifie que la suggestion est acceptable. L’intégrité, les valeurs et le sens de la moralité ne sont jamais compromis.

L’hypnose pratiquée en cabinet est-elle la même que celle de la télévision ?

L’hypnose pratiquée en cabinet n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle médiatisée qui met en scène un certain pouvoir d’attraction et de manipulation. En hypnose de spectacle, l’hypnotiseur ne montre que les phénomènes hypnotiques les plus spectaculaires qui n’ont que peu d’intérêt en cabinet. Il faut produire de l’effet visuel, c’est un « show » avant tout ! Dans le cadre des consultations, l'Hypnopraticien guide la personne à la recherche de ses schémas, blessures et ressources à l'intérieur d'elle-même. Tout se passe dans l’inconscient de celle-ci. Cela n’a rien de spectaculaire extérieurement mais provoque beaucoup de ressentis intérieurement.

L’hypnose va-t-elle me soigner sans que je n’aie rien à faire ?

La plupart des situations demanderont une participation active, que cela soit juste pour collaborer (Nouvelle Hypnose) ou pour intervenir et agir soi-même en conscience (Hypnose Humaniste). C’est le cas pour toutes les problématiques qui touchent profondément une personne, au niveau de ce qu’elle est, de son identité, de son histoire de vie. Il n’y a que la personne elle-même qui peut changer ces choses et heureusement !

Peut-on rester bloqué en état d’hypnose ?

Comme lorsque vous rêvez, il est impossible de rester bloqué lors d’une séance d’hypnose. Une personne en état hypnotique qui n’est pas stimulée par les suggestions du praticien revient spontanément à un état ordinaire de conscience au bout de 10 à 15 minutes environ. Les gens se réveillent toujours de transe bien qu’ils puissent parfois se sentir réticents lorsqu’ils expérimentent des choses particulièrement agréables. Je le constate d’ailleurs régulièrement auprès des personnes reçues en séances. La découverte des bienfaits de l’hypnose et l’agréable sentiment de détente ressenti amènent certains à vouloir prolonger l’expérience hypnotique.

Peut-on s’hypnotiser soi-même ?

Toute hypnose est avant tout de l'auto-hypnose. Lorsque nous passons un bon moment à regarder un film, à lire un livre ou même à jouer à un jeu vidéo et que le temps nous paraît plus court, nous nous sommes auto-hypnotisés sans nous en rendre compte. C’est un état que nous expérimentons plusieurs fois par jour naturellement. L’Hypnopraticien peut vous apprendre l'auto-hypnose, c'est à dire à provoquer cet état volontairement et quand vous le souhaitez sur vous-même. Cela peut être utile pour se soulager en toute autonomie dans plusieurs situations de la vie quotidienne comme la gestion du stress, d'une peur ou pour diminuer la perception de douleurs chroniques.