Français

Hypnose Clinique - traduit par Magaly Mejía 2017-mars
Méthode Aurelio Mejía




C'est une méthode qui combine l'hypnose Ericksonienne avec la dynamique du pardon et de la spiritualité pour obtenir des changements de conduite et de soulagement chez le client (Patient). C'est un outil psychologique dans le traitement des phobies, des peurs, de la tristesse, d'angoisses, de l'anorexie, de la boulimie, d'une basse estime de soi, de l'insécurité, des complexes, de la migraine, de l'obésité, des obsessions, des allergies et des addictions.


QU'EST-CE QUE L'HYPNOSE ET QUI EST HYPNOTISABLE ?

L'hypnose est l'état d'assouplissement ou de somnolence pareil à celui du sommeil, dans lequel nous sommes conscients de ce qui se succède, nous écoutons les bruits, nous pouvons ouvrir les yeux, vous pouvez parcourir ou augmenter l'attention vers des pensées déterminées qui nous intéressent.

Nous décidons quoi dire, et nous pouvons sortir de l'état hypnotique quand nous le voulons. Nous pouvons rappeler des événements oubliés, reprogrammer  des comportements, renforcer des recours et les facultés de se guérir et de calmer des douleurs. C'est l'outil le plus rapide et efficace de la psychologie pour corriger des altérations de la santé mentale et  émotionnelle.  

Tout le monde peut atteindre un état hypnotique. Je vais vous expliquer, avec un exemple: Alors que tout le monde peut aller à la mer,  certains ne le font pas par peur.  Il y a ceux qui arrivent seulement au bord et mouillent leurs pieds et qui «submergent» leur corps jusqu'à la taille.  Mais il y a aussi ceux qui sont entraînés dans les profondeurs. De toute évidence, tout le monde peut certainement dire qu'il a été «dans» la mer.

Personne ne peut être hypnotisée contre sa volonté. Durant l'hypnose, le sujet est maître de lui-même; il fait seulement ce qu'il accepte de faire. En général, à mesure que le thérapeute lui demande qu'il rappelle la cause d'un symptôme déterminé, il perçoit une sensation, une image ou une pensée en quelque sorte lié au sujet.Alors, peu à peu, vous porter de plus en plus profondément dans la transe,   en procurant qu'il n'analyse pas consciemment ce qu'il dit.

La personne qui est très rationnelle présente une résistance à l'hypnose, elle attend "d'être connectée", elle est impatiente de savoir quand elle sera hypnotisée ou il veut qu'ils le touchent magiquement et rester profondément endormie,  et que quand elle s'éveillera elle sera comme nouvelle : guéri de ses peurs, sans ressentiments et  guéris de tous ses maux et  dépendances. La personne qui arrive à la thérapie accompagnée de quelqu'un à qui elle ne confie pas ses secrets  ressent aussi une difficulté (elle pense qu'on peut lui faire dire quelque chose qu'elle cache), elle est pressée de voyager ou pressée pour partir à un compromis.

Les enfants très agités et les adultes d'âge avancé sont presque impossibles à hypnotiser, parce qu'ils sont très dispersés mentalement et l'hypnothérapeute n'arrive pas à les concentrer sur un sujet en particulier. Il en est  aussi de même pour ceux qui sont sous l'influence de l'alcool ou de la drogue, ou de ceux qui souffrent d'un retard mental.

Personne ne fait quelque chose contre ses principes moraux.  Le sujet a le contrôle sur ce qu'il faut faire avec leur code d'éthique et des principes moraux. Si vous faites quelque chose d'immoral sous hypnose, il est parce qu'il y avait aussi la possibilité de le faire dans un état conscient. Logiquement, le risque de quelque chose de mal est moins si la personne est accompagné d'un ami ou un membre de la famille pendant la séance.

En sortant de transe, vous pouvez vous rappeler de tout, en partie ou de rien. Cela dépend de plusieurs facteurs, y compris les ordres de l'hypnotiseur et le traumatisme des expériences.

Personne ne reste hypnotisée. Si le sujet est laissé dans cet état, le sommeil hypnotique devient naturel et se réveillera habituellement peu après. L'hypnose en tant que telle ne présente pas de danger. Il peut arriver d'être  difficile d'essayer de « réveiller » rapidement un sujet qui est dans un état de sommeil très profond. Cela peut arriver à tout le monde au cours du sommeil physiologique, quand il sent qu'il veut s'éveiller et que son corps ne lui obéit pas.

Dans l'hypnose que nous voyons dans les spectacles de théâtre et de télévision, il semble que l'hypnotisé est paralysé et à la merci de l'hypnotiseur; mais cela est faux. Le sujet a le contrôle sur ce qu'il fait et dit. Une grande partie de ce que nous voyons est préparé. En général, il a été hypnotisé au préalable et on lui laisse dans son esprit des ordres post-hypnotiques pour montrer que l'hypnotiseur a des pouvoirs, comme pour "l'endormir" rapidement par exemple.

Dans quelques spectacles ce cas a été rencontré: on appelle un médecin, les journalistes, le prêtre du peuple, et «l'hypnotisé» est emmené à la clinique. Il sera dit ensuite que l'hypnose est dangereuse ( on présente une  hystérie collective si le spectacle a eu lieu dans un collège avec des enfants,). En fait, il suffisait d'attendre que la transe passe d'elle  même à un sommeil naturel, ou de lui donner l'ordre : dans 10 minutes, par exemple, "tu t'éveilleras placidement".

L'hypnose clinique a un but guérisseur. Dans notre méthode, nous utilisons les techniques d'hypnose du psychiatre américain Milton Erickson, ainsi que le pardon et la spiritualité. Par conséquent, il requiert de dialoguer avec le patient pendant le processus.  Cet état a été appelé l'hypnose par le médecin écossais James Braid en 1843. Il a utilisé la racine grecque Hypnos, ce qui signifie "sommeil", car il a constaté que les sujets  se comportaient comme  s'ils étaient endormis. Il est aussi appelé état altéré (modifié) de la conscience, la transe, la thérapie de relaxation ou la PNL. L'application thérapeutique est dite hypnothérapie, Noesitherapy, etc.


LA RÉGRESSION HYPNOTIQUE

Dans tout champ de la médecine, le médecin «fait une régression» sur son patient avant de lui ordonner n'importe quelle chose. Il lui demande, par exemple qu'il y a combien de temps que s'est faite une fracture, si ce maux au cœur lui était  arrivé auparavant, quand a t-il pour  la première fois sentie la douleur et ce qu'il était en train de faire à ce moment la, etc.. La régression hypnotique consiste-t-elle à "revenir" sur le passé du sujet  pour qu'il revive ou se rappelle l'origine d'un conflit, d'un événement qui l'a marqué, comme être dans le ventre de sa mère... Si on lui suggère d'aller plus loin, il est possible qu'il s'imagine une autre identité, une autre vie supposée passée. Il peut expérimenter la sensation d'être conscient, ici et maintenant, tout en se sentant en même temps  dans un autre lieu, dans un autre temps, avec un autre corps, ce qui vous permet ainsi de comparer et de comprendre l'origine du traumatisme ou de la maladie.

Certains se trompent, ceux qui pensent que dans un état hypnotique va s'allumer un écran mental dans lequel apparaîtra la solution magique de ses problèmes tandis qu'ils dorment placidement. En réalité, à mesure que l'hypnotiseur lui dit qu'il se trouve mentalement dans la première cause qui a provoqué un symptôme déterminé,le sujet perçoit graduellement une sensation, une émotion, une image ou une pensée liée d'une certaine façon sur le thème qui l'affecte.

Ce qu'il imagine (une expérience )ou visualise, peut-il être quelque chose réellement arrivé, ou un placebo psychologique, le résultat de la création mentale d'un conflit non résolu, la culpabilité ou le désir de perte de conscience? Cela peut être attribué à l'héritage génétique, les dossiers akashiques, l'inconscient collectif, noosphère,  la télépathie, les lectures, des films imaginaires ou des impressions; mais, il y a eu des cas où l'information ne correspond pas à une des raisons ci-dessus,  c'est comme parler une langue ou le dialecte du temps (ce phénomène est appelé xénoglossie); exemple: dire que toute votre famille est morte dans un accident, cela rompt donc la chaîne de descendance génétique et permet de supposer qu'une mémoire extra-cérébrale existe.


QU'EST CE QUE LA THÉRAPIE PAR RÉGRESSION

Connaître l'origine d'un problème, aider à le résoudre. La thérapie par régression est un traitement dans lequel l'hypnose est utilisé pour que le patient se rappelle du point de départ de la dépression, du complexe, de la faute, de la phobie, de la migraine, du cancer ou autres, lorsque les méthodes médicales conventionnelles ne trouvent pas la cause. Le but est de le motiver pour lui en faire comprendre le motif,, l'accepter, le pardonner et reprogrammer son esprit pour générer l'effet opposé.  La technique qui donne un très bon résultat dans ce cas, est le changement de rôle : agir et penser comme l'autre.

L'imagination et le souvenir sont deux réponses mentales du cerveau, et la manière unique de savoir s'il s'agit de l'un ou l'autre, est d'être corroborée par des faits antérieurs. Il serait très bien de le faire quand il s'agit d'écrire un livre d'histoire, et non du développement d'une thérapie, car cela  équivaudrait  à dire qu'il faut jeter aux ordures tous les placebos des hôpitaux pour  bien guérir les maladies suggestives. Si le patient est malade «par l' imaginaire»,  alors l' imaginaire peut aussi le guérir.

L'analyse d'une séance d'hypnose régressive comme une intervention chirurgicale, le patient vient à nous avec des symptômes afin que nous en extirpions si possible les causes , en utilisant l'hypnose comme bistouri. Après avoir terminée l'intervention, pouvons-nous garantir que le patient soit déjà guéri ? S'il s'agissait d'une opération chirurgicale cela serait vrai, le résultat ne  saurait pas définitif après être sorti du bloc opératoire. Il est nécessaire d'attendre la période de convalescence ou de récupération.

Quelque chose de similaire arrive analogiquement avec l'hypnothérapie régressive. Aidé par le thérapeute, le patient «remue» une information émotive nocive pendant la séance, et il arrive à comprendre qu'il peut prendre de nouvelles décisions, pardonner et être pardonné. Il substitue le nocif par une nouvelle programmation positive et bénéfique pour sa santé mentale. Cette nouvelle information a besoin d'être métabolisée, composée et acceptée par son organisme, et ce processus prend un temps qui dépend de chaque cas.

Pendant la crise de guérison, un processus dans lequel le patient peut éprouver une sensation ou un sentiment de vide, de la nostalgie, la fatigue physique ou mentale, certains viennent à se sentir « pire » qu'avant la thérapie. Mais ces symptômes sont un signe de ce qu'a été fait un bon travail,qu'ils se sont touchés et ont élaboré des aspects très importants et profonds dans l'esprit non-conscient du patient.  Normalement cela se normalise dans quelques jours, en laissant passer à l'état de santé cherché, à l'équilibre naturel bio-psico-emocional.

Après une régression hypnotique, un patient analytique peut penser qu'il a tout imaginé, que son esprit l'a crée. Mais à un niveau non-conscient nous lui avons donné une voie de recours qui peut être très importante dans sa guérison: l'aider à penser différemment à l'égard de ses problèmes ou de sa maladie.


NE  PAS FAIRE LA RÉGRESSION PAR CURIOSITÉ

Si  une personne se fait faire une chirurgie simplement pour voir ce qu'il va y trouver, il n'est pas non plus convenable qu'une régression soit faite par curiosité pour savoir ce qui a été antérieurement. L'état mental (des affections, des émotions, des peurs et de divers sentiments) peut être comparé avec l'eau plus ou moins cristalline à la surface d'un lac : Si quelqu'un en fouille  le fond, la boue se mélange et  trouble pour un temps la surface de l'eau.

Au fond de du mental, nous avons les traces d'expériences passées dont il n'est pas convenable de se souvenir
. Pourquoi effectuer une régression de la mémoire si c'est pour pleurer le souvenir d'épisodes malheureux du passé, ou pour nourrir son égo avec la grandeur illusoire de croire que nous avons été un personnage important ? Si, après être venu sur Terre, nous oublions notre passé supposé, évaluons le présent et préparons un meilleur avenir qui nous sera bénéfique, soyons sincères avec nous mêmes et essayons de changer d'une manière rationnelle et consciente les mauvaises tendances.

D'une façon similaire à la chirurgie, il faut seulement opérer pour extraire des tumeurs ou pour corriger des défauts physiques, la régression de mémoire recommande de chercher l'origine du trauma, des complexes, des peurs, des douleurs et de maladies et dont la médecine conventionnelle ne trouve pas la cause. Il faut essayer de reprogrammer des attitudes et une dépendance associée au fait. Après y avoir fait face, après avoir accepté et après avoir pardonné les causes, ils réfuteront logiquement les effets perturbateurs, même si on ne croit pas en vies passées.


POUVOIRS MENTAUX

Dans un état hypnotique, il est relativement facile de produire des phénomènes qui sortent de ce que nous pourrions nommer normal, comme la télépathie c'est-à-dire capter ce qu'une personne concrète pense, qu'il se trouve ou non, près ou à des milliers de kilomètres. L 'hypnotisé intègre l'état de santé ou la maladie de son propre organisme ou celui d'une autre personne, comme s'il avait le don de la vision intérieure (dans Google recherche Edgar Cayce, http://es.wikipedia.org/wiki / Edgar_Cayce).

Et aussi, sont-ils inexplicables? Depuis la psychologie traditionnelle, les cas de mémoire extra cérébrale, dans lesquels l'hypnotisé peut se rappeler des vies supposées passées, peut même parler des langues qui n'ont pas été apprises; ce phénomène est appelé xénoglossie. Pourquoi? Probablement parce que sous hypnose, notre esprit fonctionne sous différents paramètres que nous connaissons communément comme espace / temps.

Le changement de rôles
avec une personne absente (penser, répondre et agir comme l'autre) est surprenant dans l'hypnose. Nous avons reçu des témoignages de quelques cas dans lesquels une thérapie de pardon a été faite par ce biais. Le résultat de ce dialogue supposé entre le patient et la personne absente a abouti à une modification positive de conduite pour les deux personnes.


L'OBÉSITÉ, L'ANOREXIE, LA BOULIMIE, LA CIGARETTE, L'ALCOOL, LES DROGUES

En cas d' addiction , il faut  tenir compte de quelques facteurs pour la thérapie : 1. Quelle chose l'a motivée ?    2. Une consommation répétée crée l'habitude. 3. L'habitude génère une dépendance organique, ou une réponse biologique aux toxines qui sont ingérées. L'hypnose est un outil pour traiter rapidement les facteurs psychologiques, mais les dépendances organiques dépendent de chaque organisme et de la profondeur du trauma.

Il peut y avoir des facteurs psychologiques, d'hérédités, génétiques, de vies supposées passées (dans le lointain, par exemple, il n'y avait pas à manger) ou des programmations inconscientes ( quand il était  bébé et que ses parents lui disaient " Comme il(elle) est mignon(ne) mon(a) petit(e) gros ( grosse)") : "Qu'est-ce qui veut manger ma grosse?". Quand l'enfant laisse de la nourriture dans le plat, parce que son organisme a généré les signes normaux de satiété, ils lui permettent de comprendre qu'il ne faut pas faire attention à cela et qu'il doit continuer de manger et ne laisser rien dans le plat, parce que "Ici il n'y a pas de poules" ou "les enfants meurent de faim en Afrique". Le phénomène peut être renforcé en lui disant : "une cuillerée pour  grand-mère. . . et une pour la maman", comme si le fait de manger était une manifestation d'affection.

On peut aussi utiliser des friandises et de la nourriture comme récompense afin que l'enfant fasse ce qu'on lui demande de faire. Et  nous nous plaindrons de son surpoids!
Le traitement de l' obésité, du tabac, de l'alcool ou des drogues peut nécessiter plus d'une séance, bien que dans beaucoup de cas une seule séance suffise.

Trouvée et guéris la cause de l'obésité, par exemple, il faut agir sur les effets, pour réduire l'envie de manger excessive et ainsi réduire la taille des cellules adipocytes, de stockage d'énergie sous forme de graisse. L'anorexie (ne pas vouloir manger) ou la boulimie (se faire vomir pour éviter de prendre du poids), est probablement d'origine psychologique et il est relativement facile de la traiter avec une hypnose régressive et une re-programmation mentale, qui guérit les causes, engendre le pardon correspondant et son acceptation.  L'hypnose suggère au sujet : "À partir de maintenant, tu aimes infiniment ton corps, tu te réjouis de manger l'indispensable afin que chaque cellule soit nourrie comme elle doit l'être. "

Le  régime du chewing-gum

Une bonne digestion commence dans la bouche, en mâchant bien les aliments, pour les mélanger convenablement avec les enzymes de la salive, de manière à ce que les acides stomachiques rendent leur travail meilleur et que l'organisme se nourrisse des nutriments dont il a besoin pour être en une bonne santé :  hydrate de carbone (des unités de sucre),  protéines, graisse,  vitamines, minéraux et eau. Beaucoup de gens mangent mal. En outre, «la malbouffe» entraîne à un excès de sucre et de graisse,  et on avale les aliments au lieu de les mastiquer. On mâche très bien un chewing-gum jusqu'à ce qu'on ne sente plus le doux arôme de menthe par exemple, mais on ne fait pas de même avec la nourriture.

Si vous êtes en surpoids, je vous invite à pratiquer  le régime du chewing-gum : mâcher et savourer chaque bouchée  et  sentir tous leurs arômes et épices, et tout de suite tu l'avales et laisse-le passer à l'estomac. En plus d'améliorer la digestion et  de guérir des problèmes du côlon, on trouve d'autres avantages : vous vous sentirez rassasié plus vous prendrez le temps de manger et de mastiquer. Si vous êtes rassasié (e), laissez votre assiette!. . . vous la finirez plus tard … C'est plus facile que d'avoir du poids à perdre.

A partir de maintenant, vous allez lentement réduire vos portions de nourriture, en introduisant dans votre alimentation quotidienne  plus de légumes et de fruits.
À partir de maintenant tu réduiras peu à peu les portions d'aliments, en essayant d'inclure quotidiennement une plus grande une quantité de légumes et de fruits, se servir des petits plats  vous satisferont. Vous boirez sans sucre (de préférence de l'eau) entre les repas.


AVEC QUI EST, QUI ME CORRESPOND?

Imaginez une école où l'enseignant doit laisser seuls les élèves pour un court laps de temps. Pour les occuper, il décide de les regrouper par paire, de façon à ce que l'un enseigne à l'autre, et vice versa. On met un bon élève avec un  qui a des difficultés d'apprentissage, un patient avec un intolérant, un coléreux avec un humble, et ainsi de suite. Ainsi, dans chaque paire, un élève sera tantôt le maître et tantôt le disciple.

De grands maîtres arrivent accidentellement sur Terre ou sur d'autres planètes habitées du cosmos, comme Jésus (il a appris le pardon) et Gautama Siddharta (Bouddha, il a appris l'indifférence). Des personnes se réunissent aussi en famille, dans l'entreprise, entre voisins, de manière que l'un apprenne à l'autre la patience, la tolérance, la justice, la compréhension, l'humilité, l'affection, la tendresse, le pardon, etc.

Et vous qu'est-ce que vous apprenez? Qui est votre maître? Que voulez-vous enseigner?


L'ORGANISME AGIT PAR STIMULATION – RÉPONSE

L'esprit a la capacité de penser, d'imaginer, de se rappeler ou de créer. Et voilà qu'il peut aussi combiner les éléments mentionnés pour créer un "souvenir" imaginé, il en est certain, ce qui peut s'apparenter à un état d'hallucination ou à la schizophrénie. Quand c'est une expérience de quelque chose de réel qui a succédé et quand il est imaginé ? Dans le cas de la thérapie, peu importe ce qui est, si le mental  du sujet le rend ainsi pour atteindre ce qu'il désire.

Nous avons un corps matériel que nous pouvons voir, toucher,sentir et peser, qui est contrôlé par des pensées, par quelque chose d'invisible que personne n'a pu toucher, sentir, peser, mais dont on ne serait pas nier l' existence. Du plus loin que l'homme puisse se souvenir, il a réalisé que les pensées agissent sur le corps: « Je pense, donc je suis », dit le philosophe Descartes. Le poète romain Juvénal a affirmé  au début du deuxième siècle:  «un esprit sain dans un corps sain ». La communication entre les pensées et le corps se fait par le cerveau. La psychologie est la science de l'action des pensées.

Et de quoi dépendent les pensées ? C'est la que commence la spéculation. Le philosophe grec Platon, a considéré que l'âme est le principe qui anime les corps des êtres vifs, qui leur donnent  la vie et le mouvement. Le prêtre jésuite Pierre Teilhard de Chardin a posé sa théorie du noosphère (la sphère dans laquelle les pensées sont localisées), le psychiatre Carl Gustav Jung a évoqué l'inconscient collectif,  les autres le nomment registres akásicos.

Depuis l'antiquité on parle d'autre dimension invisible ou d'un ciel dans lequel sont localisés les esprits, lesquels peuvent produire des phénomènes d'apparitions, de révélations, de frayeurs ou une sensation de présences. Dans le Livre Tibétain des Morts, on appelle barde à l'état intermédiaire entre deux vies successives, entre la mort et la renaissance. En assumant que c'est ainsi, l'esprit génère les pensées qui contrôlent les opérations mentales du cerveau et, à travers de celui-ci, il agit aussi sur le corps, en produisant des maladies ou la guérison. On peut aussi communiquer avec ses proches au plan matériel, dans ce que l'on appelle des révélations ou des communications médiumniques.

Ce ne sont pas les souvenirs à proprement parler qui nous affectent. Ce qui nous fait sentir bien ou mal, ce sont les émotions que nous avons liées aux souvenirs. Les sens envoient au cerveau des impulsions électriques et des signaux biochimiques: l'information que nous recevons quand nous voyons, frappons et sentons ... Le cerveau génère une image du fait réel  et produit une réponse spécifique à chaque stimulation physique ou psychologique que nous recevons, en augmentant le rythme cardiaque, en stimulant les muscles des jambes pour que nous courions, en  suant ou en transpirant. La perte d'un parent dans un accident par exemple,crée une immense tristesse, nous angoisse, nous pleurons et  nous pouvons même perdre la raison.

En supposant que beaucoup d'années sont passées, nous ressentons encore ce qui nous a aussi marqué le jour de l'accident;  le cerveau peut faire une association inconsciente, il apporte à la mémoire l'image virtuelle et produit la même réponse, bien que le temps soit passé  : le rythme cardiaque augmente, stimule les muscles des jambes, nous suons  ou un tremblement. Les souvenirs font que le cerveau active l'hypophyse pour jouer des états émotionnels de joie ou de tristesse. Quand nous pardonnons quelque chose qui n'est pas effacée de la mémoire,  cette émotion que nous avons associé est libérée, et cesse donc de nous affecter.

Suggestion hypnotique simple: l'esprit peut nous faire  éprouver la sensation de froid ou de la chaleur, produire des marques, des rayures ou des cloques sur la peau et ce, sans toucher un objet chaud ou pointu, soulager l'asthme, l'impuissance, la douleur, les phobies , la névrose, l'anxiété, la dépression , anorexie (refus de manger dus à des problèmes psychologiques), désensibiliser les parties du corps pour permettre des interventions chirurgicales sans anesthésie,  de contrôler le système nerveux lymphatique pour fermer les vaisseaux sanguins et arrêter le saignement.


FREUD ET L'HYPNOSE

Freud, médecin né le 6 mai 1856 à une petite ville en Moravie (aujourd'hui Príbor, Tchécoslovaquie) est le créateur de la psychanalyse, il a abandonné l'hypnose, car il pense que cette technique ne garantit pas le résultat à long terme.

Par exemple, il a écrit et publié le cas de la guérison d'une mère qui a été incapable d'allaiter son deuxième enfant nouveau-né, et qui n'avait pas d'antécédents psychiatriques. Avec son premier enfant, la mère n'avait pas non plus été en mesure de le faire, malgré ses désirs. Freud n'avait pas eu l'occasion d'intervenir. . En plus de ne pas pouvoir allaiter, cette patiente vomissait tout aliment ingéré, elle ne pouvait pas dormir et, de plus, elle se sentait déprimée par son incapacité d'allaiter.

Bien qu'en manque de confiance en des méthodes non traditionnelles,  ils ont néanmoins accepté de consulter Freud qui lui avait été conseillé par ses médecins. Freud l'a reçu à son domicile et  l'a hypnotisé en la regardant fixement dans les yeux et en l'endormant. Grâce à la suggestion, il a allégé les craintes de sa patiente et les douleurs physiques en lui prononçant des mots stimulants et positifs  lui transmettant son rétablissement  et créant des conditions parfaites pour allaiter son bébé. Le jour suivant, la jeune femme a noté une grande amélioration générale mais qui a seulement duré jusqu'à l'heure du déjeuner, ensuite ses dérangements gastriques ont repris .

Par conséquent, à la deuxième visite du médecin, Freud a de nouveau décidé de recourir à l'hypnose, mais cette fois dans une forme plus énergique. A la troisième visite, la patiente n'a pas eu besoin de continuer ce traitement, parce qu'elle avait récupéré la santé et ré allaita son bébé normalement  pendant huit mois.

Pour le troisième enfant, elle présenta  les mêmes problèmes digestifs et les difficultés d''allaitement. Freud  recommença le même traitement. A la première séance d'hypnose, tout s'est passé comme avec son deuxième enfant, aucune correspondance trouvée; à la deuxième entrevue tous ses symptômes avaient disparu. Freud a qualifié cette patiente « d'hystérique d'occasion «(dérangement psychologique), car elle a reproduit les mêmes symptômes  à cette même  occasion: la naissance d'un bébé.

Dans un autre cas, en 1889, Freud a voyagé à l'école de Nancy en France, où il a rencontré le médecin Bernheim. Il voulait perfectionner sa technique hypnotique. Il a accompagné l'un de ses patients, Cäcilie M, dont le vrai nom était Anna Von Lieben, qui souffrait d'hystérie. Freud l'a hypnotisé, et, en partie avec de bons résultats, parce que son état s'est amélioré, et en partie avec de mauvais, car, après un certain temps, les symptômes sont réapparus. Il a attribué ce problème à son manque d' expérience hypnotique. Par conséquent, il a contacté Bernheim et lui a demandé de prendre soin de ce patient. Il accepta et essaya de la guérir par la suggestion. Comme avec Freud, les symptômes disparaissent, mais réapparaissent plus tard encore.. Bernheim, lui confesse, alors, que ses succès thérapeutiques, il les obtient seulement à l'hôpital et avec ses propres patients.

Je ne pense pas que Freud soit vraiment allé chercher l'origine de chaque symptôme pour en guérir la racine, en encourageant le pardon ou l'acceptation de l'événement traumatisant ou  de déclencher des émotions négatives, et a encore moins localisé le patient dans une vie réelle ou imaginaire passée. En effet, Freud  était athée et ne croyait pas au spirituel. De plus, l'hypnose  il se débrouillait pour donner des ordres et le sujet devait obéir. Pour moi, il faut éviter cette manière de d'aborder l'hypnose, puis qu'au niveau inconscient, certains patients  n'aiment pas recevoir des ordres.

Si celui qui donne les instructions les posent en forme de défi (“maintenant vous ne pourrez pas ouvrir les yeux, bien que vous le vouliez”) ou affirme  des choses dont il ne peut pas être réellement sur (“quand il se réveillera, il ne recommencera pas à fumer”), il agit à la légère. Si les sujets hypnotisés sont très influençables, ou sont très convaincus de la puissance de l'hypnotiseur (comme dans l'hypnose stade) peut répondre aveuglément à ces ordres. Mais si ce sont des gens très rationnels peuvent répondre très critique à ces suggestions , plus proche de l'hypnotiseur de foire que du professionnel qui emploie l'hypnose comme un moyen pour faire bien.


TÉMOIGNAGES

La célèbre clinique Mayo aux États-Unis a publié une révision de 144 articles sur l'application réussie de l'hypnose dans le traitement de nombreuses maladies, telles que le dysfonction sexuel, les phobies, les allergies, les migraines, l'asthme, les rhumatismes, l'obésité, l'hypertension, ainsi que dans la dermatologie, la gastro-entérologie, l'hématologie, l'obstétrique et  l'urologie. Elle est disponible en ligne sur http://www.galenicom.com/medline/article/15819289/jo:0025-6196.

La peur à dormir avec la lumière éteinte. Mercedes  dormait depuis l'enfance avec la lumière dans sa chambre. Sous hypnose, elle s'est retrouvée dans une vie passée dans laquelle, bébé, on l' a cru morte à cause de quelques remèdes que son père lui avait donné et par conséquent, elle a été enterrée vivante. Elle s'est réveillée angoissée dans la tombe et est morte. Elle est aussi partie pour d'autres vies dans lesquelles elle a parlé anglais et l'allemand. Elle a guéri ses peurs et sa crainte de prendre une décision, et à partir de ce moment la, elle n'a plus jamais dormi avec la lumière allumée.

Guérison du cancer. Mireya est rentrée très angoissée, suite à des  examens  fait à Bogotá lui diagnostiquant un cancer. Sous hypnose, elle a découvert des sentiments de  haine envers son époux et  ses beaux-frères. Elle a pardonné et a guéri. Après quelques mois  et des examens répétés , le cancer avait disparu.

Plusieurs années incapable de marcher: une jeune femme d'environ 22 ans est venue à l'une de mes conférences parce qu'elle ne pouvait pas marcher. Après lui avoir dit que sous hypnose elle trouverait  l'origine de son handicap, elle a déclaré: « Je suis sur le toit de ma maison ...  ... les tuiles sont grandes et du ciment ... Je suis très en colère contre mon père  ... la tuile a cassé et je tombe au sol... je me suis fracturée quelque chose, j'ai mal, je ne peux pas marcher. . . j'accuse de tout cela mon papa. . . je ne le pardonne pas! Après l'avoir convaincu: elle pardonne. Elle se pardonnait aussi elle-même . Après l'avoir réveillée, elle s'est levée de la chaise et a marché. . . Ses parents présents et  elle, m'embrassaient et me remerciaient. Je leur ai dit que tout était l'effet du pardon et que le handicap était une somatisation de la rancœur accumulée.

Lina a tout oublié à cause d'un médicament. Pour guérir d'une forte grippe ses parents lui ont donné des médicaments qui lui ont complètement fait perdre la mémoire. Elle ne se rappelait pas de son nom, ne reconnaissait pas ses parents ni son ami. Sous hypnose, elle a parlé d'une vie au Venezuela, à l'époque de Bolivar. Elle a raconté des expériences très intéressantes. Après l'avoir réveillée, il lui a été permis de reconnecter à nouveau sa mémoire immédiate et elle a conversé avec son ami comme si rien était arrivé.

Fibromyalgie. Un de mes fils m'a demandé la faveur d'assister  un patient souffrant de douleurs sur tout le corps et que l'on ne pouvait pas toucher. Après lui avoir demandé sous hypnose de se placer à  l'origine de la fibromyalgie, elle est partie dans une vie passée dans laquelle elle était l'épouse d'un propriétaire terrien, riche avec qui elle avait des disputes permanentes. Un jour celui-ci l'a fait descendre de la voiture dans un chemin au milieu d'un champ, et, il a fustigé les chevaux pour que la voiture lui passât par-dessus. Elle a senti les sabots des chevaux et le poids des roues partout son corps, et en mourut. La haine dans son esprit envers cet époux l'accompagnait et somatisait dans sa vie actuelle, comme la fibromyalgie. Après un processus de pardon général (y compris elle-même), elle s' est réveillée, elle dit à sa mère surprise et excitée:  "je me touche et je n'ai  pas mal. . . je ne sens rien. . . quelle joie". Quelques années plus tard, je l'ai rencontré dans un magasin, et elle me dit: "Don Aurelio: vous souvenez-vous de moi ?  Je suis celle que vous avez guérie un jour de la fibromyalgie ... plus jamais je n'ai recommencé à avoir mal".

Migraine, fibromyalgie et handicap pour marcher. Il y avait à Aranjuez (un quartier de Medellín), une dame qui était depuis quelques années dans un fauteuil roulant. Sa famille la mettait sur le seuil de la maison pour qu'elle vît passer des gens . C'était pourtant un supplice quand quelqu'un la touchait pour la saluer car  qu'elle souffrait aussi de fibromyalgie ce qui lui causait des douleurs dans tout le corps.
Sous hypnose, je lui ai demandé de  trouver la source de ses maux de tête (la migraine), et elle me dit être un jeune agriculteur environ 15 ans, qui vivait avec ses grands-parents. Il était au bord d'un abîme prêt à se suicider parce que ses parents n'étaient pas d'accord du choix de la  jeune fille dont il était amoureux ...et il s'est jeté dans le vide!! Lorsqu'on lui a demandé dans quelle partie du corps il avait reçu le premier coup fatal, il a dit la tête (d'où est venue la migraine et fibromyalgie).

L'incapacité pour  marcher a été trouvée dans une autre vie, dans laquelle il a vécu et est mort dans une chaise roulante. Toute sa vie s'est écoulée en regardant passer des gens par une fenêtre de la maison.
Élaborés tous les pardons du cas, son maître spirituel a permis la guérison total.  Son fils, un chauffeur de taxi qui la portait et la chargeait partout, ne pouvait pas croire quand sa maman s'est levée de la chaise et elle montait et descendait seule et très émue les échelles de mon bureau..  5 jours plus tard ils sont rentrés pour me montrer comment elle marchait dans ses chaussures à talons.

Dans la maison, ils faisaient peur. On faisait peur à Ricardo parce qu'il vivait seul dans son appartement et sentait que de rares choses succédaient : des bruits dans la bibliothèque et ils mouvaient des objets de place. Dans l'hypnose, il commence un long dialogue très intéressant avec un esprit qui lui dit d'aller avec lui. Je n'écoute pas l'esprit que Ricardo appelle  TREVOR, mais pour le développement du monologue je comprendre le dialogue complet, comme celui qui est à côté d'une cabine téléphonique publique en écoutant. Après un certain temps, ils se séparèrent et ont promis de se retrouver dans une vie future.

Puisque j'étais curieux de savoir qui était Trévor, j'ai demandé à Ricardo de se trouver dans un moment dans lequel aurait commencé cette relation, et il est parti à une vie en Espagne dans laquelle Ricardo était une femme paysanne avec plusieurs enfants et très pauvre.. Il y avait un fils nommé Oscar qui recueillait le bois de chauffage, il trayait la vache et chauffait les pieds  les jours très froids. Il a chanté à Oscar une chanson qui  n'avait jamais entendu. Trévor a été un ami anglais que  Ricardo a connu pendant un voyage à l'île de San Andrés, et par quel il a senti l'empathie immédiate (le même a succédé avec Trévor vers Ricardo). Quand chacun est rentré à sa ville, ils ont continué à s'écrire et à se téléphoner, et un petit cadeau était accidentellement envoyé par la poste aérien. Un jour Trévor est tombé malade et est mort en Angleterre. Oui, vous avez supposé un bien : Oscar, le fils dans la vie passée, s'est trouvé Trévor l'ami dans l'actuelle vie. Et les rares choses ont arrêté de succéder à partir de ce jour dans l'appartement de Ricardo;Ils ont cessé les bruits et des mouvements dans la bibliothèque, qui étaient négligemment les cadeaux que Trévor avait envoyé.

Laura avait une maladie de la peau « impossible de guérir » depuis l'âge de 7.
Elle ne pouvait pas sortir au soleil et ce qu'elle mangeait lui faisait mal. Sa mère l'avait portée  des traitements médicaux, mais aucun ne lui a servi. Quand elle est venue à une de mes conférences, elle avait sur son visage quelques grains de sang qui sortaient de temps en temps.  Après l'avoir hypnotisée, elle a rattaché tout cela à une somatisation de haine et de rages. elle a pardonné et a guéri. Arrivé le temps, sa mère est revenue avec Laura au lieu des conférences, et m'a demandé si je reconnaissait sa fille, une jeune d'environ 13 ans avec une peau enviable, sans aucune cicatrice dans le visage. Et elle m'a dit : Elle est celle que vous vous êtes occupés  ici même il y a un an et demie. Aujourd'hui elle mange de tout et peut sortir au soleil.

Il a récupéré son sens de l'odorat. Un jour un jeune homme  s'est approché et m'a manifesté qu'il avait complètement perdu l'odorat à la suite d'un accident de motocyclette. Sous hypnose je lui ai demandé de revenir à ce moment et  me racontera tous les détails. Il dit qu'après le choc il est resté inconscient et qu'ils l'ont porté dans une ambulance à l'hôpital. Après une chirurgie, et encore avec effets de l'anesthésie, manifeste a son médecin qu'il ne sent rien. Et il répondit qu'il devait s'y habituer, car cela a pu avoir été conséquence des blessures. Et ces mots, dits au dépourvu et sans aucune intention par le médecin, ont calé très profond dans l'inconscient du sujet : à partir de ce moment il a perdu l'odorat. J'ai procédé alors à une motivation de pardon vers les mots du médecin et à "déprogrammer" ce somatisation, un fait lequel, il a récupéré l'odorat après avoir terminé la séance hypnotique.

Elle a rejeté son fils anormal. Une dame m'a dit avant l'hypnose, j'ai eu un enfant anormal ayant un handicap physique et mental, et je ne l'aime pas.
Après l'avoir hypnotisée, on est revenu à une vie passée dans laquelle il était un jeune aveugle et avec handicap, et a dit que son père l'aimait beaucoup et il le portait partout, qui était toujours avec lui, et qui lui donnait beaucoup d'amour.

Quand je lui ai dit de regarder aux yeux de son père, que les yeux sont le miroir de l'âme, et qui voyait s'il a été avec elle dans une autre vie, elle a commencé à pleurer copieusement, en attendant il disait : il est mon actuel fils! Il est le fils que  je repoussais! Réveillez-moi déjà que je veux aller et le prendre dans mes bras et lui demander de me pardonner!


VIES ANTÉRIEURES

Le fait de continuer à vivre est l'une des plus vieilles croyances de l'humanité. Par exemple, les hommes des cavernes enterraient les morts dans une position fœtale pour qu'ils puissent naître à nouveau. Les Grecs, les Celtes et les Égyptiens croyaient en transmigration des âmes (passer d'un corps à l'autre). Et par  beaucoup d'entre nous,  nous a semblé parfois connu quelqu'un qui nous  voyons pour la première fois,ou nous avons eu la sensation d'avoir été avant dans un endroit qu'à peine maintenant nous visitons (Déjà vu).

« Je pense, donc je suis », à évoqué le philosophe français René Descartes. Si je suis, j'ai été créé, je dirais. Et s'il a été créé, qui était mon créateur? Si vous avez pensé la même chose, il a peut-être aussi en doute quel sens a cette vie? Où vais-je aller après la mort? Pourquoi certains souffrent plus que d'autres? Pourquoi ils ont une certaine habileté? Pourquoi certains sont nés riches, intelligents et en bonne santé, tandis que d'autres sont nés pauvres, aveugles, mentalement faibles? Pourquoi  va-t-il mal à ceux que nous considérons bons, et tout semble il ressembler bien à ceux que nous considérons comme Malin ? Les réponses ont-elles été et ce sera un sujet de spéculation, et ont-ils donné naissance  à toutes sortes de groupes philosophiques et religieux. Comme les étudiants à différents niveaux, chacun trouvera un plus attrayant pour vos pensées ou d'autres théories. Dans notre cas, les enseignements de Jésus, Le Livre d'Urantia, explications Français Allan Kardec (1804-1869) dans ses livres sur le spiritisme, et la mémoire de l'hypnose par régression nous a permis d'entendre beaucoup de vicissitudes de la vie avec une foi raisonnée.

Si vous étiez un atome, une particule minuscule de la matière autour de laquelle  tournent des électrons comme si c'était des lunes autour de la Terre, l'atome voisin serait à une distance considérable, comme de la Terre à Mars. Si vous étiez une cellule, votre petit corps serait formé par des millions d'atomes, nous aimerions passer d'un endroit à l'autre à la recherche de nourriture, en concourant avec  infinitude d'autres cellules comme vous. Si vous étiez un microbe, vous auriez votre corps formé par des millions de cellules, et que vous évoluez dans un univers de cellules et de microbes comme vous.

En tant qu'être humain, vous avez un corps constitué par des  billions de microbes, les cellules et les atomes, ne comprennent toujours pas quand et comment la matière inerte a commencé à bouger et à penser, ni vous arrivez  à imaginer  non plus que vous pouvez faire partie d'un corps vivant beaucoup plus géant, comme le cosmos.

Maintenant, vous comprenez combien il est difficile de se faire une idée sur la cause première de tout ce qui existe? Certains anciens Chinois l'ont appelé Tao, ou flux de la nature, au début. D'autres disent que Dieu, Seigneur, Père, Mère, Bouddha, Krishna, Shiva, Allah, le Grand Architecte de l'Univers, Prana ou énergie universelle, mais, fondamentalement, l'idée est la même, mais le nom est différent. S'il y a un effet, il y a une cause qui le produit, et s'il est intelligent, la cause est la nature intelligente. Croire qu'une plante, un animal ou un être humain est seulement un ensemble de cellules résulté du hasard, est supposé que comme un chef-d'œuvre de la littérature peut être accidentellement créé en répandant une recherche de mots.. Par l'harmonie d'un groupe organisé en évidence l'existence d'une intelligence créative, bien que nous ne pouvons pas imaginer.

Prouver que quelque chose existe sans avoir au préalable le défini, il est aussi impossible chercher quelque chose sans avoir une idée de quoi il s'agit. Pour vérifier qu'un liquide est eau, par exemple, nous devons compter sur la définition précédente de qui est un liquide incolore, inodore,formée par deux molécules d'hydrogène et de l'oxygène, ce qui revient à une centaine de degrés et congelé à zéro. Ainsi, pour prouver que Dieu et les esprits existent, il faut d'abord se mettre d'accord sur ce qui est l'idée que chacun  a de Dieu,quel est votre concept de l'existence, et ce que nous appelons esprit.

Dans les religions monothéistes est défini Dieu comme le créateur Suprême de l'univers. " Dieu va me permettre de réussir dans cette affaire"  "mon Dieu, aide-moi", "Que le Dieu le pardonne", "Dispense-nous de tout danger", "Grâce Au Dieu il a été guéri", "Mon Dieu l'a sauvé de cet accident". Par la même logique, on pourrait aussi déduire que  Par la même logique, on pourrait aussi conclure que « Dieu a voulu mourir », « Dieu n'a pas empêché l'enlèvement », « Dieu a tué le reste dans le feu », « Dieu a permis la violation »,, "le Dieu cause un tsunami au Japon et un tremblement de terre au Chili", "le Dieu brûle plusieurs de ses créatures  dans l'enfer, comme si elles étaient des poulets dans un four »

Cette conception d'un Dieu agissant comme un être humain, qui est vindicatif, qui accorde des souhaites à celui qui se prosterne  et lui fait sacrifices, c'est une vision très limitée du Principe Créateur de tout ce qui existe. Je pense que  ce qui a été créé se guide des lois Naturelles et Universelles de cause et effet, et mon esprit n'arrive pas à imaginer ce qui est ou comment il est.

Esprit signifie souffle  en latin et se traduit par le principe de la vie dans laquelle réside la pensée, la volonté et le sens moral. On suppose la nature immatérielle, car ne présente aucune analogie avec ce que nous appelons la matière. Il est synonyme d'âme ou l'anima, ce qui signifie le mouvement, l'activité, la vitalité ou l'esprit. .  Dans ce sens, par exemple, animer c'est de "mettre l'âme" pour lui donner une activité. Quand un gant est bougé il est parce qu'il a une main qui l'anime, qui fait la fois de l'esprit dans un corps.

Dans ce qu'à l'essence de l'être fait référence,il existe essentiellement deux doctrines ou courants philosophiques: le Matérialisme et le Spiritualisme. Le premier réduit à la matière à tout ce qui existe, même l'âme humaine, et le deuxième admet l'existence de l'esprit comme réalité substantielle. Puisque le Spiritualisme est un terme très général, Allan Kardec a proposé en 1857 le terme le Spiritisme pour se référer à la doctrine qu'il croit à l'existence des esprits et aux communications avec ceux-ci.

Pratiquement toutes les religions sont spiritualistes, puisqu'ils admettent que nous avons un principe invisible et impondérable. Certains ont, de plus, un caractère spirite, puisqu'ils prêchent que les morts peuvent continuer de communiquer dans des apparitions ou des révélations, et que nous pouvons leur demander une aide. Par exemple, l'Église catholique offre un vaste listing d'esprits pour chaque nécessité, comme  Lucie de guérir les yeux, Antonio pour obtenir un fiancé,Barbara pour apaiser les tempêtes, José de fournir le travail, Ana pour avoir une maison, Cipriano pour récupérer  la santé, Ignace de Loyola pour avoir la prospérité, Ramón Nonato pour une bonne naissance, Rafael pour aider les marcheurs, etc. Et la liste augmente chaque année: Marianito, Bertilda, Nepomuceno, Margarita, etc.


 ENSEIGNEMENT OBTENU DES RÉGRESSIONS

1-Nous sommes esprit avec corps. L'esprit n'a pas de sexe. Le corps est un milieu d'expression et d'acquisition d'expériences. Le perfectionnement de l'esprit est fruit de son propre effort. En ne pouvant pas dans une seule une existence acquérir toutes les qualités morales et intellectuelles qui doivent le conduire à l' objectif, atteint par une succession d'existences, et chacun va un peu dans la voie du progrès. Chaque existence est un corps différent: homme, femme ou d'extraterrestre.

2-La Terre est pas le centre de l'univers, ni est la plus grande planète. Sur toutes les planètes qu'il y a des conditions  physique - chimie similaire à celles de la Terre, il y a la même probabilité que l'on a formé une vie comme la nôtre. Il y a des mondes plus en retard que la Terre, et aussi il y a les très supérieurs, appropriés à différents degrés d'avance des esprits et où les formes corporelles peuvent être très diverses, comme il arrive à la Terre avec les microbes, les plantes, les oiseaux, les poissons, etc.. Déjà Jésus le disait :  « Dans la maison de mon Père il y a plusieurs demeures. » Dans les régressions hypnotiques, nous avons constaté que nous avons vécu sur d'autres planètes  (nous avons été extraterrestres).

3-La mort est la finale  d'un corps et le retour de l'esprit à la Lumière, une dimension dans celle qu'il se sent, mais qui n'existe pas le corps de la matière que nous connaissons. Le temps chez ce barde ou une dimension entre une vie matérielle et la suivante, est variable. Quand un patient dans une régression se réfère à cet état intermédiaire, on peut dire qu'il est encore près de ses proches (quand il y a des attachements), qu'il est dans la lumière et que tout est paix, ou qui sent qu'il est dans l'obscurité  et le vide (cette condition se manifeste après un suicide).

4-Le ciel et l’enfer n'existent pas. Ils ne sont pas des lieux physiques où les esprits vont jouir ou souffrir infiniment.Ce sont des métaphores simples pour représenter les états psychologiques d'extase ou de dépression profonde, qui peut prendre comme célestes ou infernaux,comme l'a affirmé le pape Jean-Paul II au nom de l'Église catholique.
Et maintenant son successeur, Benoît XVI, dit que oui tels lieux existent, ce qui démontre que les Papes se trompent aussi dans des choses de foi, qu'ils ne sont pas infaillibles et qu'ils n'ont pas cette connexion supposée directe avec le Dieu.  Et avec telles inadvertances, il a eu à renoncer pour laisser passer le Pape François de l'Argentine.

5-Dans chaque existence corporelle, l'esprit doit réaliser un travail dans une proportion avec son degré de développement. Entre plus rude et pénible la labour, tant plus grand, il sera, le mérite qu'il obtient après l'avoir accomplie. De cette façon, chaque existence est une épreuve qui le rapproche de l'objectif. Le nombre des vies sont indéterminés.

6-L'oubli des vies passées est quelque chose qui nous bénéficie. Si nous nous rappelions ce qui est arrivé dans chacun des jours que nous avons vécu,nous passerions probablement le jour d'aujourd'hui amer ou du remplis de ressentiment.  Pour les communications et les régressions médiumniques, nous savons que l'esprit renaît en quelque sorte connecté avec les mêmes personnes du milieu social ou familial d'une existence passée, pour, entre autres se réconcilier ou réparer les malheurs qui ont été causés. Si vous reconnaissez ceux qui l'on a détesté ou offensé, ils pourraient susciter le ressentiment ou des sentiments de culpabilité.

7-Les malheurs qui affligent les hommes, ils ont pour cause l'orgueil, l'égoïsme et les passions mauvaises. À cause de ses défauts, les hommes deviennent réciproquement malheureux et les uns sont punis aux autres. L'esprit qui a été vain et orgueilleux dans une vie précédente, maintenant peut avoir une existence d'humiliations; le tyran, l'une de servitude; le malheur riche, l'une de misère; qui a utilisé ses sens aux membres pour faire mal, aveugles, muets, mutilés ou déformés.

8-Après avoir incarné les esprits apportent avec soi ce qu'ils ont acquis dans leurs vies antérieures. C'est la raison par laquelle les hommes montrent instinctivement  certaines aptitudes ou les inclinaisons bonnes ou mauvaises qui semblent innées en eux.. Les mauvaises tendances sont des restes d'imperfections et des indices des fautes commises.

9-Si l'esprit de l'enfant a vécu avant: pourquoi depuis la naissance ne se manifeste pas tel qui est? L'enfant a besoin de soins délicats que seule la tendresse d'une mère peut prodiguer, et que la tendresse augmente avec la faiblesse et l'ingénuité de l'enfant. . Pour une mère il serait très difficile de se livrer à l'affection de son fils, si au lieu de la grâce ingénue de ce petit ange il aurait trouvé sous les traits infantiles un caractère viril et les idées d'un adulte, et moins encore s'il aurait connu son passé et possiblement rappelé qu'ils ont été ennemis ou des dommages ont été causés.

10-Si l'âme (le nom donné à un esprit dans un corps) n'avait pas vécu avant, elle aurait été simultanément créée avec le corps. En admettant cette supposition, elle n'a pas pu avoir de relation avec ces âmes qui l'ont précédée. Alors, il se demandera: comment le Dieu que nous supposons souverainement juste et bon peut l'avoir rendue responsable d'un péché original qu'il  n'a pas commis? Si nous affirmons cependant que l'âme à la naissance apporte avec elle le germe des imperfections de leurs vies antérieures et la souffrance dans la vie présente les conséquences de leurs péchés passés, est donnée au péché originel une explication logique que tout le monde peut comprendre et accepter, parce que l'âme est responsable que pour ses œuvres.

11-Si l'actuelle existence était l'unique, et seule elle devrait décider l'avenir éternel de l'âme, alors : quelle serait la chance des enfants qui meurent à un âge précoce? Quelle serait la chance des mentaux retardataires et de ceux qui manquent de toute instruction ? Après ne pas avoir eu de conscience du bien et du malheur, ils n'ont pas de responsabilité de ses actes. Si ce que nous supposons le Dieu créait des âmes pour les soumettre à une existence misérable et sans compensation: serait-il bon et juste ? Si tu admets que l'on pourra accomplir dans d'autres vies ce qui n'a pas été fait dans une courte vie (qui peut être une épreuve pour sa famille),et que fou, débile ou idiot est un esprit  en accomplissant une tâche, une expiation ou une mission dans un corps inhabilité pour exprimer sa pensée, tu peux comprendre que tout est conformément à une justice de cause et effet.

12-La diversité des aptitudes, moraux et intellectuels, est la preuve de ce que l'âme a déjà vécu. Si elle aurait été créée en même temps que l'actuel corps, il ne serait pas conformément à la bonté de Dieu de faire les unes plus avancées qu'aux autres. Pourquoi, alors, les sauvages et les hommes civilisés, les bons et  les méchants, les sots et les personnes ingénieuses ? En disant que les uns ont vécu et ont acquis plus que les autres, tout s'explique.

13-Le désespoir est naturel dans celui qui croit que tout en finit avec la mort du corps, mais n'a pas de sens d'avoir foi en l'avenir.  Dans vos afflictions observer ceux qui sont en dessous et non au-dessus.  Pensez à ceux dont la souffrance est encore plus grand que le vôtre. S'il remonte à la source de ses infortunes, il verra que c'est, pour la majorité, le résultat de son imprévision, d'orgueil et d'avidité. Et, par conséquent, de son infraction aux lois de la nature.

14-La prière est recommandée par les bons esprits et est demandée par des esprits imparfaits comme un milieu d'alléger ses souffrances. Il ne peut pas changer son karma, mais quand les esprits perçoivent que nous nous intéressons à eux, ils se sentent moins abandonnés et son malheur est mitigé. La prière augmente son irritation, il les excite, le désir de s'élever par le repentir et la réparation, et peut les écarter de l'idée du malheur. Dans ce sens, il peut, non seulement alléger,  mais de réduire leurs souffrances.

15-Prier est  manifester avec nos mots ou pensées ce que nous sentons dans ce moment, alors que ce soit la colère, le désespoir, l'impuissance, la joie, la gratitude. Priez, au contraire, il n'est pas de répéter comme des perroquets les phrases écrites par les autres et plusieurs fois sans les sentir. Chacun prie selon ses croyances et de la manière qui considère plus convenable. Ce qui prie avec foi (avec conviction) est plus fort contre les tentations du malheur et le Dieu (l'Univers, la Lumière, etc..) il lui envoie les bons esprits pour l'aider.

L'essentiel est de ne pas prier beaucoup, mais bien prier. Certaines personnes croient que tout le mérite est de la taille de la phrase ou le nombre de fois où il est répété, tout en fermant les yeux sur leurs propres défauts. La prière est pour eux une occupation, une coutume, un emploi du temps, mais pas un examen de conscience. Qui demande le pardon de ses fautes, il devient plus facile si vous changez votre comportement. Les bonnes actions sont la meilleure des prières, parce que les actes valent plus que les mots.

16-Nous devons éviter de nous laisser dominer par l'autosuggestion, la peur ou le fanatisme, au de  point voir la manifestation d'un esprit dans le craquement subit d'un meuble, une apparition dans une ombre n'importe quelle, ou une communication d’ultra-tombe dans une association simple inconsciente d'idées. La peur ne distingue pas entre l'imaginaire et le réel.


LE CHAT ET LA MÉDITATION

Le supérieur du monastère avait l'habitude faire une méditation quotidienne avec ses disciples. Un jour ils lui ont offert un chat, mais quand tous étaient dans la méditation, il a commencé à se promener dans la pièce en ronronnant et en tripotant les jambes des disciples, en perturbant le recueillement de l'occasion. Par cela, avant de commencer la méditation du jour suivant, le supérieur a ordonné qu'ils attachassent le chat à un arbre pour éviter qu'il recommençât à perturber. Et après avoir terminé la prière, il a demandé que quelqu'un allât le détacher.  Et il le fit tous les jours.

Et avec la même routine il a suivi, celui qui a succédé dans la charge à la personne âgée supérieure : avant la méditation l'homme  ordonnait  attacher le chat, et à la fin envoyait à le libérer.Et ainsi les années ont passé jusqu'à ce que le chat a vieilli et il est mort. Et comme les nouveaux disciples ne savaient pas l'histoire du chat dans le monastère,  ils ont suspendu la méditation quotidienne jusqu'à ce qu'ils ont réussi à obtenir un autre chat pareil, pour pouvoir  remplir le rite.

Avez-vous pensé combien de chats y a-t-il dans vos croyances? Des bougies, des huiles, des superstitions, des ornements spécifiques pour telle ou autre cérémonie, s'agenouiller ou se mettre debout dans un certain moment, faire le signe de la croix (l'élément romain de torture qui a beaucoup fait souffrir de Jésus et qui n'a rien comme sacré. De parler de la  Sainte Croix, il est si absurde comme de dire la Sainte Mitraillette, la Fourche Bénie ou la Saint Guillotine). Ne donnez plus d'importance à la forme des rites qu'au sens réel de la prière à ton Dieu. Si tu allumes ta foi pour prier à ton Dieu, il ne sera pas nécessaire d'allumer des bougies en cire et non plus de parler à des baigneurs de plâtre et de bois. Argumenter que quelque chose est certain parce qu'il vient par tradition, il est si absurde comme supposer qu'un mensonge devient vérité avec le temps, ou quand sont beaucoup les personnes qui la répètent et elles la croient.


L'ÉVOLUTION

Un bâtiment ne se fait pas brusquement, ce n'est un résultat d'un empilement aléatoire de sable, de ciment, de fer, de bois, des tuyaux et des installations électriques. brique par brique construit, après des plans dessinés par l'architecte qui a conçu à l'avance tous les détails du travail. De même, nous partons du principe que l'évolution des espèces ne sont pas en désordre ou par hasard. Ils commencent sous forme élémentaire très primitive pour former des molécules de plus en plus complexes, suite à un ordre qui peut spéculativement attribué aux forces de l'atome, l'énergie de l'univers, un plan cosmique de Dieu, Grand Architecte, ou tout ce que vous appelez le début de tout.

Bien que certaines doctrines prêchent Métempsycoses, selon laquelle les âmes transmigrent après la mort à d'autres corps des animaux (plus ou moins parfaite, selon eux), selon les mérites obtenus dans l'existence précédente,  dans les régressions nous rappelions seulement des expériences avec des corps humains.


LA PREDESTINATION


Quand nous présentons quelques preuves ou examen, nous recevons un questionnaire avec certaine quantité de questions pour répondre oui ou non, pour exécuter la procédure pour résoudre un problème projeté, ou choisir une option. Il est évident que le professeur n'a pas écrit là à ce que chacun devra répondre, puisque cela sera conformément à ce qu'il a étudié et appris chacun. Durant ces preuves, de mission, opportunité d'apprentissage ou de châtiment, nous pouvons décider notre destination, corriger des erreurs et jusqu'à imiter ce que les autres ont fait. Même, il y a ceux qui abandonnent la salle sans terminer l'examen, en utilisant de son libre arbitre (tels élèves peuvent être comparés aux suicidés dans les preuves de la vie).


FAUX PROPHÈTES


Abondent des devins et les faux spirites qui profitent des  crédules et ignorants pour se faire payer par des prières et des pouvoirs supposés, ainsi que les prêtres et les pasteurs qui  dévorent les maisons des veuves, et pour prétexte de longues prières, mais il faut éviter de faire des jugements disant que tout le monde est comme ça. Bien qu'il y ait ceux qui vendent du vin dilué avec de l'eau, il ne faut pas conclure qu'il n'y a pas de vin pur.Par les fruits l'arbre est connu. Pour identifier un faux prophète ou la qualité de quelqu'un  qui est appelé pasteur, observe s'il prêche ce qu'il vit, ou il vit dont il prêche. S'il dépense les dîmes des fidèles  pour nous montrer  des vêtements et des bijoux, ou s'il est humble et simple, comme Jésus et Gautama Siddharta (Bouddha)nous ont donné l'exemple.


LE POUVOIR DES AMULETTES

Aucun objet n'influe sur la chance ou les esprits. Le pouvoir est dans la suggestion, dans ce que l'un croit qu'ils peuvent faire. Ne te permets pas d'être manipulé par des peurs et des superstitions.Le ciel et l'enfer n'existent pas. Ce sont des métaphores pour représenter les états de l'âme, de l'extase ou de la dépression profonde; ce ne sont pas des lieux physiques auxquels nous pouvons aller.


SENS DE LA VIE

Si tu es pleinement sûr qu'avec la mort il termine tout, alors fais ce que tu penses. Mais si tu regardes la perfection d'un papillon, du délicat de ses ailes et le symétrique de ses dessins, ou tu regardes la quantité de roche que flotte dans le cosmos,si tu prends conscience que dans cette immensité tu as une vie il est parce que tu dois être quelque chose d'important dans l'univers. Attend un peu plus, jusqu'à ce qu'il ait passé la  tempête  de tes émotions.

Si tu ne trouves pas quelqu'un qui lui donne un sens à ta vie, au moins pense à cela quelqu'un pour celui qui tu es son sens de vie. Tu découvriras que ta vie a oui un sens. Ne souffre pas tant par 10 % qui te manquent. Réjouis-toi de 90% que tu as déjà. Ne fais pas comme la personne qui se plaignait du petit défaut presque imperceptible que  le tapis avait, au lieu de profiter du reste de son étendue diaphane. Réjouis-toi de ce qui ne te fait pas mal, réjouis-toi de ce dont tu n'as pas besoin. Riche il n'est pas, celui qui a beaucoup; riche il est, celui qui a besoin de peu.

Si tu penses que tout est perdu, tu peux être erroné. Quand un incendie Lorsqu'un incendie détruit la forêt,  elles restent seulement cendrées et des chaumines, mais par jours nous voyons  apparaître nouvellement les pousses vertes comme démontrant qu'il est possible de se lever de la plus grande calamité. Si tu passes pour un revers économique, vous avez subi un accident qui t'a physiquement limité, ou ils t'ont diagnostiqué une maladie incurable, détache-toi du passé et affronte le présent comme une nouvelle étape de ta vie. Par beaucoup que tu tombes, du sol tu ne passes pas.

Hellen Keller est né sourd - muet et est devenu aveugle aux 19 mois d'âge, mais grâce à une maîtresse exceptionnelle, Anne Sullivan, s'est dépassé et est ressorti comme une femme de lettres et un conférencier, ce qui l'a mené à être entre les 50 personnes les plus fameuses aux États-Unis. Blas de Lezo a défendu Carthage des attaques des pirates, bien qu'il manquait  d'une jambe, d'un bras et d'un œil. Stephen Hawkins, bien qu'il ne puisse pas parler ne marcher, est le plus grand actuel génie en astronomie.

Patricia Restrepo est morte le 29 juin 1997 à 19 ans d'âge à cause d'un tumeur dans la colonne. Il avait 16 ans quand ils ont détecté cette maladie qui lui causait de fortes douleurs, l'a laissée peu à peu aveugle et sans mouvement dans les jambes et les bras, réduite complètement à un lit. La flegme simple d'une grippe a été pour elle une torture, puisqu'il n'avait pas de forces pour  tousser. De plus, quand lui manquant environ quatre mois pour mourir, ils ont tué son père, avec qui il faisait 8 jours avant il était avec moi et je l'avait parlé  d'accepter avec résignation la maladie de sa fille comme un moyen de croissance spirituelle pour tous.
Elle vivait pleine de joie et de d'optimisme. Ses derniers mots peuvent t'aider à comprendre que tu as des valeurs, et que tu peux atteindre le but de tes idéaux, si tu te le proposes. Elle a dit : Ne pleurez pas par moi; pleurez par les mauvais gens, que j'ai été bonne; pleurez avec joie, que je vais me reposer. Ne souffrez pas, luttez, que la vie est très jolie. J'ai souffert pendant les trois ans, mais il avait souffert depuis que je suis né, et donc tous souffrent de la naissance, mais le Dieu nous fait porter une vie d'accord comme nous l'avons vécue. . . J'ai appris de la douleur et j'ai su le porter. Je sais que tu souffrais, j'ai pleuré et je désespérais, mais Dieu était toujours là; il me faisait surpasser toujours tout ce que j’avais, et j'avais foi et je n'ai jamais renié  Dieu.

Je marchais, je chantais, je bougeais mes mains, je voyais, je parlais, je pouvais danser, rire, jouir, pleurer, rêver, et j'ai perdu beaucoup de choses de celles-ci, mais je n'ai jamais perdu l'esprit. Avec lui il faisait tout; avec lui il pouvait marcher, voir, bouger mes mains, chanter et faire tout ce qu'il ne pouvait pas faire.

Grâce à Dieu. Merci pour tout le bien, parce qu'il n'a jamais été quelque chose de mal. Je te remercie de tout cœur,je te remercie de tout mon cœur,et  je vous dis adieu: La vie est un seul mot: Dieu!


CONTRÔLE TES PENSÉES

Fais attention à tes pensées, parce qu'ils sont télépathiquement transmis et aussi ils se transforment en émotions. Tes émotions t'amènent à dire des mots, et celles-ci se convertissent en actions.deviennent des habitudes, et ceux-ci façonnent ton caractère. Tes émotions font aussi que l'hypothalamus dans le cerveau génère les hormones qui peuvent faire que les organes de ton corps fonctionnent dans l'une ou l'autre manière,  en causant que tu te rends malade ou tu te guéris. Tu décides l'un ou l'autre.

L'esprit peut créer les cauchemars si réels qui nous font croire que nous sommes éveillés, et peut faire qu'en étant éveillés nous agissons comme endormis. Par cela, ceux à qui ils demandent, quand sont réels ou imaginaires les placebos des vies passées, des communications avec extraterrestres ou des personnes décédées, notre réponse est : je ne le sais pas! En fait, en ce qui concerne la guérison, pas nécessaire de connaître la formule chimique du médicament.Si l'eau a calmé votre soif ou a sauvé votre vie dans le désert: en quoi change-t-il les choses le fait de vérifier si elle a été prise par une rivière, d'un étang d'eaux souterraines ou d'une bouteille de soude ?

Les choses il faut les chercher où ils ont été perdus. Quelques personnes n'expérimentent pas la régression à des vies passées, puisque ses problèmes trouvent l'origine dans des cas de l'actuelle vie, et il n'a pas de sens de chercher les choses où ils n'ont pas été perdus.


Si le problème a une solution: pourquoi te préoccupes-tu ?
 Et si le problème n'a pas de solution: qu'est-ce que tu résous avec ta préoccupation ? La haine est un poison psychologique que l'un ingère avec
 l'intention dont  l'autre se sent mal, mais il se trompe,
 parce qu'il tombe malade seulement celui qui le boit.
Ne salis pas l'eau que tu as à boire.
Et l'eau que tu n'as pas à boire, laisse-la courir.


(Cela s'applique aussi dans les relations qu'il n'est pas sûr qu'ils vont finir en mariage)


RÉSULTATS, GARANTIE ET FRAIS DE LA SESSION

L'hypnose ne doit pas être utilisé comme un diagnostic ou une substitution d'examens cliniques. Si un maçon ne peut pas garantir la qualité d'une œuvre quand le propriétaire du projet fournit les matériels, un thérapeute ne peut pas non plus garantir ou conditionner la paye au résultat,parce que le patient est celui qui fournit tout pour la procédure (phobies, complexes, ressentiments ,  la dispersion mentale et la résistance analytique)

La séance d'hypnose se fait pas pour endormir le patient  ou guérir des maladies ou des limitations physiques propres de l'âge ou une détérioration de l'organisme. Il est une technique psychologique de compréhension psycho-affectif pour vous aider à reprogrammer des habits, des peurs,la culpabilité et les attitudes qui l'affectent. Selon des facteurs psychologiques divers, on peut expérimenter un moment de  transe profonde  ou rester dans un état hypnotique superficielle, suffisante pour provoquer des changements d'attitude. L'expérience avec des milliers de traitements depuis 1995 a montré qu'une session généralement es suffisante pour obtenir de bons résultats dans la plupart des cas.


PLUS D'INFORMATIONS SUR HYPNOSE

HIPNOCLÍNICA MEDELLIN, thérapeutes: Aurelio Mejía, Luis Fernando Baena et Daniel Duarte. Rendez-vous Téléphone: 574285 00 48 mobile (mobile): +57 321-629 6759. Émail: amejiamesa@gmail.com. Site Web: www.aureliomejia.com. Dans YouTube (http://www.youtube.com/user/kardec1948). Vous pouvez voir des milliers de vidéos et témoignages de thérapies
En www.youtube.com y en www.horacioruiz.es vous pouvez trouver des vidéos de Horacio Ruiz, président de l'hypnose espagnole, ce qui explique ce sujet très bien.
https://www.blogger.com/home?pli=1
AURELIO MEJÏA MESA

Hypnothérapeute et professeur depuis 1995

Rendez-vous par téléphone: (+57 4) 285 00 48 Téléphone (mobile): (+57) 321-629 6759 (COLOMBIE)

Courriel: amejiamesa@gmail.com

Web: www.aureliomejia.com

YouTube (http://www.youtube.com/user/kardec1948)