2001-2010 : Le client au centre

<<< Période précédente                                                                                                                                                                  Période suivante >>>
À partir de Logan, dévoilée en 2004, le Groupe va réinventer une nouvelle gamme de produits accessibles au plus grand nombre qui sera vendue sous la marque Dacia en France. L’année suivante, après avoir redressé Nissan au Japon, Carlos Ghosn prend la succession de Louis Schweitzer à la direction générale de Renault. Il ne tardera pas à poser des choix stratégiques forts, notamment en termes de mobilité électrique, dont Renault devient un des pionniers..

Début 2005, le Plan d’excellence Renault (PER) est lancé avec l’objectif d’atteindre le podium mondial en matière de qualité et de services.
Le PER4 en est le quatrième volet. Son enjeu : transformer le passage en concession en moment de plaisir. Concrètement, le client doit se sentir écouté avec attention, suivi, professionnalisme et dans un cadre agréable. Le PER4 a atteint son rythme de croisière et est appliqué au quotidien, avec une forte implication du management et une responsabilisation accrue des différents collaborateurs. Il a trouvé son prolongement naturel dans la « révolution du service » et sa vitrine avec le déploiement des Renault Store.


 La révolution de l'électrique
Dès le Mondial 2010, Renault présente une gamme complète de véhicules électriques (Fluence Z.E., Kangoo Z.E., ZOE PREVIEW). Un peu plus de deux ans plus tard, ZOE est commercialisée au même prix que son équivalent diesel. La diversité de l’offre est un véritable atout, mais le succès est conditionné par l’existence d’un important maillage de bornes de recharge. Aussi, le réseau et Renault multiplient les initiatives : implantation de 3 à 9 bornes par affaire, politique proactive d’installation de bornes en espaces publics, nombreux partenaires, opérateurs publics et privés, clubs d’usagers...

Le parc ancien dans le viseur
Création en 2004 de Motrio Réparation Multimarque dans le prolongement de l’o2re de pièces détachées Motrio lancée en 1998. Face au vieillissement du parc
roulant, Motrio devient une arme de conquête parfaitement adaptée à l'ensemble du réseau.

Le lancement de Dacia
Renault rachète le constructeur roumain Dacia en 1999 pour en faire sa marque « Entry ». Après un investissement conséquent naît Logan, qui réinvente le concept d’entrée de gamme : basique, robuste et bon marché. Elle sera commercialisée dans l’Hexagone en 2004. Suivront Sandero et Duster, portant la marque à une pénétration de 5 %, avant même les lancements de Lodgy et de Dokker. Le succès de Dacia tient au concept Entry mais aussi à l’engagement du réseau, qui, constatant une faible « cannibalisation » avec lamarque Renault, a investi sans appréhension dans sa distribution.





René Cédat
Originaire de Langeac, en Haute-Loire, ingénieur de formation, René Cédat dirige six concessions Renault et prend la présidence du GCR en 2002. Durant trois mandats consécutifs, il verra se succéder à la DCF Marie-Christine Caubet, Jacques Chauvet et Bernard Cambier. Ces années ont vu de nombreux projets naître et un travail en commun GCR/DCF renforcé. En 2005, René Cédat apporte son appui au directeur des opérations internationales, Luc-Alexandre Ménard, pour obtenir auprès de Louis Schweitzer la commercialisation de Dacia en France.
  La stratégie e-commerce 
Après la crainte de voir la grande distribution empiéter sur son business dans les années 90, le réseau voit Internet bousculer son modèle début 2000. De nouveaux acteurs prétendent remplacer les réseaux de distribution. Face à cette menace, Renault et son réseau décident de lancer une stratégie e-commerce, qui aboutit à la création de renault.fr pour l’offre VN (information, configurateur et contacts vers le réseau). Pionniers dans la manière d’appréhender ce dispositif, Renault et le réseau gagnent la bataille sur les sites spécialisés qui d'ailleurs disparaissent rapidement.
                            Innovations                                                         Lancements

- En 2001, Laguna 2 est la première voiture au monde qui obtient 5 étoiles
aux crash-tests EuroNCAP
.
- Laguna 2
est équipée également de la carte mains libres.
- Renault est pionnier du Filtre à Particules (FAP), qui équipe Vel Satis dès 2003.
- En 2005, Modus est équipée d’un éclairage directionnel.
- Démocratisation des quatre roues directrices avec le système 4Control,
lancé sur Laguna III avant d'être décliné sur d'autres modèles.




2001. Laguna II, Avantime.
2002.
Vel Satis remplace Safrane.
2003.
Espace IV.
2004.
Dacia Logan.
2007.
Laguna III.
2008.
Dacia Sandero.
2009.
Dacia Duster.
2010. Latitude. Présentation au salon de Paris d’une gamme complète de véhicules électriques.


ET AUSSI…
  • Création de Renault Academy le1er décembre 2005 dont la vocation est d’être " l’entité unique de la Direction commerciale responsable de l’ingénierie de la formation technique, commerciale et comportementale destinée au réseau de distribution du Groupe Renault."
  • 2007. Création de la signature Renault Eco2, qui permet d’identifier les modèles les plus respectueux de l’environnement.
  • Le 29 février 2008 Renault prend 25 % des parts du constructeur AvtoVAZ, leader du marché russe avec la marque Lada.
  • En décembre 2008, c’est le retour de la prime à la casse après les « balladurettes » de 1994 et les « juppettes » de 1995. Le marché rebondit et ce sont les plus petits modèles qui en profitent le plus.
  • Nouvelle signature de marque « Changeons de vie. Changeons l’automobile » en 2009.
  • Le tsunami de Fukushima en 2011 impacte la production et la distribution automobile sur toute la planète. Renault doit notamment faire face à une pénurie de moteurs 1.5 dCi.