Conférences


19 septembre 2018, 19 h 30.  Local de la Société.
Rosemont-La Petite-Patrie : Il y a longtemps que je t’aime

Il est fascinant de constater l’évolution de l’arrondissement depuis le début du XXe siècle. Louis Delagrave, coauteur du livre Rosemont-La Petite-Patrie : Il y a longtemps que je t’aime, publié en 2017, raconte comment les carrières de pierre grise, les usines Angus, le développement résidentiel et commercial ainsi que l’Église ont marqué l’arrondissement.

Économiste de formation, Louis Delagrave est administrateur à la Société d’histoire. Il vous fera revivre la métamorphose du petit Nord d’autrefois.



Rencontres avec des entrepreneurs qui ont marqué l’histoire de Rosemont et de La Petite-Patrie, animées par Monsieur André Lavallée.

Le 21 novembre 2018  19 h 30.  Lieu à déterminer
L’entreprise L.L. Lozeau : 90 ans de service et trois générations d’entrepreneurs

Monsieur Jean Simard de L.L. Lozeau viendra nous présenter l’histoire de cette institution vouée à la photographie.  Nous aurons également un bref historique des autres commerces légendaires de cette rue commerciale, la Rôtisserie St-Hubert, la librairie Raffin, Labelle Fourrures, Sauvé Frères, le Roi du Smoked Meat, etc., présenté par Louis Delagrave.

Photo : La Plaza dans toute sa splendeur d’antan. Ville de Montréal, photo du domaine public

Le 20 février 2019 19 h 30 : Détails à venir


Le 20 mars 2019
L'histoire des émeutes au Québec, de la conscription au printemps érable

Le Québec n’a pas une tradition révolutionnaire très soutenue. La crise étudiante de 2012 a cependant rappelé les racines profondes de la contestation populaire, qui semble chaque fois présenter les mêmes symptômes : méfiance envers les élites, attachement à sa communauté locale et opposition à l’État. Nous proposons de retracer l’origine des principales explosions de colère populaire dans l’histoire du Québec, d’en décrire le déroulement et d’en établir les traits communs, depuis les manifestations contre la conscription à la crise d’octobre 1970, en passant par l’émeute du Forum de 1955 ou les émeutes à Saint-Léonard en 1969.

Gilles Laporte est historien spécialiste du XIXe siècle québécois. Depuis 25 ans, il enseigne l'histoire du Québec à l'UQAM et au cégep du Vieux Montréal. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Molson et le Québec (2009) et Fondements historiques du Québec, Prix du Ministre pour le meilleur manuel de niveau collégial en 2014.
Photo  : La Presse canadienne.


Le 17 avril 2019, 19 h 30.  Local de la Société.
Les Pieds-Noirs des carrières du Coteau Saint-Louis

Saviez-vous qu'au XIXe siècle d’immenses carrières de pierre se trouvaient à l’emplacement des actuels parcs Laurier et Père-Marquette ? Et que ceux qui y ont travaillé pendant plusieurs générations étaient surnommés les «Pieds-Noirs» ? La pierre de calcaire grise extraite de ces carrières a servi à la construction de la plupart des édifices publics et des grandes résidences bourgeoises montréalais du XIXe siècle et du début du XXe.

Notre conférencier, Yves Desjardins, est l’auteur de l’Histoire du Mile End, publié aux éditions du Septentrion et l’un des coauteurs du Dictionnaire historique du Plateau Mont-Royal, publié par Écosociété. Il est également l’un des administrateurs de Mémoire du Mile End, la société d’histoire locale de ce quartier montréalais.

En 1938, le journaliste-historien Robert Prévost a interrogé quelques-uns des derniers Pieds-Noirs, qui vivaient toujours dans leurs maisonnettes de la rue des Carrières. 
Photo : Robert Prévost, collection Kevin Cohalan.



Comments