2011-2016 : Le Design Renault fait sa révolution

<<< Période précédente                                                                                                                                                                  Période suivante >>>
À force de concevoir des voitures sûres et intelligentes, Renault en avait petit à petit oublié l’alchimie de la séduction. Un nouveau directeur du design, Laurens van den Acker, va la ranimer avec brio : des concept-cars ouvrent la voie et les modèles de série tiennent leurs promesses. Les nouvelles Renault, Clio en tête, plaisent. Elles ne se vendent plus pour leur prix ou par fidélité à la marque, mais pour leur design. Et, pour que l’écrin soit à la hauteur de ces nouveaux produits, le réseau fait également sa révolution esthétique avec les Renault Store.

L'arrivée de Laurens van den Acker à la tête du design Renault va métamorphoser l’esthétique du Losange en à peine quelques années. Après la promesse du concept-car DeZir, Clio IV, présentée deux ans plus tard, en 2012, inaugure un nouveau design chaleureux, tout en courbes sensuelles, qui, associé à une nouvelle identité visuelle, va caractériser l’ensemble des nouveaux modèles de la marque. Entre 2012 et 2016, de Clio à Scénic, en passant par ZOE et les ultimes crossovers Captur et Kadjar, toutes les Renault sont ainsi réinventées à l’aune du nouveau design. Un design qui plaît et devient la première raison d’achat d’une Renault.


 Dacia soigne
sa communauté
Innovante par le concept de ses produits, Dacia le sera aussi
dans sa communication. Longtemps privée de publicité
commerciale, la deuxième marque du Groupe verra sa propre clientèle prendre la parole pour vanter leur achat malin. Du pain béni pour le constructeur, qui peut se contenter d’encadrer intelligemment le mouvement, avec des évènements comme le Grand Pique-Nique annuel ou un site Internet communautaire qui réunit sous sa bannière tous les plans malins possibles et imaginables. En 2016, la campagne des clients ambassadeurs est la dernière illustration de ce phénomène exceptionnel.

La plateforme CMF-C/D nivelle par le haut
Au nouveau design de Renault correspond de tout nouveaux dessous pour les modèles des segments supérieurs, C et D. Espace V, Talisman, Mégane IV et Scénic IV partagent en effet la même plate-forme CMF-C/D, laquelle a permis aux véhicules du segment C d’accéder à des équipements du segment supérieur,
parmi lesquels de nombreuses aides à la conduite (ADAS) et le grand écran tactile vertical de 8,7’’.





Formule 1
100% Renault

Fin 2015, après deux années quasi blanches qui faisaient suite à quatre titres mondiaux consécutifs, Renault décide de revoir sa politique sportive, fondée depuis 2011 sur la simple fourniture de moteurs de Formule 1. Le constructeur rachète l’écurie d’Enstone, avec laquelle il avait été champion du monde en 2005 et 2006, et s’engage à nouveau comme constructeur à part entière. Carlos Ghosn entend ainsi « accompagner  la croissance  de  Renault  et  booster  son image de marque sur certains marchés ».

                Innovations                                                         Lancements

- À partir de ZOE et Clio IV, en 2012, tous les modèles Renault sont proposésavec le système multimédia connecté R-Link, puis R-Link 2.
 - À partir d’Espace V, en 2014, les conducteurs peuvent personnaliser leur voiture en temps réel grâce au système Multi-Sense, qui agit sur toute une série de paramètres de la voiture.
 - Avec la boîte à double embrayage EDC, sobre et sans temps de réponse, l’automatisme fait taire tous ses détracteurs. Elle séduit désormais sur tous
les segments, d’Espace à Twingo.
 - En 2015, ZOE adopte un nouveau moteur électrique 100 % Renault, le R90. Un an plus tard, c’est le premier véhicule à recevoir une batterie nouvelle génération qui double son autonomie à 400 km NEDC.


2012. ZOE, Clio IV, Dacia Lodgy et Dokker.
2013.
Captur.

2014.
Twingo III, Espace V.
2015.
Kadjar, Talisman, Mégane IV.

2016. Scénic IV.




ET AUSSI…
  • En février 2011, le président-directeur général du Groupe Renault, Carlos Ghosn, lance le plan « 2016 Drive the Change ».
  • Le 17 décembre 2012, Renault livre la toute première ZOE au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, fan de la première heure de la citadine électrique produite en France dans l’usine de Flins.
  • Renault relance sa griffe Initiale Paris en 2015, commençant par Clio et surtout Espace. Une zone spécialement dédiée à cette finition haut de gamme est aménagée dans les showrooms.